En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 7 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Résumé

Dortmund gifle les Loups, Leckie fait danser Berlin

Une pluie de buts, des stades pleins et des noms imprononçables : la Bundesliga est de retour et c’était wunderbar ! Dortmund s’est baladé à Wolfsburg, Hoffenheim a souffert contre le Werder et Hanovre a réussi son retour.

Modififié

Wolfsburg 0-3 Borussia Dortmund

Buts : Pulisic (23e), Bartra (26e) et Aubameyang (60e) pour Dortmund

En 2016, ce Wolfsburg-Dortmund aurait été un choc de haut de tableau. Samedi après-midi, cela n'aura été qu’une formalité pour le Borussia, face à un club passé à deux doigts de la relégation la saison dernière. Du coup, les Schwarzgelben ont traité Wolfsburg comme une petite équipe de bas de tableau. Les supporters du Borussia se sont d’abord emparés du stade, avant que les joueurs ne maîtrisent complètement les débats sur la pelouse. En grande forme, Pulisic a ouvert le score d’une frappe pleine de malice, avant que Bartra ne montre que Ramos n’est pas le seul défenseur espagnol à marquer de jolis buts. Aubameyang a aussi répondu présent malgré ses envies de Milan en plantant un but rageur sur une offrande d'un Pulisic étincelant. Une balade qui a permis à Götze de faire son retour après sept mois d’absence. Bref, une après-midi parfaite pour le Borussia.


Hambourg SV 1-0 Augsbourg

But : Müller (8e) pour Hambourg

Pour les non-initiés, outre le fait d’être un derby qui se termine en bourg, ce Hambourg-Augsbourg était une sorte de Metz-Dijon. D’un côté, le mythique Hambourg HSV va un peu mieux après un maintien acquis presque sereinement l’an dernier, alors qu’Augsbourg est simplement content d’être là. Mais sur le terrain, ça n’a rien à voir avec un Metz-Dijon. D’ailleurs, cette rencontre était sûrement la plus disputée de l’après-midi. Car si Hambourg a rapidement ouvert le score par Müller à la suite d'un corner, Augsbourg aurait pu rendre la pareille aux locaux, mais n’a pas connu même réussite. Une précieuse victoire pour Hambourg sur un score trompeur, bien loin du festival d'occasions vu au Volksparkstadion. Et si la poisse laissait enfin Hambourg tranquille ?


Hertha BSC 2-0 VfB Stuttgart

Buts : Leckie (47e et 59e) pour le Hertha

C’est ce qu’on appelle des débuts réussis. Pas ceux de Stuttgart, de retour en Bundesliga après un an à l’étage inférieur, mais ceux de Mathew Leckie, recrue australienne du Hertha Berlin. Si le VfB Stuttgart aura longtemps tenu la dragée haute au sixième de la dernière édition, loin de sa forme optimale, c’est bien Berlin qui l’a emporté grâce à un doublé de sa recrue. Pourtant, le Hertha s’est longtemps cassé les dents avant de s’en remettre aux choses simples dès le début de la seconde mi-temps, via une combinaison touche-déviation-crochet et frappe opposée de Leckie. Un but éclair qui a assommé les valeureux promus. Pas récompensé de sa solidité défensive toute germanique en première période, Stuttgart a ensuite bien essayé d’attaquer un peu, jusqu’à ce que Leckie ne double la mise en expédiant dans les buts un ballon qui traînait à la suite d'un corner. Soulagé par le deuxième but des siens, Karim Rekik a alors repris « Mathew Leckie qui » avec le kop berlinois.


Mainz 05 0-1 Hanovre 96

But : Harnik (73e) pour Hanovre

Des fautes, pas mal de cartons et deux équipes méfiantes l’une envers l’autre : ce premier choc du maintien entre Mayence – premier non-relégable l’an passé – et Hanovre – promu – n’avait pas grand-chose à voir avec l’image que l’on se fait de la Bundesliga. Ou alors de la Bundesliga des années 1970. Après une deuxième mi-temps à peine plus animée que la première, c’est finalement Hanovre qui a pris le dessus grâce à un but de Martin Harnik. Mayence perd déjà trois points précieux sur un concurrent direct pour le maintien.



Hoffenheim 1-0 Werder Brême

But : Kramarić (83e) pour Hoffenheim

La mise en place de l'arbitrage vidéo était la principale curiosité de cette reprise en Bundesliga, mais c’est bien la goal-line technology qui a confirmé son utilité samedi à Hoffenheim. Alors que les joueurs de Nagelsmann étaient en difficulté face à un Werder Brême accrocheur et décomplexé, Kerem Demirbay a bien cru débloquer la situation pour Hoffenheim à l’heure de jeu, avec une frappe contrée de l’extérieure de la surface. Sauf que la montre de l’arbitre n’a pas vibré. Un moindre mal puisque vingt minutes plus tard, Kramarić imitait son partenaire en envoyant une mine dans la lucarne de Brême, bien aidé par le dos d’un défenseur adverse. Quatre jours avant son barrage retour à Liverpool, Hoffenheim l’a emporté à l’usure. De leur côté, les Reds ont sûrement apprécié de voir leurs adversaires malmenés de la sorte.

  • Résultats et classement de Bundesliga
    Retrouvez toute l'actualité de la Bundesliga

    Par Adrien Hémard
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 23:00 L2 : Les résultats de la 21e journée 3
    Hier à 15:55 L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 20 Hier à 13:45 Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 33 Hier à 11:55 Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 81
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
    lundi 15 janvier La Fondation Lionel Messi pas très utile selon les Football Leaks 40