1. //
  2. // Ce qu'il faut retenir de la 20e journée

Dortmund gagne enfin, le Bayern repart

Fin de la semaine anglaise en Allemagne. Alors que le Bayern a remporté son premier match de l'année 2015, Wolfsburg a encore impressionné et Dortmund a enfin gagné.

Modififié
10 29
  • L'équipe du week-end


    Le Borussia Dortmund a gagné un match, chose qui n'était plus arrivée depuis le 5 décembre (toutes compétitions confondues). Plus important, le Borussia Dortmund a gagné un match en jouant au football, chose qui n'était pas vraiment arrivée depuis le début de la saison en Bundesliga. Plus important encore, le Borussia Dortmund a enfin battu une équipe classée dans la même zone qu'elle, c'est-à-dire celle de la relégation. En battant Fribourg samedi, sur le score de 3-0, notamment grâce à un match très costaud d'Aubameyang (deux buts, une passe décisive), les hommes de Jürgen Klopp se sont un tout petit peu rassurés sur leur capacité à se sortir de la situation calamiteuse dans laquelle ils se trouvent depuis quelques mois. Alors évidemment, tout n'a pas été parfait. Mais Fribourg, toujours aussi peu en réussite lorsqu'il s'agit d'affronter Dortmund, n'a pas vraiment été au niveau et a clairement aidé le club de la Ruhr sur le premier but. La joie de Marco Reus sur la première réalisation en disait long sur le panache retrouvé des Borussen. En espérant pour eux que cette victoire soit la première d'une longue série, et pas seulement un soubresaut dans cette affreuse saison.

  • L'homme du week-end


    Arrivé seulement en milieu de semaine dans la belle bourgade de Wolfsburg, André Schürrle n'a pas tardé à se mettre au niveau du reste de l'équipe. Une première titularisation face à Hoffenheim samedi après-midi, une passe décisive dès la 8e minute, une transversale qui profite à Kevin De Bruyne sur le second but et des débordements à tout-va : voici le bilan de la première semaine de l'ancien Blue en Basse-Saxe. Mais au-delà des statistiques, c'est surtout son entente avec KDB (le véritable homme du week-end, mais on ne peut décemment pas le mettre toutes les semaines) qui a impressionné. « Kevin et moi, ça l'a fait direct. Dès le premier entraînement, on savait que ça marcherait entre nous » , a déclaré après le match un André visiblement très amoureux du Belge. La fin de saison s'annonce folle du côté des Loups, et les 32 millions d'euros déboursés pour s'attacher les services de l'homme le plus blond de la terre risquent d'être rapidement rentabilisés.

    Vous avez raté Werder/Leverkusen et vous n'auriez pas dû


    - Depuis que Viktor Skripnik a pris les rênes du Werder Brême, tout se passe beaucoup mieux sur les bords de la Weser. La place de lanterne rouge au soir de la 16e journée ? Un lointain souvenir. Il faut dire que depuis quelques semaines, les Werderaner ont mis les bouchées doubles, au point de devenir intraitables. Dernière victime en date : le Bayer Leverkusen de Roger Schmidt. Qu'il semble loin, le temps où la Werkself cassait les bonbons de tout le monde. Aujourd'hui, le Bayer alterne entre le moyen et le moyen-moyen. Davie Selke ouvre le score à la 17e, Junuzović enchaîne avec un joli coup franc à la 29e. L'autre maître artificier du match, Hakan Çalhanoğlu, réduira bien la marque - de la tête - pour ses 21 ans, mais Leverkusen ne reviendra jamais. Nouvelle victoire du Werder, qui est la seule équipe à avoir pris 9 points sur 9 en 2015. Et qui se trouve aujourd'hui... 8e.

    Les images du week-end


    À Aue, petite ville de 16 000 habitants située en ex-RDA, on n'aime pas les nouveaux riches de Leipzig. Et on le fait savoir, avec cette banderole déployée à l'occasion de la réception du RB : « Un Autrichien crie et vous le suivez aveuglément / tout enfant sait comment ça se finit / vous auriez été de bons nazis » .


    L' « Autrichien » en question, c'est bien entendu Dietrich Mateschitz, le boss de la marque Red Bull. Et évidemment, les supporters de Aue ne se sont pas gênés pour lui « rendre hommage » en le comparant avec qui vous savez : « Originaire d'Autriche, juste le meilleur pour l'Allemagne » .


    Sinon, autre image plus sympa, celle offerte par d'autres « Ossis » , ceux de l'Union Berlin, qui ont carrément fait arrêter leur match face au VfL Bochum pour revêtir des T-shirts avec le numéro 7, celui de leur copain Benjamin Köhler. Le milieu de terrain, atteint d'un cancer, a vu son contrat prolongé il y a quelques jours, jusqu'en 2016. Et durant la présentation des joueurs, le public de l'Alte Försterei n'a cessé de crier « Köhler, Fussballgott ! » à chaque joueur annoncé.

    Le geste du week-end


    Du côté du Bayern, on a enfin gagné en 2015, et grâce à deux beaux buts. Le premier de Robben. Et surtout un sublime coup franc de David Alaba.


    La stat inutile


    - Sur les 863 différentes confrontations qui ont eu lieu depuis l'instauration de la Bundesliga, Cologne vs Paderborn est une des trois qui n'a toujours pas accouché d'un but. Les deux autres sont Stuttgart vs Paderborn (en attendant le retour) et Stuttgart vs Leipzig, lors de la saison 93/94.

    Rafael van der Vaart a dit


    « Je n'ai pas de base de données chez moi. Je sens juste ce que le tireur va faire, et je l'indique à notre gardien. » Ça a marché contre Fribourg, ça a marché contre Hanovre : plutôt que de finir ambassadeur du club, Rafael van der Vaart devrait songer à bosser avec des gardiens plus tard.

    L'analyse définitive


    La hype Paderborn est bel et bien terminée. Le promu, qui avait réalisé un début de saison surprenant, est rentré dans le rang et va finir comme prévu par se battre pour sa survie. Auteur d'un match nul ce week-end sur le terrain de Cologne, Paderborn n'a pas gagné un match depuis le 2 novembre - c'était face au Hertha Berlin. Après quoi, il y a eu des taules, et des matchs nuls (bien nuls). Finalement, tout ça n'est peut-être qu'un juste retour de karma. Ils n'avaient qu'à pas doubler le prix des places pour leurs supporters handicapés (et augmenter de 50% le prix des billets de leurs accompagnateurs).

    Et sinon...


    - - 1-1 entre Francfort et Augsburg. Premier match nul des Souabes de Bavière en 20 journées de championnat. Et nouveau but d'Alexander Maier, toujours leader au classement des buteurs avec 14 réalisations.
    - Le Hertha s'est imposé face à Mayence. Le Hertha qui va très vite retrouver dans ses rangs le champion d'Afrique Salomon Kalou.
    - Le BVB évoluait pour la première fois depuis la finale de la Ligue des champions avec sa défense type + Weidenfeller.
    - Marco Reus pourrait prolonger au Borussia Dortmund. Enfin, les dirigeants lui préparent une offre qu'il ne peut pas refuser.
    - Jérôme Boateng a vu sa sanction réduite suite à sa faute sur Sydney Sam mardi soir et n'a plus qu'un match de suspension à purger.
    - Robert Lewandowski, un petit peu ronchon ces derniers temps parce qu'il ne marque pas beaucoup, peut se consoler avec son 4e titre consécutif de joueur polonais de l'année. De son côté, son meilleur ennemi, Jakub Błaszczykowski, écrit des livres.
    - En 2. Bundesliga, Ingolstadt a commencé l'année 2015 proprement par une victoire et reste leader du championnat avec 8 points d'avance sur Kaiserslautern. On ne change pas une équipe qui gagne.
    - La semaine prochaine en quelques matchs : Klopp reçoit ses potes de Mayence, le Bayern accueille Hambourg, Leverkusen va souffrir face à Wolfsburg, Cologne fera quelques kilomètres pour se rendre à Gladbach et Augsburg ira faire un tour du côté de Brême.


