1. // Euro 2012
  2. //
  3. // Liste des 23

Dost, le grand oublié des Pays-Bas

Avec 32 buts inscrits cette saison en Championnat des Pays-Bas, Dost est devenu la nouvelle coqueluche du football néerlandais. Pourtant, Bert van Marwijk a choisi de le laisser à la maison, au profit des plus capés Huntelaar, Kuyt et van Persie. Un choix judicieux ?

Modififié
71 18
Son nom ne dit pas grand-chose au grand public. Normal. Bas Dost ne joue ni au Real Madrid, ni à Manchester United. D’ailleurs, il ne joue même pas dans l’un des grands championnats européens. Ce grand gaillard d’1m92 évolue à Heerenveen, un club qui comporte beaucoup plus de « e » dans son blase que de trophées dans sa vitrine. Cette saison, il a explosé les compteurs : 32 buts en Championnat des Pays-Bas et 6 en Coupe, pour un total de 38 réalisations en 39 matches. Du côté du club situé dans la province de Frise, on n’avait pas vu un attaquant avec de telles statistiques depuis le milieu des années 2000 et le passage d’un certain Huntelaar. Dost a même fait plus fort, en entrant dans l’histoire du Championnat néerlandais grâce à un quintuplé inscrit le 10 décembre dernier sur la pelouse de l’Excelsior. Ses buts à répétition ont permis à Heerenveen de se qualifier pour les barrages de l’Europa League. Mais pas de lui ouvrir les portes de l’équipe nationale. Pas une seule sélection à se mettre sous la dent, malgré quelques petites capes en équipe U21. Les supporters attendaient un geste fort de van Marwijk pour l’Euro. Loupé. Dost reste sur le carreau. D’autant plus dur à avaler que Luuk de Jong, d’un an son cadet et deuxième meilleur buteur du championnat avec 25 pions, est, pour sa part, appelé. Favoritisme ?

Doublé, triplé, quintuplé

La progression de ce joueur est pourtant constante depuis plusieurs années. Formé dans le petit club du FC Emmen, il fait ses débuts en deuxième division hollandaise. 23 matches, 6 buts. Pas dégueu pour un joueur d’à peine 18 ans. Ses performances attirent les regards des émissaires de l’Heracles, qui l’enrôlent pour quelques centaines de milliers d’euros. La première saison est compliquée, mais dès la deuxième, l’attaquant se distingue par 15 buts inscrits en championnat. Sur ces 15 pions, un va marquer le tournant de sa carrière. Le 27 février 2010, il inscrit le but de la victoire sur la pelouse de Heerenveen. Suffisant pour convaincre le club de miser sur lui. L'été suivant, l’affaire est réglée pour 2,5 millions d’euros. Dost vient de fêter ses 21 ans et est considéré comme l’une des futures grandes pépites du football oranje.

L’adaptation à Heerenveen est un peu longue, et le joueur traverse même des passages à vide, à l’instar de son équipe. Mais il termine bien l’année, prémices d’une saison 2011/2012 explosive. Outre le quintuplé déjà cité, Dost se distingue avec deux triplés et cinq doublés. Il termine le Championnat en boulet de canon, avec 10 buts inscrits lors des 8 dernières journées. Si Heerenveen réalise enfin une saison digne de ce nom, c’est en grande partie grâce à lui. À tel point que de nombreux clubs européens en font leur priorité pour le mercato qui arrive. On parle de l’Ajax, mais aussi d’Aston Villa, de Valence et de l’Inter Milan. Pourtant, malgré tout cela, le maillot de l’équipe nationale demeure un mirage. À chaque match amical, Dost espère une convocation. Qui n’arrive jamais. Lorsque la liste des 23 tombe, c’est la déception. Le secteur offensif est composé de Kuyt, Huntelaar, van Persie, Luuk de Jong, Robben et… Narsingh, le coéquipier de Dost à Heerenveen, auteur de 8 buts cette saison. À ce stade-là, cela ressemblerait presque à du boycottage.

Syndrome Grégory Coupet

Du côté des Pays-Bas, on s’interroge donc sur cet « oubli » . Comment un joueur qui vient de marquer 32 buts en championnat peut-il ne pas faire partie de l’aventure ? Un peu comme si Laurent Blanc avait laissé à la maison Olivier Giroud, ou Joachim Löw Mario Gomez. Deux explications pour justifier cette exclusion. La première, c’est le manque d’expérience au niveau international du joueur. Dost a uniquement enfilé les pions en Championnat et en Coupe, mais ne facture pas le moindre match européen. De plus, il n’a jamais été sélectionné en équipe nationale. Certes, il faut bien un début à tout, mais van Marwijk a jugé que l’Euro n’était pas forcément le meilleur moment pour faire débuter un joueur. La deuxième explication, c’est que Dost a exactement le même profil que Huntelaar. Grands, plutôt bons de la tête, pas maladroits non plus du pied, les deux joueurs se ressemblent. Même du point de vue de la coupe de cheveux.

