1. //
  2. // 13è journée

Dortmund de retour aux affaires

Au cours d'un match haletant, qui a surtout valu pour sa deuxième mi-temps, le Borussia Dortmund s'est imposé comme l'an dernier à Munich (1-0). Après un début de saison inégal (surtout en C1), les champions d'Allemagne sont de retour à deux points des Bavarois. Le championnat est relancé.

Modififié
0 0
Grosse ambiance au coup d'envoi à l'Allianz-Arena. En cas de victoire, le Bayern ne serait pas forcément champion mais avec huit points de retard, le Borussia serait dans de sales draps. D'emblée, la densité physique est omniprésente. Robben est aligné d'entrée côté bavarois où manque Schweinsteiger. Les débats sont âpres, tendus et les deux escadrilles concèdent peu d'occasions. Götze bénéficie d'un coup-franc à trente mètres et s'y reprend à deux fois pour inquiéter Neuer (11è). Le prodige de la Ruhr fait souvent l'objet de prises à deux. Les Munichois dominent sans avoir d'opportunités. Seul Ribéry sur un service de Müller fait frissonner l'Arena (29è) ; au-dessus. Le champion d'Allemagne défend bien et ce Lewandowski enrhume Badstuber d'un petit pont avant de lober Neuer sur un centre fuyant que Rafinha dégage en corner sous la menace de Kagawa (35è).

La seconde mi-temps reprend avec un Borussia qui monopolise le ballon comme si le Bayern lui abandonnait. Ça grimpe d'un cran rayon fureur. La première occasion échoit à Lewandowski de la tête juste au-dessus (51è). C'est la meilleure période de Dortmund. Kagawa bute sur Neuer peu après sur une déviation de Lewandowski, toujours lui, et Götze rate l'ouverture du score en suivant (61è). La merveille allemande se rattrape quatre minutes plus tard lorsque Boateng ne réussit pas à intercepter un service de Kagawa, omniprésent lui aussi. Un pointu des familles et les Borussien ressemblent de plus en plus à leur sceptre de la saison dernière. Les Bavarois ont raté de justesse le cadre un peu plus tôt (tir croisé de Gomez au ras du poteau gauche sur un service de Kroos 58è) mais ce sont les visiteurs qui tentent de faire le break désormais. Bender envoie une mine de 25 mètres : juste au-dessus (71è). Lewandowski élimine Neuer et inscrit même un deuxième but (74è). Refusé.

Cela aurait sûrement permis aux joueurs de Jurgen Klöpp de passer un dernier quart d'heure tranquille au lieu de quoi les locaux se ruent à l'attaque. 76è : une frappe de trente mètres de Luiz Gustavo est difficilement repoussée par Weidenfeller. 78è : le gardien du Borussia arrête avec ses pieds un tir de Ribéry. 82 è : un coup-franc de Gomez passe juste à gauche. 88 è : Petersen rate le cadre d'un rien. La messe est dite, le Bayern Munich s'incline à domicile pour la seconde fois de la saison tandis que Schalke 04 et Mönchengladbach tous les deux vainqueurs reviennent dans la course. La Bundesliga est relancée et le Borussia Dortmund est définitivement back in business.


Par Rico Rizzitelli
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Bordeaux plonge à Dijon
0 0