Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 46 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Maradona

Double torpille pour Maradona

Modififié
Visiblement, les relations entre Sergio Batista et Diego Maradona ne vont pas en s’arrangeant.

Les deux derniers sélectionneurs argentins ne peuvent pas se piffrer, et dès que l’un des deux en a l’occasion, il tire sur l’autre. Dernière accusation en date : celle de Batista, qui accuse Maradona « d’injures diffamatoires réitérées » . Et cette fois-ci, l’ancien sélectionneur est même allé jusqu’à déposer une plainte au tribunal de Buenos Aires. Costaud.

Mais ce n’est pas tout. Le même jour, Maradona a reçu une seconde balle dans la nuque. Celle-ci vient de son ancien ami Alejandro Mancuso. Ce dernier a répondu au Pibe, qui l’avait accusé d’être au centre d’une affaire de paris pour un site web en Chine. « Diego dit toujours que la drogue lui a causé des problèmes pour tout, sauf pour la mémoire. Je pense que c’est l’inverse : c’est son cerveau le plus atteint » a-t-il affirmé.


A ce rythme là, le télévision argentine va devoir inventer un programme de télé-réalité pour l’ami Diego. « Qui veut être ami avec mon fils ? » .
EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié