Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 21 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Toulouse

Douze ans de prison pour le meurtre de Brice Taton

Modififié
Faites entrer l'accusé.

Ce mercredi, Đorđe Prelić, un supporter serbe de trente-deux ans, a été condamné à douze ans de prison pour le meurtre du supporter toulousain Brice Taton en 2009 à Belgrade. En janvier 2012, il avait déjà été condamné en appel à quinze ans de prison, par contumace puisqu'il était en fuite. Treize autres hooligans du Partizan avaient alors écopé de peines allant de quatre à quinze ans de détention. Prelić est considéré comme l'ex-leader des supporters Alcatraz, le noyau dur des hooligans du club. Il a été arrêté à Barcelone en février 2013 avant d'être extradé en 2014 vers la Serbie. Il avait alors nié toute implication dans le meurtre.

Pour rappel, le 17 septembre 2009, à quelques heures d'une rencontre de Ligue Europa entre le TFC et le Partizan, Brice Taton et ses camarades avaient été sauvagement attaqués par des supporters serbes alors qu'ils prenaient un verre dans un bar du centre de Belgrade. Après ce déchaînement de violence extrême, Brice Taton avait été retrouvé grièvement blessé au bas d'un escalier après avoir chuté de plus de quatre mètres de haut. Il était décédé le 29 septembre à seulement vingt-huit ans.


Un autre supporter du Partizan, Dejan Puzigaca, doit encore être jugé. Son procès a commencé en avril. TP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article