Le sélectionneur étant déjà confronté à un sacré casse-tête pour faire cohabiter Sneijder, Robben, Huntelaar et van Persie, ajouter à cette liste un Dost ne ferait que compliquer ses affaires. En remplaçant de luxe ? Oui, pourquoi pas. Mais pour ce poste, le sélectionneur a choisi Narsingh, un profil plus passeur que finisseur, et de Jong, qui plante lui aussi un paquet de buts depuis la saison dernière, avec l’avantage d’avoir disputé aussi bien la Ligue des champions que l’Europa League. Conclusion : si Dost n’a pas été sélectionné, c’est plutôt pour une question de mauvais timing qu’autre chose. Le mec fort, mais qui n’arrive pas au bon moment, en espérant que le bon moment finira par arriver. Certains ont connu ça tout au long de leur carrière. Johan Micoud et Grégory Coupet en savent quelque chose.

Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Note : -2
Il aurait du le prendre lui plutôt que van Persie qui oublie systématiquement son talent quand il quitte Arsenal pour les Pays-Bas...
nononoway Niveau : CFA
Bon dieu quel sale sale maillot !
Johnny Dramma Niveau : Ligue 1
Michel Bas Dost?
@Toof11 T'aurais laissé RVP à la maison toi? C'est comme si l'Argentine ne reprennait pas Messi pcq il est pas aussi bon en selection qu'en club...
Il Ragno Nero Niveau : CFA2
"Un peu comme si Joachim Löw avait laissé à la maison Mario Gomez."

Exactement, et il aurait sans doute dû. Mario Gomez est quand même un joueur bien moche dont le faible niveau se retrouve vite exposé dans les gros matches.

On avait effectivement parlé de Dost à l'Ajax il y a quelque temps, et des collègues supporters des Lanciers n'étaient pas du tout convaincus par le jeune homme. Je ne donnerai pas mon avis, parce que je n'ai pas trop suivi l'Eredivisie ces derniers temps, mais le choix de Luuk de Jong comme neuf de réserve derrière van Persie et Huntelaar me semble parfaitement logique.

Plus déçu par l'absence d'Anita, auteur d'une belle saison à l'Ajax...
DIMITRI-SUR-LE-DON-S04 Niveau : Ligue des champions
Il est moins décisif qu'en Club le Robin... C'est surtout qu'il est énormissime en club et du coup, on attend de lui qu'il nous fasse les mêmes performances avec une autre équipe. Dans ce cas comme le dit bobchat, l'Argentine ne sélectionne plus Messi, le Portugal Cristiano Ronaldo, et ainsi de suite.

Faut aussi dire que les joueurs de ce niveau arrive à l'Euro (ou aux autres grands tournois internationaux) sur les rotules après des saisons de 50-60 matchs, dans une autre équipe, on ne peut pas leur demander la lune. Et puis bon, il y a une marge entre un joueur moins décisif en sélection et un joueur qui oublie son talent comme le dit toof11.

Sinon, concernant Heerenveen et Dost, il y avait déjà eu un fameux buteur (éphémère ) entre Huntelaar et Dost, Afonso Alves, qui à fait pschiiit une fois partit du championnat Hollandais. Il avait même été meilleur buteur Européen. Ils en ont eu quelques uns, des bons attaquants; Huntelaar, Van Nistelrooy, Tomasson, etc...

D'ailleurs il y a souvent des gros buteurs en championnat Hollandais, qui dépassent toujours ou presque les trente buts, mais une fois sortit de Hollande, ca score beaucoup moins, Suarez, Kezman, Machlas, même Huntelaar a eu du mal.
@Bobchat : Oui, moi je l'aurais laissé à la maison. Déjà parce qu'il a une mentalité de merde, le genre à te pourrir un groupe. En 2010, il avait déclaré avant le mondial qu'il y avait un big four néerlandais, composé de Sneijder, van der Vaart, Robben et bien sûr lui même. Sympa pour Kuyt.
Et surtout, une fois en sélection, il n'a rien à voir avec le joueur d'Arsenal, sa coupe du monde 2010 a été dégueulasse, et en qualifs, il est loin d'avoir brillé.
En France, vous trouvez normal de sélectionner des joueurs qui sont bons en club, peu importe ce qu'ils font en sélection. J'ai tendance à penser qu'un joueur peut être appelé pour ce qu'il fait en club mais une fois en sélection, il doit être bon en sélection pour y rester, peu importe ce qu'il fait en club.

