En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 20 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Allemagne-Angleterre

Drinkwater, le porteur d’eau

Ce n’est pas le plus élégant, pas le plus talentueux ni même un joueur sur lequel le public s’attarde. Pourtant, Danny Drinkwater figure désormais parmi les milieux qui comptent outre-Manche, d’où sa première convocation en sélection. Devenu une pierre angulaire au sein du Leicester de Ranieri, l’Anglais s’est pourtant longtemps construit dans l’ombre à Manchester United.

Modififié
À le regarder sans vraiment prêter attention, c’est une conférence de presse comme une autre pour Roy Hodgson. Une de plus. Les yeux vitreux, la veste de costume noire impeccable et sobre, la posture relâchée. Mais quand le sélectionneur anglais, d’un ton toujours aussi monocorde, déclame un à un les joueurs retenus pour les matchs amicaux contre l’Allemagne et les Pays-Bas, l’assistance retient son attention un instant. Sur un nom pour le moins singulier au Royaume. Celui de Danny Drinkwater. Et au regard de sa saison renversante qui l’a érigé comme un rouage essentiel de la formation de Leicester, l’évidence s’impose à tous. « Ce qu’il a fait jusqu’ici semble assez évident pour tout le monde » , s’est ainsi justifié le boss des Three Lions. « Il réalise une saison fantastique dans une équipe qui l’est tout autant, mais nous étions déjà attentifs à son sujet l’année dernière. Il évolue à un poste où la concurrence est féroce. À l’occasion de ces matchs amicaux, je pense que c’est l’opportunité de le faire entrer et voir s’il peut reproduire le genre de prestations qu’il fournit à Leicester au niveau international. » Parce que, oui, la perspective de pouvoir représenter le pays de Sa Majesté est une grande première pour le milieu de terrain des Foxes. Une fierté, un accomplissement personnel même. Après avoir longtemps tracé sa route escortée de doutes encombrants.

Vidéo

Manchester United, le regret d’une vie


Dans une équipe de Leicester qui n’en finit de défier semaine après semaine la raison et la logique, Daniel Noel « Danny » Drinkwater se voit accorder aujourd’hui une mise en lumière légitime. Parce qu’il s’est construit dans l’un des plus grands clubs d’Angleterre, mais, toujours, dans l’ombre. Né à Broadheath dans le Greater Manchester, le gamin effectue ses premières caresses avec un ballon au sein du club Unicorn Athletic Juniors avant d’être repéré à l’âge de neuf ans par Manchester United. Chez les Red Devils, le milieu franchit les étapes progressivement dans chaque catégorie. En U18, il évolue notamment aux côtés de Danny Welbeck (Arsenal) et Tom Cleverley (Everton) – les deux seuls qui ont véritablement percé au très haut niveau avec lui – et se hisse avec eux jusqu’en finale de la FA Youth Cup 2007. C’est alors le temps des promesses. Des plus belles prédictions, aussi. Mais quand il semble en âge de prétendre à l’équipe première, celui qui grandit en admirant Paul Scholes à la fois pour ses qualités de joueur et son caractère taciturne envers les médias est confronté à une concurrence féroce dans l’entrejeu mancunien. À l’époque, son idole rouquine, Carrick, Fletcher ou encore Anderson bouchent l’horizon.


Alors, de 2009 à 2012, Danny Drinkwater enchaîne les prêts aux étages inférieurs. Pour se forger, s’aguerrir, s’endurcir. En League One d’abord, à Huddersfield Town (2009-2010), puis en Championship sous les tuniques de Cardiff City (août-décembre 2010), Watford (février-mai 2011) et Barnsley (août-décembre 2011). Des expériences enrichissantes qui ne lui offrent toutefois pas l'opportunité de se mettre en évidence. En treize années passées à United, il n’est apparu qu’une seule fois sur le banc mancunien, lors de la dernière journée de championnat en 2008-2009, et n’a jamais eu l’opportunité de disputer une rencontre. La peur de ne pas s’établir au plus haut niveau est réelle. À l’été 2012, l’heure du départ est donc actée. Mais, même des années plus tard, la blessure reste encore béante au moment d’évoquer cet échec. « Je n’ai pas eu une attitude aussi bonne que j’aurais dû avoir » , reconnaissait-il avec lucidité début mars au Daily Mail. « Je ne blâme pas Manchester United. J’ai retenu des leçons sur ce dont vous avez besoin pour réussir. Au début, quand je suis parti, ça m’a fait mal. J’étais vidé. J’ai toujours supporté United, mais je suppose qu’il y a toujours une partie de moi qui veut prouver que des personnes ont eu tort. Donc si quelqu’un à United est en train de penser : "Nous n’aurions pas dû nous séparer de lui", alors c’est à mettre à mon crédit. »

