1. //
  2. // 16es
  3. // Dortmund-Porto (2-0)

Dortmund dresse les Dragons

Dans son antre, le Borussia s'est tranquillement imposé face à Porto. Impressionnant de maîtrise, Dortmund est en bonne position pour éliminer des Dragons limités avant le match retour.

Modififié
0 8

Borussia Dortmund 2-0 FC Porto

Buts : Piszczek (6e) et Reus (71e) pour le Borussia Dortmund

Dans la fraîcheur rugueuse de l'hiver allemand, les fans du Borussia dansent calmement. Juste de quoi se réchauffer pendant ce quart d'heure de pause. Écharpe autour du cou, bonnet sur la tête, les supporters sont sereins. Il n'y a que 45 minutes de passées, mais le public sait d'ores et déjà que son équipe lui fera passer une bonne soirée jusqu'au bout. Et qu'il n'aura pas trop besoin de forcer la voix en deuxième période pour que ses protégés leur rendent cette confiance. Car leur Dortmund a eu une telle maîtrise jusque-là qu'il ne peut rien lui arriver. Et effectivement, il ne lui arriva rien. Les Jaune et Noir se sont contentés de deux buts, un par mi-temps, pour remporter la première manche sur un score qui décrit bien leur supériorité. Beaucoup trop limité, Porto aura bien du mal à renverser la vapeur au retour dans son stade.

Peace and tranquility


Grosse surprise chez les Dragons : Maxi Pereira suspendu, Varela occupe le flanc droit. Un attaquant arrière latéral… Sinon, Neves profite de l’absence de Danilo Pereira pour démarrer. Quant au Borussia, pas question de se la couler douce devant son mur jaune, qui plus est en compétition européenne. Tous les durs à cuire sont donc là : Aubameyang, Reus, Şahin, Kagawa, Mkhitaryan, Hummels… Mais c’est bien un autre ancien de la maison, Piszczek, qui lance les débats en ouvrant le score sur corner malgré Casillas. Mérité, vu comme les Allemands ont commencé tambour battant. La suite se résume en une domination écrasante de Dortmund. Les locaux enchaînent les passes, en manquent très peu et se créent régulièrement des occasions. La possession est largement en leur faveur, et Porto peine à exister. Il n’y arrive même pas du tout, d’ailleurs. Face à un Reus particulièrement en forme, la vitesse d’Aubam’ et un pressing bien installé, les Portugais ne peuvent que se contenter de défendre et rester en place sans céder à la peur pour éviter un deuxième pion. Toutes les stats parlent contre eux. Les hommes de Tuchel, tranquilles, regagnent les vestiaires en toute quiétude.

Efficacité et sobriété


Toujours aussi facile, le club allemand gère la seconde partie du match en plaçant des petites accélérations par à-coups. Porto est tout de même un peu mieux, mais c'est loin d'être suffisant pour espérer inscrire un but à l'extérieur si important pour une éventuelle qualification. On est toujours sur une possession d'environ 60/40 pour l'équipe hôte. Comme on s'ennuie un peu, Tuchel fait entrer Leitner pendant que son homologue choisit André. Sauf que ce dernier remplace Brahimi, peut-être le seul capable d'un exploit individuel... Bon. Après tout, le 1-0 laisse des chances aux Dragons en vue du match retour. Et puisque le résultat semble également plaire au Borussia, Kagawa et Reus foirent les rares actions dangereuses qui flottent dans la surface de Casillas. C'est en tout cas plus dynamique sur les bancs de touche, l'adjoint de José Peseiro étant renvoyé en tribunes pour des mots tout doux. Comme une mauvaise nouvelle n'arrive jamais seule, le technicien voit son équipe encaisser un nouveau but tout moche de Reus. Plus le temps passe, plus on a peur pour l'intégrité physique de Bürki qui doit geler de froid tellement il n'a rien à glander. Ce n'est pas le cas de son confrère Casillas, qui échappe au troisième caramel grâce à ses gants et son poteau. Qu'importe : les fans allemands peuvent garder leur belle sérénité et continuer de gueuler pour le fun, ils n'ont franchement pas de quoi s'inquiéter pour la qualification.

  • Résultats et classement de la Ligue Europa

    Par Florian Cadu
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    Toon Eastman Niveau : National
    Note : 1
    La grosse news du soir, Sahin fait enfin son retour, en espérant qu'il ne rechute pas, ca pourrait encore faire grossir ce milieu de terrain.

    Par contre Porto... Soit on leur a pas dit que c'était un match officiel, soit ils ne valent pluss grand chose, soit ils sont juste venu avec comme consigne de ne pas se faire ramasser. J'attendais cette affiche avec impatience et je suis hyper décu par l'adversaire. Honnetement j'ai vu des équipes de bas de tableau en Buli tenter plus de trucs à Dortmund. Si ils jouent comme ca au retour ca passera sans trop de problème.
    Super match du BvB, Hummels Reus et Kagawa ont été énormes ! Seuls Aubameyang et Weigl ont été décevants ce soir.
    La maitrise collective était impecable, alors que le milieu était très moyen ce soir, donc assez impressionant.
    Reus - Kagawa - Mkhitaryan cette ligne de milieux off c'est du très lourd, ils ont été impressionants.

    Par contre Porto complètement attentiste, ils ont rien essayé, défaite logique, quelques bonnes attaques mais la défense de Dortmund était au dessus.
    clemölösö Niveau : DHR
    Alors aucun rapport, mais j'y repensais et donc merci pour la mise a jour des pubs ! C'est beaucoup plus lisible et un bien meilleur compromis dans l'ensemble, avec une ola + marseillaise en prime pour vous pour avoir retiré la vidéo de fond. Merci, vous etes top !
    Porto avait quelques suspendus, de mémoire Danilo et Maxi, puis l'entraîneur a fait tourner: Marega, Varela etc
    Note : 1
    Ce tacle horrible de Varela sur Reus ... Quand on sait la fragilité de sa cheville en plus, j'étais fou devant ma télé
    Ca vallait vachement le coup de virer Lotepegui ...
    delije mitrovic Niveau : Loisir
    Si on met plus tacler reus, dans ce cas on fait quoi avec Gourcuff?
    Si on met plus tacle?? Tain les gars regardez quoiqu'vous zecrivez serieux!
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    0 8