Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Douze ans de prison pour le fils de Pelé

Modififié
La descendance du Roi se saborde.

Comme le rapporte le portail brésilien O Globo, Edson Cholbi do Nascimento, dit Edinho, va être éloigné des terrains pendant un moment. Le fils de Pelé, habitué aux démêlés judiciaires depuis plusieurs années, a en effet été condamné ce vendredi à douze ans de prison par le tribunal de São Paulo. Il s'est rendu coupable de blanchiment d'argent et de trafic de drogue.

Une peine lourde, mais sans égal avec le jugement rendu en première instance en 2014. À l'époque, Edinho avait écopé de trente-trois années de placard, avant de faire appel, période pendant laquelle il avait été laissé libre. Ses antécédents n'auront pas joué en sa faveur, à savoir une première condamnation en 2005, déjà pour trafic de drogue.

Edinho n'a pas eu, ni la même carrière, ni la même retraite que son illustre paternel. Actif dans les années 1990 au poste de gardien de but, il se démarque à Santos, où il officiera ensuite comme entraîneur des gardiens puis entraîneur adjoint. Selon plusieurs médias brésiliens, c'est à cette période que sa relation avec le milieu du crime organisé a débuté.


S'il voulait se démarquer de son père, c'est réussi. JD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:52 Usain Bolt pourrait jouer en Australie 17
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Podcast Football Recall
À lire ensuite
Le Werder enfonce Wolfsburg