Avec N’Golo, ça coule de source


Drinky l’avoue lui-même : « Tout à coup, en allant à Leicester, le football devenait juste toute ma vie. » Si Leicester représente désormais un terrain d’expression idoine pour lui, tout n’a pas été aussi évident à l’orée de son aventure. Il a fallu s’armer de patience. Et, surtout, prouver encore et encore. Si Danny s’élève rapidement comme un titulaire inamovible lors de ses deux premiers exercices avec les Foxes en Championship, il ne connaît pas pareille réussite quand le club accède à l’élite. Sous l’égide du fantasque Nigel Pearson, qui évoquait le joueur à l’époque comme « un caractère assez compliqué » , le milieu britannique est relégué au rang de second couteau derrière le chevronné Esteban Cambiasso, Matty James et Andy King (15 titularisations en 23 apparitions de championnat en 2014-2015). Une frustration qui a pris fin avec l’arrivée de Claudio Ranieri sur le banc l’été dernier. D’entrée séduit par les qualités étalées par le gaillard anglais, le manager italien l’installe au milieu, aux côtés de N’Golo Kanté, et base son bloc équipe sur cette paire complémentaire. Au volume de jeu sidérant et aux courses répétées de l’ex-Caennais, Drinkwater ajoute des passes courtes et longues millimétrées, ainsi que des tacles à foison (83, soit le total le plus élevé pour un milieu anglais en PL). « Il est toujours disponible auprès de ses partenaires pour demander le ballon. Avec Kanté, ils forment un duo solide, analysait récemment Ranieri. Ils échangent et se comprennent mutuellement. Et j’aime quand Drinky va tacler et remporte ses duels, c’est important pour moi. Il est aussi très attentif à l’équilibre entre le moment où nous attaquons et celui où nous défendons. Quand il fait des erreurs, il est très en colère. Je l’aime, car il veut être à son meilleur. »



Les fans, eux aussi, se sont peu à peu pris d’affection pour ce unsung hero. Il n’est ainsi pas rare d’entendre le peuple paré de bleu du King Power Stadium entonner ces quelques vers : « So here's to you Danny Drinkwater, Leicester loves you more than you will know, oh woah oh oh. » Un patronyme également atypique dans le paysage du football anglais – signifiant littéralement en français « boire de l’eau » – qui lui a valu d’être tourné en dérision. Notamment en août dernier quand, après avoir été vu en train de se réhydrater pendant une pause sur la pelouse, certains utilisateurs de Twitter en ont profité pour distiller des vannes comme « Drinkwater drinks water. Perfection » ou « Danny Drinkwater is actually drinking water. What a beautiful sight » . Mais le milieu s’accommode avec humour de cela et n’hésite pas à rire de lui-même. Comme lors de la Christmas Party de Leicester à laquelle il était venu déguiser en Raphael des Tortues Ninja, tandis que Jamie Vardy et Rober Huth avaient respectivement débarqué en Batman et Power Ranger. « Je ne pense pas que Cristiano Ronaldo pourrait sortir dehors en tortue » , se marrait-il encore au Daily Mail. « Mais on est un groupe normal de gars. Cela correspond à notre état d’esprit. » C’est cette insouciance conjuguée à un travail acharné qui lui permet actuellement de vivre la période la plus faste de carrière. Avec, notamment, ce premier appel en sélection nationale. « Ça a été un peu fou, confiait-il récemment à la BBC. Quand l’annonce a été faite, c’était un jour plein d’émotion pour ma famille, mes amis et ma petite amie. C’est le rêve de tous les gars. Si vous demandez à un gamin s’il veut jouer pour son pays, il vous dira oui tout de suite. » Et quid de la perspective de vivre une fin de saison exaltante avec un titre de Premier League et une place dans les vingt-trois Three Lions à l’Euro ? « Cela sonnerait exactement comme je voudrais que ça se passe. Personnellement, ce serait l’une des meilleures années de ma vie. » De quoi boire un peu plus que de l'eau.

Par Romain Duchâteau
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 09:53 408€ à gagner avec PSG, Lazio & Fiorentina vendredi 20 octobre OFFRE SPÉCIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!!
Hier à 18:44 Le président de la FA sous pression 5 Hier à 16:08 Course-poursuite entre un entraîneur et des supporters en colère 6 Hier à 15:30 Près de cinq mille agressions d’arbitres en France en 2016-2017 11
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 09:50 Golden Boy : Mbappé et Dembélé finalistes 46 vendredi 20 octobre Le Récap "Ligue des champions" de la #SOFOOTLIGUE vendredi 20 octobre Un U17 suspendu trente ans pour avoir frappé un arbitre 48
vendredi 20 octobre Bastian Schweinsteiger : « Je suis ouvert à toutes propositions » 25 vendredi 20 octobre Ils ont joué à Marseille ET au PSG (via Brut Sport) vendredi 20 octobre Luiz Felipe Scolari va quitter Guangzhou Evergrande 20 jeudi 19 octobre Le très joli but d'Olivier Giroud 37 jeudi 19 octobre Une sauce barbecue géante se frite avec les supporters adverses 27 jeudi 19 octobre Il parcourt 6 000 km pour son club sur Football Manager 30 mercredi 18 octobre Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 mercredi 18 octobre Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 8 mercredi 18 octobre La roulette insolente de JK Augustin 34 mercredi 18 octobre À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32 dimanche 1er octobre Il envoie un coup de boule à son coéquipier en plein match 2 dimanche 1er octobre Le ciseau d'Haller 2 samedi 30 septembre Villas-Boas suspendu huit matchs 1 samedi 30 septembre Un club de D6 allemande sponsorisé par une actrice porno 26