En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Ce qu'il faut retenir de la 20e journée

Dortmund gagne enfin, le Bayern repart

Fin de la semaine anglaise en Allemagne. Alors que le Bayern a remporté son premier match de l'année 2015, Wolfsburg a encore impressionné et Dortmund a enfin gagné.

Modififié
  • L'équipe du week-end


    Le Borussia Dortmund a gagné un match, chose qui n'était plus arrivée depuis le 5 décembre (toutes compétitions confondues). Plus important, le Borussia Dortmund a gagné un match en jouant au football, chose qui n'était pas vraiment arrivée depuis le début de la saison en Bundesliga. Plus important encore, le Borussia Dortmund a enfin battu une équipe classée dans la même zone qu'elle, c'est-à-dire celle de la relégation. En battant Fribourg samedi, sur le score de 3-0, notamment grâce à un match très costaud d'Aubameyang (deux buts, une passe décisive), les hommes de Jürgen Klopp se sont un tout petit peu rassurés sur leur capacité à se sortir de la situation calamiteuse dans laquelle ils se trouvent depuis quelques mois. Alors évidemment, tout n'a pas été parfait. Mais Fribourg, toujours aussi peu en réussite lorsqu'il s'agit d'affronter Dortmund, n'a pas vraiment été au niveau et a clairement aidé le club de la Ruhr sur le premier but. La joie de Marco Reus sur la première réalisation en disait long sur le panache retrouvé des Borussen. En espérant pour eux que cette victoire soit la première d'une longue série, et pas seulement un soubresaut dans cette affreuse saison.

  • L'homme du week-end


    Arrivé seulement en milieu de semaine dans la belle bourgade de Wolfsburg, André Schürrle n'a pas tardé à se mettre au niveau du reste de l'équipe. Une première titularisation face à Hoffenheim samedi après-midi, une passe décisive dès la 8e minute, une transversale qui profite à Kevin De Bruyne sur le second but et des débordements à tout-va : voici le bilan de la première semaine de l'ancien Blue en Basse-Saxe. Mais au-delà des statistiques, c'est surtout son entente avec KDB (le véritable homme du week-end, mais on ne peut décemment pas le mettre toutes les semaines) qui a impressionné. « Kevin et moi, ça l'a fait direct. Dès le premier entraînement, on savait que ça marcherait entre nous » , a déclaré après le match un André visiblement très amoureux du Belge. La fin de saison s'annonce folle du côté des Loups, et les 32 millions d'euros déboursés pour s'attacher les services de l'homme le plus blond de la terre risquent d'être rapidement rentabilisés.

    Vous avez raté Werder/Leverkusen et vous n'auriez pas dû


    - Depuis que Viktor Skripnik a pris les rênes du Werder Brême, tout se passe beaucoup mieux sur les bords de la Weser. La place de lanterne rouge au soir de la 16e journée ? Un lointain souvenir. Il faut dire que depuis quelques semaines, les Werderaner ont mis les bouchées doubles, au point de devenir intraitables. Dernière victime en date : le Bayer Leverkusen de Roger Schmidt. Qu'il semble loin, le temps où la Werkself cassait les bonbons de tout le monde. Aujourd'hui, le Bayer alterne entre le moyen et le moyen-moyen. Davie Selke ouvre le score à la 17e, Junuzović enchaîne avec un joli coup franc à la 29e. L'autre maître artificier du match, Hakan Çalhanoğlu, réduira bien la marque - de la tête - pour ses 21 ans, mais Leverkusen ne reviendra jamais. Nouvelle victoire du Werder, qui est la seule équipe à avoir pris 9 points sur 9 en 2015. Et qui se trouve aujourd'hui... 8e.

    Les images du week-end


    À Aue, petite ville de 16 000 habitants située en ex-RDA, on n'aime pas les nouveaux riches de Leipzig. Et on le fait savoir, avec cette banderole déployée à l'occasion de la réception du RB : « Un Autrichien crie et vous le suivez aveuglément / tout enfant sait comment ça se finit / vous auriez été de bons nazis » .


    L' « Autrichien » en question, c'est bien entendu Dietrich Mateschitz, le boss de la marque Red Bull. Et évidemment, les supporters de Aue ne se sont pas gênés pour lui « rendre hommage » en le comparant avec qui vous savez : « Originaire d'Autriche, juste le meilleur pour l'Allemagne » .


