Dos Santos se fait larguer

Modififié
0 0
En 2009, Giovani Dos Santos lui dédiait ses buts inscrits en Gold Cup ou jouait le romantique en lui payant des tacos dans les restos.

Visiblement, le grand jeu sorti par l'arnaque mexicaine de Galatasaray n'a pas suffi à satisfaire madame, Belinda Peregrin, actrice de telenovelas et accessoirement chanteuse de rock. La belle aurait mal vécu l'énième prêt de son boyfriend en Turquie et a mis fin à l'idylle.

Belinda s'est confessée sur la radio mexicaine Radio Formula : « En ce moment, nous sommes dans des pays différents et très occupés et pour être honnête nous étions trop éloignés. Parfois, la distance est trop difficile et espérons que nous nous reverrons bientôt. Si ce n'est pas le cas, j'espère que les choses iront bien pour lui. Nous sommes restés amis » .

Dos Santos aura une Coupe du Monde pour se consoler et trouver d'autres idées que les tacos pour faire rêver les dames.


RB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Trash-talk avant City-Spurs
0 0