Dries Mertens : Little big man

Cette saison en Serie A, Dries Mertens n'a joué que quatre matchs dans leur totalité. Jamais tout à fait titulaire, mais jamais vraiment sur le banc non plus, il fait néanmoins partie intégrante d'un des meilleurs clubs d'Italie. Pourtant, il aurait pu ne jamais devenir professionnel à cause de ses 169 centimètres...

Modififié
1k 14
Quand il était petit (en âge), il ne trouvait rien de mieux à faire que des grands ponts dans le jardin pour dribbler ses frères plus âgés et plus costauds. Lui, c'est Dries Mertens, l'ailier du SSC Napoli qui mesure 1m69. Comme Messi, comme Romário, mais six centimètres de plus qu'Alain Giresse. Être plus petit que les autres n'est désormais plus un handicap pour lui, mais c'est ce qui lui a coûté sa place quand il évoluait au centre de formation d'Anderlecht, avant ses seize ans.

L'espoir de grandir


Issu d'une famille cultivée, Dries Mertens shoote ses premiers ballons au Stade Louvain. Après seulement deux ans passés au club, il est déjà repéré par les scouts d'Anderlecht. « Je me souviens personnellement de l'avoir vu à Louvain, explique Werner Deraeve, à l'époque directeur du centre de formation. C'est nous qui avons été le chercher là-bas. Il avait déjà les qualités que vous voyez maintenant : technique, polyvalent, excellent passeur… » Mertens n'est évidemment déjà pas grand quand il débarque à onze ans au Sporting d'Anderlecht. Ses formateurs le savent et ils espèrent que leur nouveau transfuge va vite combler son retard physique. « Quand on va chercher un joueur comme Dries Mertens à Louvain, on espère qu'il devienne le joueur qu'il est maintenant, glisse Deraeve en forme de tautologie. Normalement, la taille n'est pas importante à ce moment-là, mais dans ce cas-ci, ça l'a malheureusement été et c'est en effet à cause de son gabarit que Mertens a quitté le centre de formation après cinq ans au club. »

Personne n'est responsable


Mais qui a décidé du sort de Dries Mertens à Anderlecht ? Personne ne veut endosser cette lourde responsabilité. Deux suspects évidents sortent néanmoins du panier : Werner Deraeve bien entendu, mais également Hugo Broos, alors entraîneur de l'équipe première d'Anderlecht. Et c'est à ce moment-ci que les avis divergent. « L'entraîneur de l'équipe première l'a estimé trop petit, lance Deraeve. Ce n'était donc pas suffisant pour nous, et on a décidé qu'il était trop court pour espérer rejoindre le noyau A. D'autres que lui ont connu la même mésaventure, on ne peut rien y faire malheureusement. On peut être motivé, faire tout ce qu'on peut, ce n'est pas nous qui prenons la décision finale. » Directement contacté, Hugo Broos coupe avant même la fin de la question qui dérange : « C'est facile de dire ça, c'est Werner Deraeve qui était responsable de l'école des jeunes, il jette donc la pierre vers les autres. Je n'ai même pas entendu parler de Dries Mertens à l'époque. J'avais des contacts avec les U19, mais aucun avec les plus jeunes, c'était la manière de travailler à Anderlecht. Ce sont surtout eux (les membres de la direction du centre de formation, ndlr) qui ont décidé de se séparer de Dries, ce n'est pas moi. » La parole de l'un contre celle de l'autre. Mais pour Broos, Anderlecht ne doit même pas essayer de rejeter la faute sur quelqu'un d'autre. « C'est tout à fait possible de faire une erreur d'appréciation concernant un joueur qu'on trouve trop petit, trop grand, trop lent… Et qui devient bon quelques années plus tard. Ça arrive à tous les clubs de rater un talent. »

« On ne fait plus courir les joueurs sous une latte »


Quoi qu'il en soit, fin 2003, Dries Mertens prend donc son baluchon, direction La Gantoise, d'où il sera de nouveau jeté deux ans plus tard pour sa taille. « Mertens est un joueur fait pour éclore plus tard, il a donc bien fait de partir en D3 pour s'aguerrir, commente Deraeve. Il a eu beaucoup de mal et c'est finalement son départ en D2 aux Pays-Bas qui lui a rendu service. Il y était plus à l'aise pour prouver qu'il a toutes les qualités nécessaires. » Après des passages remarqués à l'AGOVV Apeldoorn, puis à Utrecht, Mertens devient international, signe au PSV qu'il quitte deux ans plus tard – avec une moyenne d'un but tous les deux matchs – pour Naples où il passe régulièrement du banc à la prairie tout en restant plutôt efficace.

