Drogba et Anelka dans la panade ?

Modififié
5 17
La Chine se présente de plus en plus comme le nouvel eldorado des fins de carrière dorées. Une sirène financière à laquelle Nicolas Anelka et Didier Drogba n’ont pas résisté, rejoignant le Shanghai Shenhua pour des salaires mirobolants à la clé : 250 mille euros par semaine pour le premier, 315 pour le second.

Petit bémol, qui devait finir par arriver, un conflit entre les différents actionnaires du club pourrait menacer le versement de ces sommes. Selon l’Oriental Sports Daily, le patron du club, Zhu Jun, réclamerait désormais 70% des actions du Shenhua, comme un accord passé en 2007 le mentionnait, et non ses 28,5% actuels.

Si les autres actionnaires (cinq entreprises d’état, Ndlr) n’accédaient pas à ses volontés en cédant leurs parts, M. Zhu pourrait ne financer qu’à hauteur de ses droits de vote. Et ainsi remettre en cause les émoluments de ses deux stars. On ne les plaindra sans doute pas... AG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Pourquoi parler fric? Ils sont en plein défi sportif, les mecs!
PierredeShanghai Niveau : District
Je trouve un peu facile de taper sur Nico et Didier et ne parler d'eux en majorité pour leurs émulations et les finances de Shanghai Shenhua.

Aussi fou que cela paraisse il y a une vraie volonté ici de faire de la Chine un pays de football, pas seulement de s'en servir comme vitrine auprès des autres nations.

Même si quand je vois le niveau de Drogba je pense qu'il avait largement un ou deux ans à l'OM avant de venir ici.

Ballack, Owen, Riquelme c'est quand vous voulez !
Note : 6
Emoluments, c'est comme ça qu'on dit.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
5 17