@dimitrisurledon : Huntelaar a planté partout où il est passé, même au Real et à Milan, ses totaux de buts sont pas dégueus quand on analyse un peu le contexte : arrivé au Real à l'hiver, il marque 8 buts en une demi saison sans jouer la CL (pas inscrit); au Milan, il marquait 1 but tous les deux matches en jouant souvent remplaçant. Cette année, il a enchainé les buts à Schalke (4e meilleur buteur européen) et en sélection (meilleur buteur des qualifs). On a besoin d'une machine à scorer en pointe, et il en est une.
Et je mets une grande différence entre d'un côté Messi et Ronaldo qui "déçoivent un peu" en sélection, et de l'autre van Persie qui est NUL, regardez ses matches, revoyez la CM 2010, le mec est un pur boulet! Ca peut paraitre choquant de lire ça quand on voit ce qu'il fait à Arsenal, mais pour avoir un objet de comparaison, imaginez que van Persie et Ribéry c'est la même situation : impérial en club et zéro en sélection.
On est d'accord pour dire qu'il a été en dessous de tout en 2010, mais c'est pas pour autant que je me priverais d'un attaquant pareil. Il reste sur une saison incroyable, ce serait irréaliste de pas le reprendre. Il a vmt pris une nouvelle dimension cette saison, et j'ai tendance à croire que le brassard de capitaine n'y est pas pour rien. Ca a flatté son ego et lui a donné des ailes. Donc même si ça plaira pas forcément aux autre gros poissons oranjes, je pense que ça pourrait être un coup de poker de le nommer capitaine de la sélection...
La liste des 23 des Pays-Bas est impressionnante, être obligé de refuser un type qui claque plus de 30 pions en championnat (même si l'Eredivisie n'est pas non plus un sommet de competitivité, on est d'accord), jeune qui plus est et qui pourrait compter pour 2014, je me dis que c'est vraiment un problème de riche...

Nous on est obligé de prendre Malouda, qui est au côté gauche de l'équipe de France ce que la Grèce est à la zone euro : un boulet
(oui je sais c'est méchant, mais il fallait une image forte).
C'est n'importe quoi cet article, typique du mec qui voit que les stats et qui trouve scandaleux que Dost ne soit pas en équipe nationale.

Il y a 3 attaquants, 2 incontournables RVP et Huntelaar. Il reste 1 place (narsingh, kuyt, sont des ailiers sa n'a rien a voir ils sont pas en concurence).
Dost a certes planté cette année, mais en terme de talent pur il n'a rien a voir avec luuk de jong, Dost est très grand il marque 80% de ces buts de la tete, sur des centres de...Narsingh, c'est le tandem qui est fort, pas dost tout seul, luuk de jong lui profite de ola john mais dans une moindre mesure, il est capable de marquer de la tete, du pied droit, du gauche, de faire des assist, de décrocher, participer au jeu, pas dost. De plus il est en oranje depuis un an, bien implanté dans le goupe, il a sa place point barre.


"Narsingh, le coéquipier de Dost à Heerenveen, auteur de 8 buts cette saison. À ce stade-là, cela ressemblerait presque à du boycottage. "

La c'est le summum du footix quand meme, Narsingh c'est 13 buts et 27 assist toute compétition confondues, sans lui DOst n'est pas grand chose, c'est lui la véritable pépite et vmarwijk ne c'est pas trompé, les stats ne disent pas tout.
On en oublierait presque que Ricky van Wolfswinkel n'a pas été sélectionné non plus. Les Pays-Bas ont tellement de joueurs talentueux qu'ils en laissent forcément sur le carreau (Wijnaldum du PSV, Ebecilio de l'Ajax...) Van Marwijk privilégie sûrement la cohésion du groupe, autant prendre des joueurs qui savent jouer ensemble, et qui l'expérience!
Südkurve28 Niveau : CFA
@Il Ragno Negro

Par pitié, avant de parler d'un joueur allemand, ayez fait l'effort de regarder plus d'un match de sa saison.
London Calling Niveau : Loisir
La verite est que le selectionneur ne voulait pas dune grande gigue qui se colle des babybels sur le maillot et qui se prenomme Bas. Ce nest pas serieux pour un Euro.
luckystar Niveau : CFA
Je vois pas le problème. Il faut favoriser un groupe qui a déjà une expérience commune pour aller loin. C'est pas une saison de feu qui va forcément faire passer Dost devant des joueurs qui ont déjà fait plusieurs saisons de feu, et dans des conditions plus difficiles.

Concernant Gomez, sans dire de pas le prendre, ce qui serait un peu exagéré, je le mets en tout cas pas titulaire. Gomez, physiquement très très fort et pesant sur une défense. Par contre d'une maladresse indigne... Ingérable pour une petite cylindrée, maintenant au niveau international je demande à voir, car tu n'as pas 40 occasions comme dans les Bayern - Mochengladbach. Je ferais plutôt confiance à Klose.
@ London calling trop fort !!!!
Frshprncfblr Niveau : Loisir
another one bites the dost
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Les notes de la Liga
71 18