1. //
  2. // 32e journée

Dortmund rit, Pauli pleure

Dortmund remporte le septième titre de son histoire, le premier depuis 2002. Le Bayern Munich reprend la main sur Hanovre dans la course à la troisième place. Gladbach espère encore se maintenir, alors que l'Eintracht et Sankt-Pauli semblent vraiment perdus.

Modififié
0 0
Borussia Dortmund / 1.FC Nuremberg: 2-0


Buteurs: Barrios (32è), Lewandowski (43è) pour les Schwarzgelben

Le Borussia est champion d'Allemagne pour la septième fois de son histoire. Félicitations et résumé ici.


1.FC Cologne / Bayer Leverkusen: 2-0


Buteur: Novakovic (67è, 82è) pour Cologne

Le Bayer est vice-champion d'Allemagne pour la cinquième fois de son histoire. Félicitations.


Bayern Munich / Schalke 04: 4-1


Buteurs: Robben (6è), Müller (14è, 84è) et Gomez (18è) pour le Bayern; Badstuber (8è csc) pour les Königsblauen

Quelque part, au fond de lui, Manuel Neuer est content. Il se dit que, quelque soit l'équipe qu'il choisira pour l'an prochain, il y a moyen qu'elle joue en Ligue des Champions: en déglinguant Schalke, le Bayern s'assure presque la troisième place qualificative pour la Ligue des Champions. Comment ça il y a des problèmes au Bayern? Rien à faire, il n'y a que la vérité du terrain qui compte. N'est-ce pas, monsieur Robben? Premier à se plaindre, premier à marquer...







Hanovre 96 / Borussia Mönchengladbach: 0-1


Buteur: Reus (76è) pour les Fohlen

Hanovre avait la pression: ne pas perdre contre la lanterne rouge pour continuer à pouvoir disputer la Ligue des Champions. Hélas pour les supporters de l'autre HSV, Hanovre s'est fait dessus: d'un superbe but, la pépite Marco Reus a donné la victoire aux siens, et permet à l'autre Borussia de continuer à caresser le rêve d'un maintien. Hanovre compte désormais deux points de retard sur le Bayern, à deux journées du terme. Ça va être dur...







FSV Mayence 05 / Eintracht Francfort: 3-0


Buteurs: Ivantschitz (26è) et Soto (38è, 44è) pour Mayence

Depuis le fameux roulement d'entraîneurs d'il y a un peu plus d'un mois, seul Christoph Daum, arrivé à Francfort en remplacement de Michael Skibbe, n'a pas encore gagné. Dans le derby du Rhin-Main, Mayence a plié le match en une mi-temps. Non seulement, c'est la première que les joueurs de Thomas Tuchel s'imposent dans un derby, mais en plus, Mayence se rapproche d'une première qualification européenne. Une belle récompense pour un équipe qui fait plaisir à voir jouer...







Hambourg SV / SC Fribourg: 0-2


Buteurs: Cissé (16è, 88è) pour Fribourg

A l'Imtech Arena, les supporters de Hambourg charrient. Leur équipe préférée les a une fois de plus déçue, alors autant prendre le tout à la rigolade. Ainsi, sur des centaines de morceaux de papier, on a vu écrit: HSV = Hamburger Saisonziel Verpasser (ce qui pourrait signifier: les croqueurs d'objectif hambourgeois). En même temps, Hambourg cette saison est à l'image de son ailier Eljero Elia: beaucoup de talent, mais une nonchalance, un manque d'envie fou. Sinon, de l'autre côté, Fribourg s'est imposé. Grâce à Cissé, bien sûr.







TSG Hoffenheim 1899 / VfB Stuttgart: 1-2


Buteurs: Mlapa (14è) pour Hoffenheim; Cacau (63è) et Kuzmanovic (68è sp) pour Stuttgart

Dans ce derby (décidément) du Bade-Wurtemberg, Sven Ulreich a fait le mec cool, et a offert un but à Peniel Mlapa. Mais en fait, il s'agissait d'une ruse: cette saison, « Hoffe » ne sait pas tenir un score, et ça, les mecs de Stuttgart étaient parfaitement au courant. Alors Cacau a égalise, et Kuzmanovic a doublé la mise. Stuttgart est quasiment sauvé. Propre.









1.FC Kaiserslautern / FC Sankt-Pauli: 2-0


Buteurs: Tiffert (29è) et Abel (68è) pour Lautern

Ça sent très très mauvais pour Pauli, qui part vraiment en lambeaux depuis l'annonce du départ de Holger Stanislawski pour Hoffenheim la saison prochaine. L'autre club de Hambourg n'a plus gagné depuis la mi-février (et le derby de Hambourg, justement). Pire, Pauli n'a pris qu'un point sur les dix derniers matchs. Beaucoup doivent prier pour que ça s'arrête bientôt...







Werder Brême / VfL Wolfsburg: 0-1


Buteur: Riether (22è) pour Wolfsburg

Felix Magath peut avoir le sourire. Il est en passe de réussir ce que beaucoup voyaient déjà compromis à son arrivée: maintenir les « Loups » dans l'élite. En même temps, quand on a des joueurs comme Benaglio, Kjaer, Diego et Grafite, c'est la moindre des choses de se maintenir, même s'ils n'ont pas toujours joué cette saison, même s'ils ne sont pas dans la forme de leur vie...







Ali Farhat

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 0