Drogba, fin de l'histoire ?

Encore remplaçant mardi dans le choc face à Manchester, l'attaquant de Chelsea vit une disgrâce terrible qui devrait le conduire à partir. Sauf que c'est Didier Drogba et qu'enterrer un Éléphant, c'est jamais simple.

Modififié
0 15
Quand un cadre vient à votre secours devant les micros, ça sent vraiment le roussi. Interrogé sur un éventuel problème Didier Drogba à Chelsea, Frank Lampard a récité sa partition sans fausse note juste après la victoire de Chelsea sur Manchester United (2-1). « C'est tout à fait absurde de dire qu'il a boudé. Il a réagi avec classe à son nouveau statut dans l'équipe et c'est une énorme absurdité que de dire qu'il a le cafard ou que sa présence est néfaste pour le groupe. Il est bien loin de tout ça. Drogba est toujours derrière nous, à nous motiver, à nous dire de tout donner. Il continue de s'entraîner avec son professionnalisme habituel et de jouer à fond, même quand il est remplaçant au coup d'envoi. Je le répète, Drogba ne boude pas. Avoir des joueurs comme lui, Anelka et Torres est avant tout un énorme avantage pour le club. Ce sont trois des meilleurs attaquants du monde. C'est du non-sens quand les gens disent qu'il a le melon dans le vestiaire . Il a été loin de ça. Il a été un porte-parole dans le vestiaire en disant : “Allez les gars !”. Il est sorti et a joué avec l'engagement qu'on lui connaît » . Touchant... Mais on aurait aimé entendre le même Franky sur DD si les Blues avaient paumé. Comme ça, juste pour voir.

Quelque chose de cassé

Car Lampard, certainement aiguillé par le sens commun et peut-être même le service com' du club, ne fera croire à personne que tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes pour Drogba. Relégué sur le banc, lui, l'inamovible leader d'attaque des Londoniens depuis sept ans, encore meilleur scoreur de Premier League la saison passée ? Le désaveu est terrible et il dit mieux que toute autre chose le signe du temps qui passe et surtout du changement d'époque qui se dessine du côté des pensionnaires de Stamford Bridge. Drogba prend en pleine face l'investissement pharaonique contracté sur Fernando Torres, dans un système où pour Ancelotti, c'est l'un ou l'autre mais pas les deux alignés au coup d'envoi. Un coup de déveine auquel a échappé le vieillissant John Terry derrière qui, lui, pourrait plutôt tirer avantage de la venue à ses côtés de l'épatant David Luiz. Mais gare à ne pas travestir la vérité : Drogba était moins bien cette année. Bien avant la venue d'El Nino. Bien avant même sa crise de paludisme à l'automne dernier. Non, dès le coup d'envoi de la saison, le capitaine de la Côte d'Ivoire est apparu en retrait (9 buts et 8 passes décisives tout de même jusque-là). La faute sans doute à un Mondial décevant, largement expliqué par sa blessure (il a joué avec un coude fissuré), mais difficile à digérer compte tenu de cette première en Afrique. La faute surtout à un après-Coupe du monde difficile avec, semble-t-il, une fronde de quelques autres cadres (au hasard Kolo Touré ?) à son endroit. Oui, bien au-delà de Chelsea, il y avait quelque chose de cassé dans les ressorts habituels de Drogba.