    Par Sophie Serbini
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    rolls-reus Niveau : DHR
    *alerte enlevement*

    Après six mois de disparition, le magnifique jeu en transition de dortmund aurait été aperçu lors du troisième but à fribourg.
    Une avancée appréciable dans la recherche du fond de jeu du BVB.
    La victoire du BVB fait un bien fou, tant au niveau comptable que du point de vue de la manière (avec en point d'orgue le but d'Aubameyang qui conclue une action d'anthologie à une touche de balle).
    Le retour du "back four" a coïncidé avec une très bonne performance défensive même si Fribourg n'est pas un foudre de guerre. Ne boudons pas notre plaisir, même des attaquants claqués faisaient mal au BVB ces derniers temps.
    Mention spéciale à Kagawa, excellent samedi, après des semaines de performances indignes. En espérant que ce soit le déclic pour lui et le reste du groupe.
    Quant à la rumeur de prolongation de Reus, restons prudents mais même s'il prolonge, rien ne dit qu'il sera Borussen la saison prochaine. Je pense que c'est surtout que les dirigeants souhaitent le blinder pour le vendre à sa juste valeur, plutôt située autour de 50 millions, que ces 25 millions inscrits dans sa clause qui ont dû faire bondir un paquet de personnes.
    Personnellement, je ne veux pas l'enterrer mais c'est plutôt Mkhitaryan que j'aimerais voir partir. Comme beaucoup de fans du BVB j'ai perdu patience, je l'ai longtemps défendu mais il semble au fond du trou et l'arrivée du très bon Kampl et le retour de Kuba mettent son avenir en pointillés. Il y a également Jojic qui lui est carrément porté disparu...
    Néanmoins je ne crois pas trop à la saignée que l'on promet à Dortmund cet été, genre des départs de Reus, Güdogan, Hummels ou Piszczek.
    Par contre les supporters de Aue, ils sont hardcore !!!
    jean mimi hole ass Niveau : DHR
    Dortmund ca reste fragile mentalement, et l'opposition en face était quasi nulle donc il faut relativiser. Je comprend pas comment cette équipe qui est quasi la même de la finale de LdC n'arrive plus à jouer surtout qu'elle a retrouvé ses cadres, et a recruté Kagawa, qui n'est pas un peintre... Quid de la saison prochaine est ce que les Hummels, Gundogan, Blazcikowski etc vont rester même en cas de maintien et sans LdC?
    HerbyCohen Niveau : CFA2
    Pour le BVB, ils n'ont pas fait un mauvais match mais l'adversaire était faible. En plus Freiburg, c'est le genre d'équipe très joueuse et qui défend plutôt mal. Mais c'est positif. Je sais pas si certains ont vu le match, mais Gündogan ne met pas un pied devant l'autre, c'est ahurissant je trouve!

    Et la banderole de Aue, je suis le seul à trouver ça marrant? Enfin surtout quand on connait les supp' de l'Erzgebige! Bref, il y a des créatifs dans tous les stades.
    Message posté par HerbyCohen
    Pour le BVB, ils n'ont pas fait un mauvais match mais l'adversaire était faible. En plus Freiburg, c'est le genre d'équipe très joueuse et qui défend plutôt mal. Mais c'est positif. Je sais pas si certains ont vu le match, mais Gündogan ne met pas un pied devant l'autre, c'est ahurissant je trouve!

    Et la banderole de Aue, je suis le seul à trouver ça marrant? Enfin surtout quand on connait les supp' de l'Erzgebige! Bref, il y a des créatifs dans tous les stades.