    Sinon, autre image plus sympa, celle offerte par d'autres « Ossis » , ceux de l'Union Berlin, qui ont carrément fait arrêter leur match face au VfL Bochum pour revêtir des T-shirts avec le numéro 7, celui de leur copain Benjamin Köhler. Le milieu de terrain, atteint d'un cancer, a vu son contrat prolongé il y a quelques jours, jusqu'en 2016. Et durant la présentation des joueurs, le public de l'Alte Försterei n'a cessé de crier « Köhler, Fussballgott ! » à chaque joueur annoncé.

    Le geste du week-end


    Du côté du Bayern, on a enfin gagné en 2015, et grâce à deux beaux buts. Le premier de Robben. Et surtout un sublime coup franc de David Alaba.


    La stat inutile


    - Sur les 863 différentes confrontations qui ont eu lieu depuis l'instauration de la Bundesliga, Cologne vs Paderborn est une des trois qui n'a toujours pas accouché d'un but. Les deux autres sont Stuttgart vs Paderborn (en attendant le retour) et Stuttgart vs Leipzig, lors de la saison 93/94.

    Rafael van der Vaart a dit


    « Je n'ai pas de base de données chez moi. Je sens juste ce que le tireur va faire, et je l'indique à notre gardien. » Ça a marché contre Fribourg, ça a marché contre Hanovre : plutôt que de finir ambassadeur du club, Rafael van der Vaart devrait songer à bosser avec des gardiens plus tard.

    L'analyse définitive


    La hype Paderborn est bel et bien terminée. Le promu, qui avait réalisé un début de saison surprenant, est rentré dans le rang et va finir comme prévu par se battre pour sa survie. Auteur d'un match nul ce week-end sur le terrain de Cologne, Paderborn n'a pas gagné un match depuis le 2 novembre - c'était face au Hertha Berlin. Après quoi, il y a eu des taules, et des matchs nuls (bien nuls). Finalement, tout ça n'est peut-être qu'un juste retour de karma. Ils n'avaient qu'à pas doubler le prix des places pour leurs supporters handicapés (et augmenter de 50% le prix des billets de leurs accompagnateurs).

    Et sinon...


    - - 1-1 entre Francfort et Augsburg. Premier match nul des Souabes de Bavière en 20 journées de championnat. Et nouveau but d'Alexander Maier, toujours leader au classement des buteurs avec 14 réalisations.
    - Le Hertha s'est imposé face à Mayence. Le Hertha qui va très vite retrouver dans ses rangs le champion d'Afrique Salomon Kalou.
    - Le BVB évoluait pour la première fois depuis la finale de la Ligue des champions avec sa défense type + Weidenfeller.
    - Marco Reus pourrait prolonger au Borussia Dortmund. Enfin, les dirigeants lui préparent une offre qu'il ne peut pas refuser.
    - Jérôme Boateng a vu sa sanction réduite suite à sa faute sur Sydney Sam mardi soir et n'a plus qu'un match de suspension à purger.
    - Robert Lewandowski, un petit peu ronchon ces derniers temps parce qu'il ne marque pas beaucoup, peut se consoler avec son 4e titre consécutif de joueur polonais de l'année. De son côté, son meilleur ennemi, Jakub Błaszczykowski, écrit des livres.
    - En 2. Bundesliga, Ingolstadt a commencé l'année 2015 proprement par une victoire et reste leader du championnat avec 8 points d'avance sur Kaiserslautern. On ne change pas une équipe qui gagne.
    - La semaine prochaine en quelques matchs : Klopp reçoit ses potes de Mayence, le Bayern accueille Hambourg, Leverkusen va souffrir face à Wolfsburg, Cologne fera quelques kilomètres pour se rendre à Gladbach et Augsburg ira faire un tour du côté de Brême.


    Par Sophie Serbini
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié



    il y a 1 heure Une ex-formatrice défonce la Goal Line Technology (via Brut Sport) il y a 2 heures Quand Ronaldo planquait de la bière 29
    il y a 4 heures Dupraz quitte le TFC 113 il y a 5 heures Robinho en route vers Sivasspor 39 il y a 8 heures Un supporter arrêté après avoir uriné dans la bouteille du gardien adverse 17
    Partenaires
    Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
    Hier à 17:15 La double fracture de McCarthy 4 Hier à 16:45 Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 8 Hier à 16:05 Un gardien espagnol marque de 60 mètres 7