En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 12 Résultats Classements Options

Double cadeau pour Chelsea

Grâce à un doublé contre son camp, Chelsea s'offre une belle victoire à Stoke City (0-4). Dans les autres rencontres de cette 22e journée de Premier League, Everton et Newcastle ont été tenus en échec.

Modififié
Par rapport aux deux affiches de dimanche (Manchester United-Liverpool et Arsenal-Manchester City), la Premier League n'avait pas grand-chose de sexy à offrir cet après-midi. Un déplacement de Chelsea à Stoke et un Everton-Swansea, c'est dire… Jonathan Walters s'est fait un nom en aidant les hommes de Rafa Benítez à coller une trempe à Stoke City (0-4). Chelsea revient du même coup à 4 points des Citizens. Dans les autres matchs du jour, deux anciens Blues se sont distingués (Lukaku et Di Santo), Marouane Fellaini n'a pas mis de coup de boule et c'est à peu près tout. Ah si, la femme de Gary Cahill a accouché.

Chelsea remercie Jonathan Walters


Meilleur buteur de Stoke City cette saison, Jonathan Walters a profité de la réception de Chelsea pour ajouter deux buts à son compteur. Petit problème pour l'ailier irlandais, c'est son propre gardien qu'il a trompé à deux reprises. D'abord dans les arrêts de jeu d'une première mi-temps étonnamment ouverte, puis à l'heure de jeu. Entre les deux coups de tête, le match a bien failli basculer quand Azpilicueta a découpé Etherington dans sa surface. Mais heureusement pour le latéral espagnol, la Nelly Viennot locale a signalé un hors-jeu de l'attaquant Potter. Le public du Britannia Stadium n'a pas dû attendre bien longtemps pour que l'arbitre se décide finalement à siffler un penalty (faute sur Mata). Plutôt généreux d'ailleurs. Les Blues auraient pu offrir à Jonathan Walters l'opportunité d'inscrire un hat-trick mais c'est finalement Frank Lampard, le capitaine du jour, qui s'est chargé de la sentence. Avec une transformation en finesse. Dans une fin de rencontre difficile pour les locaux, Eden Hazard a corsé l'addition d'une superbe frappe du gauche des 30 mètres. À signaler aussi le retour de John Terry sur les terrains. Le défenseur s'est rapidement distingué en provoquant un péno pour Stoke. Jonathan Walters tenait peut-être là son triplé. Mais non, ses espoirs de rachat se sont envolés en même temps que son ballon en frappant le haut de la transversale de Čech (0-4).


Tristes prétendants à l'Europe


Dans la course à l'Europe, Everton et West Brom n'ont pas su profiter du nul de Tottenham plus tôt dans l'après-midi. Vicente del Bosque avait pourtant fait le déplacement à Goodison Park pour Everton-Swansea. Certainement pour observer de plus près Michu, la grande surprise de cette première moitié de saison (13 buts en Premier League). Le sélectionneur espagnol n'aura eu droit qu'à un bon vieux 0-0. West Bromwich Albion a de son côté sombré sur le terrain de Reading (3-2). Avant-dernier du classement, Reading a arraché une magnifique victoire dans les dernières minutes de la rencontre. Mené 2-0 après un doublé du Belge Romelu Lukaku (prêté par Chelsea), Reading a réduit le score à la 82e minute, égalisé à deux minutes de la fin avant que Pogrebnyak n'offre la victoire aux siens.


Malgré les grands débuts de Mathieu Debuchy (et les titularisations d'Obertan et Marveaux), Newcastle ne s'en sort pas. Les Magpies n'ont pu faire autre chose que match nul à Norwich (0-0) et restent englués dans les bas-fonds du classement (16e désormais). Sunderland a collé 3-0 à West Ham. Sebastian Larsson, l'ex Citizen Adam Johnson et James McLean ont planté tandis qu'Alou Diarra était titulaire devant la défense des Hammers. Marouane Chamakh en a lui profité pour effectuer ses débuts sous ses nouvelles couleurs. Pour une performance dans la lignée de ses derniers mois à Arsenal.

Dans un duel qui sentait le souffre et la relégation, Southampton a obtenu une courte victoire sur le terrain d'Aston Villa (0-1). Grâce à un péno de son avant-centre et capitaine Rickie Lambert. En obtenant le nul à Craven Cottage (1-1), Wigan sort tout juste de la zone rouge. Après l'ouverture du score de Giorgios Karagounis pour Fulham, l'Argentin Franco di Santo a égalisé pour Wigan à vingt minutes de la fin.

Par Arnaud Di Stasio.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 57 minutes L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 5
il y a 3 heures Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 24 il y a 4 heures Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 42 Hier à 18:30 La Fondation Lionel Messi pas très utile selon les Football Leaks 40
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
dimanche 14 janvier Le low-kick fou de Tony Chapron 59
À lire ensuite
Palombo, de retour chez lui