Douze exclus après un match truqué

Modififié
8 0
Quand certains se donnent du mal pour truquer des matchs de Ligue 2 en France, d'autres, en Indonésie, ne s'emmerdent pas pour maîtriser l'issue d'un match.

En octobre dernier, le PSS Sleman et le PSIS Semarang s'affrontent et cherchent à perdre plutôt qu'à l'emporter. Résultat, les seconds s'imposent finalement 3-2 après 90 minutes et cinq csc…

Un mois plus tard, la Fédération indonésienne de football annonce avoir exclu de son championnat douze membre des deux équipes. Deux escouades qui voulaient perdre pour ne pas rencontrer le Pusamania Borneo en demi-finale, une équipe qui serait soutenue par la mafia locale, selon la presse indonésienne. 

Magouiller pour éviter la mafia. Une belle logique.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Lallana vise le top four
8 0