La dernière mission de DD

Il n'en faut pas plus pour que certains observateurs songent à enterrer définitivement le natif d'Abidjan. Ils ne devraient pas. Car si Didier Drogba fonctionne beaucoup à l'affectif, il marche tout autant à un autre carburant, l'orgueil. Et son entrée en jeu tonitruante face aux Red Devils en est une preuve. Mieux : elle est peut-être le signal d'un renversement de tendance. Il ne faut pas se tromper, sa présence n'a pas seulement été un détonateur pour Chelsea, elle a aussi et surtout entraîné un retour aux fondamentaux de la maison bleue : de l'engagement, du physique, de l'intimidation. Bien accompagné par Essien (autre poète local) et David Luiz (qui décidément apprend très vite), la recette s'est révélée trop épicée pour un Manchester United qui a fini façon puzzle. Et Carlo Ancelotti, qui est tout sauf un imbécile, a bien vu que le salut de son escouade passait par ce modus operandi et celui-ci avait beaucoup plus de chances d'être porté avec efficacité par les larges épaules de Drogba plutôt que par les esquives mouchetées de Fernando Torres. DD vers la rédemption alors ? Non, vers un final en beauté. En Premier League en grattant une des places qualificatives pour la prochaine Champions' voire mieux si affinité (vous marrez pas : les Blues ont un match de moins et encore une confrontation directe avec MU qui pourrait les ramener à six points, en sachant les Fergies Boys ont encore deux déplacements tendus à Liverpool et chez Arsenal...). Et surtout, en Ligue des Champions (les Londoniens sont déjà en quarts, cessons le suspense), le dernier objectif des Blues. L'ultime mission de Drogba. Après, il sera sans doute temps d'aller voir ailleurs, peut-être du côté du Real Madrid chez son mentor, José Mourinho. Avec Drogba, le futur se conjugue toujours avec le passé.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Drogba a un Torres et un Anelka dans chaque pied. Les choix de Ancelotti sont bizar mais bon j'ai pas trop matter Chelsea joué cette saison.
"Drogba a un Torres et un Anelka dans chaque pied. Les choix de Ancelotti sont bizar mais bon j'ai pas trop matter Chelsea joué cette saison."

Ça se voit ...
argumente gunners : en quoi Torres ou anelka sont meilleur que Drogba depuis le début de la saison? et encore là on parle juste de statistiques chiffrées, en terme d'impact sur le groupe, d'aspect mental, d'entente avec ses partenaires, d'implication, d'exemple pour les jeunes du centre de formation....y a même pas photos

c'est sur que si tu regardes trop les matchs d'arsenal t'es pas le mieux placé pour parler de tueur de surfaces
Il ne faut pas oublier que Drogba a eu la malaria, que cette maladie demande 4 mois de repos et qu'il n'a pris que 2 ou 3 semaines je crois !
Ceci a entrainé un coup de moins bien dans ces performances. Maintenant que Torres est là, il a un attaquant pour faire souffler Didier.

Je pense qu'il ne faut pas sous-estimer Carlo, il sait ce qu'il fait. Drogba revient plus revanchard que jamais pour le grand bonheur des supporters. Attendez de voir les prestations de Didier ...
@avonbarksdale :

1.Si ça peut te rassurer, je fais partie de ceux qui trouve que Torres est une grosse erreur de casting et que Drogba devrait être titulaire vu les performances d'El Nino. Le choix de mettre Torres titulaire est purement politique. Tu voix un entraîneur mettre sur le banc un joueur que son proprio a acheté 60M€? Ce cas résume à lui seul la gestion bidon de ce club. Et puis ce que je conteste c'est le fait de dire "Drogba a Anelka et Torres dans chaque jambe". Cette expression je peux pas me la saquer. Elle pue le footix qui squatte PES et qui regarde la tv pour voir les mêmes surhommes que dans le jeu de Konami avec ses statistiques du genre "puissance 90, technique 92 etc...".

2. En terme de tueurs des surfaces je t'invite à consulter les stats de Van Persie (10 buts en 15 matchs soit 0.67 but/match) et à les comparer à celle de Drogba, Torres, Malouda qui sont à 9 buts chacun en 26 matchs soit 0.33b/m)...

C'est suffisamment argumenté là?
@gunner25 : 1) cette expression "il en a un dans chaque jambe" ou sa version custom "un dans chaque orteil" existe depuis bien avant ta naissance. 2) Parler de RVP en utilisant le terme "tueur des surfaces" confirme ma 1ère remarque : t'es là pour parler, mais à part les généralités à la con lues dans les fofo t'as pas grand chose à dire. Comment tu dis ? "footix" ? Et ben voilà, tu viens de te rendre compte en utilisant cette expression de footeux de 98' que l'on est tous le footix de quelqu'un d'autre.
Mouai, c'est bien la 1ere fois qu'un attaquant d'Arsenal a de meilleures stats qu'un attaquant de Chelsea depuis le départ d'Adebayor ...
ok voila des arguments du débat

alors: tout d'abord je suis entièrement d'accord avec toi sur l'erreur de casting et la titularisation politique, au vu de ta réponse à elyh je pensais que tu avais un avis différent

A pes ou fifa depuis 2-3ans c'est plutôt Torres qui est monstrueux d'un point de vue des stats