Du côté d'Anderlecht, on s'efforce de dire qu'on a retenu la leçon et que la mentalité a changé, le tout emballé avec une dernière pique de Deraeve à Broos et un bon rappel des valeurs du club. Deraeve : « Mertens aurait probablement eu plus de chances d'intégrer le noyau A s'il était arrivé aujourd'hui. Il y a d'autres personnes qui s'occupent de l'équipe première, désormais on ne fait plus courir les joueurs en dessous d'une latte... Mais on a toujours fait attention aux qualités des joueurs, cela fait cinquante ans que je suis au club et ça a toujours été le cas. »

Par Émilien Hofman
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

You'll never walk without gerrard Niveau : CFA2
Entre Mertens Gabbiadini Insigne Hamsik Callejon y'a trop de monde a ce poste du meme niveau. ca donne Gabbiadini et mertens sur le banc et c'est franchement dommage pour eux: ils ont tous les memes qualités (sauf calleti qui est juste rapide et finisseur), mais hamsik et insigne sont napolitains et calleti super efficace. de plus ils sont deja la depuis plus longtemps. de guzman peut aussi jouer en 10 :/
Pareil pour le poste d'attaquant entre duvan higuain michu et vargas (qui a été prêté)
La defense et le gardien sont les postes a renforcer j'espère que le prochain coach le comprendra
Cheric Zghemmfour Niveau : CFA
Non il n'y a pas tant de monde que cela car Mertens et Insigne sont à gauche,Callejon et Gabbiadini sont à droite tandis que De Guzman et Hamsik sont dans l'axe.Pour une équipe évoluant en 4-2-3-1, c'est logique d'avoir cette quantité à disposition pour les besoins du turn over.
You'll never walk without gerrard Niveau : CFA2
Message posté par Cheric Zghemmfour
Non il n'y a pas tant de monde que cela car Mertens et Insigne sont à gauche,Callejon et Gabbiadini sont à droite tandis que De Guzman et Hamsik sont dans l'axe.Pour une équipe évoluant en 4-2-3-1, c'est logique d'avoir cette quantité à disposition pour les besoins du turn over.


ouais mais les postes sont interchangeables. en fait l'equipe etait faite pour jouer tous les 3 jours avec la ldc, la coppa, la serie A seulement...
Ian Curtis
Mertens est le meilleur joueur de l'effectif napolitain, c'est juste dingue ce que fait Benitez.
Gabbiadini est pas loin derrière, Insigne et loin derrière, t'as cette brèle de Callejon.
Callejon joue parce qu'il est espagnol et Insigne parce qu'il est italien pour compenser les titularisations inexplicables de Callejon.
Jeronimo_Bielsa Niveau : District
Sinon, il devient quoi Michu??
Syr_Odanus Niveau : CFA
Message posté par Jeronimo_Bielsa
Sinon, il devient quoi Michu??


Ben il tient toujours son cabaret, pourquoi ?
maxlojuventino Niveau : Ligue 1
Message posté par Ian Curtis
Mertens est le meilleur joueur de l'effectif napolitain, c'est juste dingue ce que fait Benitez.
Gabbiadini est pas loin derrière, Insigne et loin derrière, t'as cette brèle de Callejon.
Callejon joue parce qu'il est espagnol et Insigne parce qu'il est italien pour compenser les titularisations inexplicables de Callejon.


Insigne est de loin le joueur le plus talentueux de l'effectif,tout le monde le sait à Naples... Et ça n'a rien à voir avec le fait qu'il soit napolitain.
Je me souviens encore de le demi-finale de l'Euro Espoir d'il y a deux ans contre la Hollande, les défenseurs hollandais se souviennent bien d'Insigne également...

Pour Callejon je suis d'accord avec toi.
Benitez n'engage jamais une même équipe 2 matchs d'affilé. Il fait une tournante à chaque match, du coup bonjour pour les joueurs de trouver le bon rythme, les bons automatismes. Exemple flagrant avec Mertens, un jour titulaire, un autre jour il jouera les 15 dernières min. Pas étonnant que son rendement est bien inférieur à celui de l'an passé, comme toute l'équipe de Naples d'ailleurs.
Message posté par Ian Curtis
Mertens est le meilleur joueur de l'effectif napolitain, c'est juste dingue ce que fait Benitez.
Gabbiadini est pas loin derrière, Insigne et loin derrière, t'as cette brèle de Callejon.
Callejon joue parce qu'il est espagnol et Insigne parce qu'il est italien pour compenser les titularisations inexplicables de Callejon.


Parce qu'il a joué au PSV avec Strootman ?
Mertens et Insigne, c'est pareil. Je serais bien incapable de choisir l'un des deux tant leurs profils et leur niveau sont strictement équivalents.
Benitez a plutôt tendance à aligner l'Italien en début de match et à faire entrer le Belge dans la dernière demi-heure. Alors, oui, c'est vrai que Mertens apporte plus de danger dans les défenses mais c'est à mon avis surtout lié qu'il est frais face à des défenseurs émoussés.
Joueur génial en tout cas, un des tops en Serie A.
georgesleserpent Niveau : Loisir
Message posté par Ian Curtis
Mertens est le meilleur joueur de l'effectif napolitain, c'est juste dingue ce que fait Benitez.
Gabbiadini est pas loin derrière, Insigne et loin derrière, t'as cette brèle de Callejon.
Callejon joue parce qu'il est espagnol et Insigne parce qu'il est italien pour compenser les titularisations inexplicables de Callejon.


Je suis pas trop d'accord avec toi sur le fait que Mertens est le meilleur joueur de Naples. Il est très bon, apporte de la technique et de la rapidité, mais il est franchement pas super incisif et efficace. Perso, je préfère Insigne, qui, en plus d'être plus jeune, semble vraiment capable de n'importe quoi à tout moment.
Maintenant, je suis d'accord avec toi sur Callejon, mais c'est pas évident de le foutre sur le banc vu que le type plante sa dizaine de but chaque saison, et a une réelle finition.
Enfin à titre tout à fait personnel, je serais pour foutre Mertens titulaire sur l'aile droite (si il peut jouer à ce poste) et Insigne à gauche, avec Gabbiadini qui rentre en cours de match, voir Callejon.
georgesleserpent Niveau : Loisir
Message posté par Pyd
Benitez n'engage jamais une même équipe 2 matchs d'affilé. Il fait une tournante à chaque match, du coup bonjour pour les joueurs de trouver le bon rythme, les bons automatismes. Exemple flagrant avec Mertens, un jour titulaire, un autre jour il jouera les 15 dernières min. Pas étonnant que son rendement est bien inférieur à celui de l'an passé, comme toute l'équipe de Naples d'ailleurs.


Un vrai partouzeur ce Raffa.. Une tournante à chaque match, il faut vraiment en avoir envie
Ian Curtis
Message posté par maxlojuventino


Insigne est de loin le joueur le plus talentueux de l'effectif,tout le monde le sait à Naples... Et ça n'a rien à voir avec le fait qu'il soit napolitain.
Je me souviens encore de le demi-finale de l'Euro Espoir d'il y a deux ans contre la Hollande, les défenseurs hollandais se souviennent bien d'Insigne également...

Pour Callejon je suis d'accord avec toi.


Je veux bien les stats du match.
Il a fait une action où Strootman arrivait pas à lui reprendre le ballon.
Mais cette victoire était presqu'aussi méritée que la demie de l'Euro 2000.
Rien contre Insigne mais Mertens est plus fort.
Ian Curtis
Message posté par Re_David


Parce qu'il a joué au PSV avec Strootman ?
Mertens et Insigne, c'est pareil. Je serais bien incapable de choisir l'un des deux tant leurs profils et leur niveau sont strictement équivalents.
Benitez a plutôt tendance à aligner l'Italien en début de match et à faire entrer le Belge dans la dernière demi-heure. Alors, oui, c'est vrai que Mertens apporte plus de danger dans les défenses mais c'est à mon avis surtout lié qu'il est frais face à des défenseurs émoussés.
Joueur génial en tout cas, un des tops en Serie A.


Bah c'est là bas que je l'ai découvert.

Assez d'accord avec ton analyse mais ça concerne cette saison.
L'an passé, titulaire ou pas, il était énorme.
J'ai l'impression qu'il décline cette saison en raison justement de son statut de remplaçant.
Mertens a un truc que les 3 autres n'ont pas, c'est la technique de frappe de balle qui est exceptionnelle.
Alain Proviste Niveau : Ligue 2
En tout cas, une chose est sûre, c'est que Mertens et Insigne (deux joueurs que j'adore et que j'aurais du mal à départager) sont au-dessus de Callejon sur le plan technique et intelligence de jeu, l'Espagnol n'ayant pour lui que sa relative efficacité devant le but...
Putain je me remets toujours pas de la compo de Benitez hier, même si avec un arbitrage impartial à l'aller et un peu plus de réussite sur les deux matchs, il n'y aurait pas eu photo !
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
1k 14