Dossevi et la mort

Modififié
0 1
International togolais, Thomas Dossevi se rend fréquemment en Afrique pour honorer le maillot national. Une habitude qu"il risque de perdre. A différentes reprises, l'attaquant nantais est passé à côté de la mort, notamment il y a trois semaines, à Cabinda.

Dans Presse Ocean, l'ancien Valenciennois revient sur les évènements qui auraient pu le tuer. Il songe même à arrêter la sélection : « Ma famille se demande si je dois continuer d'aller jouer en équipe nationale. Pour ma première sélection, j'ai été agressé alors que je voulais aller à la plage. Ensuite on a eu des gros problèmes au Mali (quatre supporters tués et deux joueurs maliens blessés à l'arme blanche, ndlr). Puis un hélicoptère (qui devait ramener des personnalités après un match de la sélection à l'extérieur, ndlr) s'est crashé en Sierra Leone avec vingt-deux personnes à bord. Ça fait déjà plusieurs fois que je m'approche de la mort. Il est certain que je dois réfléchir : la sélection, c'est bien, mais prendre autant de risques pour jouer au football... » .

C'est ça que de prendre la nationalité togolaise...
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

un épervier qui volerait de ses propres ailes ?
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
CAN : Le régime de Mikari
0 1