Pour Van Persie: la lecture des stats peut être trompeuse, il bénéficie surtout du travail de son équipe, et il rate systématiquement 2-3 actions dans un match ou justement un tueur des surfaces les mettrait au fond, après ça empêche pas que c'est un joueur fantastique mais tu ne peux pas me soutenir que c'est un tueur dans la zone de vérité, même son entraîneur le dit

Merci pour l'invitation des stats: mais comme écrit plus haut celle de drogba sur cette saison sont tronqué car il ne s'est pas assez arrête suite à sa malaria

et je pense pas que le fait de revendiquer drogba titulaire aujourd'hui c'est avant tout au regard des performances de cette année mais plutot de l'année dernière déjà (32 matchs pour 29 buts)

au passage le tueur robin l'année dernière c'est 15 matchs pour 7 buts: ascenseur renvoyé!

Après effectivement sa phrase est réducteur, mais j'ai pas cherché à jouer sur les mots, je l'ai plutôt prise comme :"drogba doit être titulaire au moins au profit d'un des 2" et on va dire que c'est plutôt mon avis général également d'autant plus dans une équipe aligné en premier league
Analyses et articles football = rendez-vous sur http://lecturedujeu.wordpress.com

Sujets récents : ---- Ronaldo, un portrait du XXIème siècle. ---- La fin des "buteurs-nés ? ----
@gunners25 et avonbarksdale : Je ne pense pas que Torres soit une erreur de casting (bien que 58M représente une somme bien trop importante et non justifiée par la précipitation du transfert pour moi). Il a un profil dont Chelsea avait besoin : un jeu en profondeur, du mouvement, des appels ... Par contre la politique de le faire jouer parce que le président le veut ça je ne suis pas d'accord (cf épisode Sheva). Torres a besoin de retrouvé la forme et la préparation physique estivale lui fera le plus grand bien et on aura droit à un très grand Torres la saison prochaine. Son boulot cette saison doit être de soulager Drogba et Anelka.
Contre United, quand il est rentré à la place d'Anelka, on a vu la différence. Enorme impact physique dans les duels et la protection de balle, il demandait constamment le ballon, allait vers le but... rien que par la volonté d'aller vers l'avant il tirait l'équipe avec lui.

Et Torres est vraiment à la rue en ce moment. Le regarder est presque douloureux quand on aime ce joueur tant c'est une compilation de contôles ratés et d'appels qui n'en sont pas vraiment. Lui semble beaucoup plus à court de forme que Drogba.
"Déplacement tendu à Liverpool"
???
"Le vieil éléphant sait où trouver de l'eau" - Proverbe africain

De mon point de vue, avec sa blessure au coude, son opération à la va-vite, sa Coupe du monde sur 1 bras, un calendrier de folie et le paludisme, c'est normal que Drogba soit un peu moins bien cette année. Il devrait revenir plus fort l'an prochain. Quoiqu'il en soit, même dans sa forme actuelle, je le prends n'importe quand à Arsenal!
Just pour préciser : j'ai pas trop regarder chelsea cette année mais je les suis de pret depuis que Abrahomovitch a acheter le club. Je les ai trés souvent vu jouer. Anelka je connais pour les raisons ci-dessus plus le fais que je suis fan de l'EDF. Torres de liverpool je connais de réputation et celui de l'espagne depuis l'euro 2008 et la CDM.

Meme si Anelka et Torres nont pas grand chose a envié a Drogba en terme de technique et de capacitées athlétiques (et encore sa discute) sur le plan mental Drogba est monstrueux ya meme pas photo. La remarque de Gunners me surprend car sa semble quand meme trés évident... Sa saute aux yeux meme pour un pauvre "Footix" comme moi.
Au vu des ses prestations on dirai que c'est Torres qui a la malaria. On va etre honnete depuis deux ans c'est une épave. Une vaste blague, sa coupe du monde a été pitoyable.

Anelka c'est un joueur tellement atypique qu'il faut des systéme de jeus bizar pour en tirer le meilleur rendement. Pi cest un joueur qui na aucun mental, a ce niveau sa devrai être rédhibitoire.

Non vraiement meme avec la Malaria, et un bras pété je prend "The Drog". Drogba c'est l'authentique Terreur de la premiere league celui qui fais flippé tout le monde plus que Wayne ou Torres je pense.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Le Barça à l'arrache
0 15