Double-vie d'arbitre

0 0
Arbitre de jour, travesti la nuit. C'est l'histoire de Valerio Fernandes Gama, arbitre brésilien de 32 ans.



Le jeune homme se vante d'être actuellement le seul homosexuel parmi les arbitres de l'état de Ceará, au nord-ouest du pays. « Personne ne m'a jamais rien dit. Tout le monde me respecte, dans le monde du football brésilien, je ne me suis jamais senti discriminé » a-t-il expliqué dans le quotidien Folha de Sao Paulo. En a-t-il déjà parlé à Marcello Lippi ?



Si la journée, Valerio court, sifflet à la bouche, sur un terrain de football, le soir, il devient Laleska, jeune femme qui enflamme les boîtes de nuit de Beberibe. Et il arrive, lors de rares occasions, que ses deux facettes se mêlent.

« Je me rappelle que lors d'un match, les joueurs de l'équipe du Ferroviario m'ont reconnu : je leur ai avoué que la nuit j'étais une femme et ils m'ont dit que j'avais beaucoup de courage pour arbitrer au niveau professionnel, un fait pour lequel ils m'ont complimenté » a-t-il raconté.



Tant qu'il ne se met pas à danser en talons-aiguilles sur la pelouse, tout va bien.



EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Casillas protège Benzema
0 0