1. //
  2. // 21ème journée

Dortmund pas emmerdé

Dortmund ne s'est pas imposé dans le derby de la Ruhr face à Schalke, mais ses poursuivants non plus, à l'exception d'Hanovre. L'autre derby, celui de Hambourg, a quant à lui été reporté.

Modififié
0 0
Borussia Dortmund / Schalke 04: 0-0

Si le Borussia n'a pas gagné, c'est en partie parce que Manuel Neuer a décidé d'être l'homme du match au bout de cinq minutes de jeu et deux parades décisives. Dortmund a joué au handball en 1ère mi-temps, et a touché deux fois les montants en seconde. Même si le Borussia n'a pas gagné, l'écart reste quand même un nombre à deux chiffres, les poursuivants ayant eu la politesse de ne pas s'imposer non plus.



1.FC Nuremberg / Bayer Leverkusen: 1-0


Buteur: Eigler (60è) pour Nuremberg

Chaque année, c'est la même chose: le Bayer perd lorsqu'il faut gagner des matchs importants. Les joueurs de Jupp Heynckes devaient gagner pour conforter leur deuxième place, mais comme d'habitude, ils ont préféré s'incliner, pour donner plus de charme à la Bundesliga, peut-être... Sinon, l'homme du match, c'est Christian Eigler: un but à la Figo version Euro 2000 (une frappe qui passe entre les jambes d'un défenseur et qui finit en lucarne), suivie d'une expulsion dans les dernières minutes.



FSV Mayence 05 / Werder Brême: 1-1


Buteurs: Schürrle (19è) pour Mayence ; Pizarro (90è+2) pour le Werder

Les joueurs de Mayence ont contrôlé la partie de bout en bout, André Schürrle a marqué son 10ème but de la saison, mais l'absence d'Adan Szalai s'est faite ressentir au moment de tuer le match. Quant au Werder, rien à faire, il ne veut pas avancer. Mais Thomas Schaaf n'a pas oublié qu'il avait souscrit il y a quelques années à une assurance-vie au Pérou, qui porte le nom de Claudio Pizarro.



Hanovre 96 / VfL Wolfsburg: 1-0


Buteur: Pinto (4è) pour Hanovre

A Hanovre, quand ça ne veut pas, on s'en remet à Sergio Pinto. Le Portugais (avec la complicité de Diego Benaglio, le portier de Wolfsburg) débloque une nouvelle fois la situation tout seul, comme il l'avait déjà fait à Mayence lors de la 12ème journée. Sinon, à Wolfsburg, Steve McClaren ne trouve pas la recette miracle, et Diego a mis toute son envie de partir dans son pénalty, qui a échoué sur la barre...



1.FC Cologne / Bayern Munich: 3-2


Buteurs: Clemens (55è), Novakovic (62è, 73è) pour Cologne; Gomez (22è) et Altintop (43è) pour le Bayern

«  Da simmer dabei, alles priiiima / Vivaaaaaaaa Coloniiiiiia / Wir lieben das Leben, die Liebe und die Lust / Wir glauben an den lieben Gott und hab'n noch immer Durst! » . Le carnaval de Cologne, c'est dans quelques semaines, et même les joueurs se sont mis aux préparatifs. En apéro, une victoire éclatante sur le Bayern (3-2 après avoir été menés 0-2), et un capitaine Podolski aux anges. Pour Van Gaal, ça va mal: c'est la première fois depuis treize ans que le Bayern perd un match après avoir mené 2-0. Sans Robben (et dans une moindre mesure, sans Ribéry qui n'est entré que pour la dernière demi-heure), le Bayern, ce n'est pas tout à fait ça...



SC Fribourg / Eintracht Francfort: 0-0

Papiss Cissé a beau avoir fait son retour, les Fribourgeois n'en demeurent pas moins des gens polis: ainsi, pas question de recoller à un Bayern qui a perdu la veille. Au menu du match, un festival de frappes non cadrées, avec en touche finale une barre de Mike Frantz. Ce n'est pas le fort de Francfort d'affronter de « petites équipes » .



TSG Hoffenheim 1899 / 1.FC Kaiserslautern: 3-2


Buteurs: Sigurdsson (28è), Rudy (40è), Ibisevic (62è) pour Hoffenheim ; Hoffer (58è), Rodnei (59è) pour Kaiserslautern

3-2, c'était le score du weekend. Les acteurs du match qui s'est déroulé à Sinsheim l'ont bien compris, et se sont dépêchés en deuxième période pour atteindre ce résultat, avec trois buts en quatre minutes. Après, rien de spécial, si ce n'est l'expulsion d'Edson Baarfheid, cinq minutes après son entrée en jeu, après une partie de crocs-en-jambe avec Christian Tiffert.



Police de Hambourg: 45 / Supporters hambourgeois: 0

Le derby tant attendu entre Hambourg et Sankt-Pauli n'a pas eu lieu, à cause de la pluie. Qu'importe, des groupes de supporters de chaque équipe sont allés se dire leur façon de penser dans la ville, et la police a procédé à 45 interpellations. Il faudra donc attendre pour savoir qui de Heiko Westermann ou Gerald Asamoah va gagner le fameux pari à la con.



Borussia Mönchengladbach / VfB Stutgart: 2-3


Buteurs: Dante (29è), De Camargo (31è) pour Gladbach; Pogrebnyak (51è), Harnik (56è) et Gebhart (87è sp) pour Stuttgart

Un match entre le dernier à domicile contre le dernier à l'extérieur n'est pas forcément un match pourri. La preuve, il y a eu cinq buts et un retournement de situation dans cette rencontre entre la lanterne rouge et (pour l'instant) son fidèle accompagnateur. Mönchengladbach pensait avoir fait le plus dur en marquant deux buts coup sur coup en première mi-temps. Mais c'était mal connaître l'orgueil des Souabes, qui se sont réveillés en début de seconde mi-temps et ont parachevé de manière tragique leur œuvre, en marquant sur pénalty dans les dernières minutes. La première victoire à domicile pour Gladbach, ce sera pour plus tard.



Ali Farhat

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 0