    Non tu n'es ps le seul à apprécier la banderole de Aue, je la trouve bien percutante et plutôt drôle.
    En ce qui concerne Gündogan, à son retour de blessure il a été au-dessus du lot (pas bien difficile il est vrai) et a enchaîné les bons matchs. Il ne pouvait pas décemment tenir un tel rythme après 1 an loin des terrain, il est un peu dans le creux mais on le sent quand même capable de créer le danger sur chaque ballon qu'il touche. Le truc c'est que lui et Sahin ont exactement le même profil de créateur, le BVB a joué sans 6 à Fribourg car Bender et Kehl sont blessés, pour changer. Ils ne sont pas complémentaires. Contre Fribourg ça ne se voit pas mais si ça avait été le Bayern ou Wolfsburg en face, ça aurait été une tout autre paire de manche. Ginter et Kirch sont les seuls à pouvoir jouer ce rôle de sentinelle défensive actuellement mais le premier vit une saison très compliquée et n'est pas en confiance (d'autant plus qu'il est un DC à la base) et le second revient d'une énième blessure.
    paul.la.poulpe Niveau : Ligue 1
    Ouahou, violent cette banderole! Moi je trouve que c'est de la provoc' plutôt marrante, mais j'imagine pas ce qui se serait passé si ça avait été fait en France!
    PhoenixLite Niveau : Loisir
    Une banderole sur base de clichés, de raccourcis et de point Godwin. Qu'est-ce qu'on doit se marrer dans les groupes de supporters en Allemagne.

    Mais bon, si ça leur fait plaisir... après tout, c'est toujours une bonne technique pour "oublier" que ces chers allemands ont eux-mêmes amenés les nazis au pouvoir à travers les systèmes plutôt démocratiques alors en place dans les années 30 ;)
    Roll's Reus serait sur le point de prolonger! ça changerait les perspectives de Dortmund tout ça enfin s'ils se maintiennent bien sur.
    HerbyCohen Niveau : CFA2
    Message posté par PhoenixLite
    Une banderole sur base de clichés, de raccourcis et de point Godwin. Qu'est-ce qu'on doit se marrer dans les groupes de supporters en Allemagne.

    Mais bon, si ça leur fait plaisir... après tout, c'est toujours une bonne technique pour "oublier" que ces chers allemands ont eux-mêmes amenés les nazis au pouvoir à travers les systèmes plutôt démocratiques alors en place dans les années 30 ;)


    Pour le coup c'est toi qui fait des raccourcis. On "n'oublie" en rien tout ça en Allemagne, crois-moi. Il y a un historique entre les clubs de Leipzig et Aue, des fans très différents, . IL y a justement beaucoup d'auto-dérision dans le "« Originaire d'Autriche, juste le meilleur pour l'Allemagne »". Et Leipzig est une ville avec de très nombreux néo-nazis, même si ça commence à ce gentrifier et à "changer", qui supportaient (supporte en partie encore) les clubs de foot de la ville dont le RB. Je dois être un gros beauf aimant les clichés et les trucs faciles parce que je trouve ça marrant et plutôt habile.

    Enfin bon, rien de personel.
    HerbyCohen Niveau : CFA2
    Ou alors, je n'ai pas compris le second degré et je fonce tête baissé afin de bien me ridiculiser. haha.
    Message posté par PhoenixLite
    Une banderole sur base de clichés, de raccourcis et de point Godwin. Qu'est-ce qu'on doit se marrer dans les groupes de supporters en Allemagne.

    Mais bon, si ça leur fait plaisir... après tout, c'est toujours une bonne technique pour "oublier" que ces chers allemands ont eux-mêmes amenés les nazis au pouvoir à travers les systèmes plutôt démocratiques alors en place dans les années 30 ;)


    Lol, croit moi les Allemands sont bien au courant de ce qu'il s'est passé à l'époque de leurs grands parents et semblent mieux au fait des pages sombres de leur histoire que d'autres européens (en bas, a gauche et surtout a droite sur la carte :-))

    La banderolle est bien limite, mais qui va défendre le Red Bull Leipzig? Personne ne peut les blairer. L'action de l'Union Berlin était plus symbolique et belle je trouve (20.000 sacs poubelles)

