1. //
  2. // 24e journée
  3. // Dortmund/Hanovre (3-1)

Dortmund en douceur

Modififié
4 0
Dortmund était sous pression. Trois jours après son élimination en Coupe d’Allemagne contre le Bayern Munich (1-0), c’est Robert Lewandowski – le futur Bavarois ? – qui a indiqué la voie cet après-midi face à Hanovre (3-1).

Au coude à coude avec le Bayer Leverkusen pour la seconde place, le BVB ne devait pas se rater sur sa pelouse du Westfalenstadion. Privé de rencontre depuis trois semaines, Lewandowski a montré qu’il était encore bel et bien un attaquant des Schwarzgelben. D’abord, dès la huitième minute de jeu, le Polonais a tranquillement ouvert le score au point de pénalty, après une offrande de Grosskreutz. Puis, ensuite, sur un ballon repoussé par le gardien adverse Zieler et revenu dans ses pieds (21e). Mais si l’attaque des ouailles de Jürgen Klopp fait parler la poudre, la défense reste toujours aussi brinquebalante. Encore plus en l’absence de Hummels. Felipe Santana, le suppléant de l’Allemand, manque de tromper son gardien d’une déviation de la tête de Weidenfeller qui repousse sur la barre, mais voit Abdellaoue bien suivre et reprendre de la tête (40e).

Sans leur meilleur buteur Mame Biram Diouf, les Roten peinent pourtant à mettre du rythme et vont être punis sur un troisième pion de Julian Schieber (72e). Le dernier but d’une rencontre où le Borussia aura su rapidement poser son étreinte.

Un succès important pour les Schwarzgelben qui mettent la pression sur Leverkusen et peuvent se focaliser sur leur huitième de finale retour de C1 décisif face à Donetsk, mardi soir. RD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
4 0