    Sinon les matchs de Schalke c'est plus possible, je vais arreter, Merci Roberto mais qu'est ce qu'on se fait chier !
    Message posté par SidLFC
    La victoire du BVB fait un bien fou, tant au niveau comptable que du point de vue de la manière (avec en point d'orgue le but d'Aubameyang qui conclue une action d'anthologie à une touche de balle).
    Le retour du "back four" a coïncidé avec une très bonne performance défensive même si Fribourg n'est pas un foudre de guerre. Ne boudons pas notre plaisir, même des attaquants claqués faisaient mal au BVB ces derniers temps.
    Mention spéciale à Kagawa, excellent samedi, après des semaines de performances indignes. En espérant que ce soit le déclic pour lui et le reste du groupe.
    Quant à la rumeur de prolongation de Reus, restons prudents mais même s'il prolonge, rien ne dit qu'il sera Borussen la saison prochaine. Je pense que c'est surtout que les dirigeants souhaitent le blinder pour le vendre à sa juste valeur, plutôt située autour de 50 millions, que ces 25 millions inscrits dans sa clause qui ont dû faire bondir un paquet de personnes.
    Personnellement, je ne veux pas l'enterrer mais c'est plutôt Mkhitaryan que j'aimerais voir partir. Comme beaucoup de fans du BVB j'ai perdu patience, je l'ai longtemps défendu mais il semble au fond du trou et l'arrivée du très bon Kampl et le retour de Kuba mettent son avenir en pointillés. Il y a également Jojic qui lui est carrément porté disparu...
    Néanmoins je ne crois pas trop à la saignée que l'on promet à Dortmund cet été, genre des départs de Reus, Güdogan, Hummels ou Piszczek.


    Apparemment Hoffmann ne joue pas beaucoup à Mainz. Que lui arrive-t-il?
    Message posté par popeye


    Apparemment Hoffmann ne joue pas beaucoup à Mainz. Que lui arrive-t-il?



    Hofmann s'est blessé assez sérieusement lors de la 8e journée face à Augsbourg (ligaments du genou touchés) après des débuts plutôt réussis (3 buts en 8 matchs). Il revient à la compétition et devrait jouer d'ici 2 semaines.
    Un vrai bon joueur sur lequel, je pense, on a trop vite mis la pression en tant que successeur de Götze.
    Ils auraient dû le garder, rétrospectivement. Mais il se serait sans doute blessé avec la chance qu'ils ont.
    "ruft" = "appel"

    Donc la phrase : un autrichien vous appel et vous le suivez aveuglement

    Et non crie. Sinon ça aurait été "schreit"

    der Grammar Nazi
    Ce week end un truc qui m'a bien plut, c'est de voir en seconde mi-temps, Schweinsteiger refaire quelques actions de son grand niveau, prendre l'initiative balle au pied pour faire avancer le jeu notamment... il semble en bonne voie.

    Et sinon complètement dingue ce classement : 8 points entre le 18ème et le 7 ème... la lutte pour la relégation, va être serrée.... même si effectivement il semble que Paderborn soit petit à petit entrain de réserver son billet...

    @Gelsen04, j'ai regardé la Première mi-temps du match, j'ai pas trouvé que c'était spécialement désagréable... même si c'était une vrai lutte tactique, et une opposition fermée (ce qui devient de plus en plus fréquent en Allemagne, et qui a mon avis est un point positif, car c'est ce qu'il manque parfois aux équipes sur la scène européenne: savoir fermer le jeu).
    Message posté par ILOVEBAYERN
    @Gelsen04, j'ai regardé la Première mi-temps du match, j'ai pas trouvé que c'était spécialement désagréable... même si c'était une vrai lutte tactique, et une opposition fermée (ce qui devient de plus en plus fréquent en Allemagne, et qui a mon avis est un point positif, car c'est ce qu'il manque parfois aux équipes sur la scène européenne: savoir fermer le jeu).


    Oui le niveau tactique s'améliore mais c'est au détriment du spectacle.

    Pas sur que la Buli soit encore longtemps le championnat à la moyenne de buts et de spectateurs la plus élevée si la tendance défensive se confirme (le nombre de 1-0 et de 0-0 a drastiquement augmenté cette saison je trouve, attention au syndrome ligue 1, la palme revenant au FC Koln, quelle purge cette équipe!).

    Faudrait pas que ce championnat se fourvoie en galvaudant ce qui fait sa force: l'esprit offensif et la volonté de jouer quelle que soit l'adversaire en face.
    rossonerii Niveau : DHR
    Coté mercato, a retenir aussi la prolongation de contrat de Reus jusqu'en 2019
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    10 29