1. //
  2. // 15e journée

Dortmund champion d'automne

Dortmund plane, Dortmund est champion d'automne deux journées avant la trêve, Dortmund a 10 points d'avance sur le deuxième Mayence, Dortmund nargue le Bayern et Schalke. Dortmund, c'est plus fort que toi.

Modififié
0 0
1.FC Nürnberg / Borussia Dortmund : 0-2


Buteurs : Hummels (23è), Lewandowski (88è)

Dortmund, cette saison, c'est pas compliqué : quand ça ne veut pas devant, on fait appel au jeu de tête de la défense centrale pour débloquer la situation. Cette fois-ci, c'est Mats Hummels qui s'y est collé. Le deuxième but est l'œuvre de Robert “Super Sub” Lewandowski, après une magnifique action collective. Dortmund, cette année, c'est du lourd. Du très lourd.



Eintracht Francfort / FSV Mayence 05 : 2-1


Buteurs : Russ (35è), Gekas (83è s.p.) pour Francfort ; Schürrle (42è s.p.) pour Mayence

Dans ce derby du Rhin-Main, Marco Russ a donné l'avantage à Francfort par une jolie cacahuète en reprise de volée. Mayence a répliqué dans l'immédiat sur pénalty, grâce à André Schürrle la rockstar (il fait partie d'un groupe avec ses collègues Lewis Holtby et Adam Szalai). Mais le 13ème but de la saison de Fanis Gekas, également sur pénalty, permet à Dortmund de devenir champion d'automne. Qu'importe, les hommes de Thomas Tuchel (sorte de Jürgen Klopp 2.0) sont toujours deuxièmes.



Bayer Leverkusen / 1. FC Cologne : 3-2


Buteurs : Helmes (21è), Barnetta (55è), Reinartz (61è) pour le Bayer ; Geromel (27è), Lanig (65è) pôur Cologne

Dans le derby du Rhin (cette fois-ci), les chimistes de Leverkusen ont fait parler la poudre par trois fois. Le genre de match que Lukas Podolski n'a pas dû vraiment apprécier. D'une, il a perdu, de deux, il n'a pas marqué (ou plutôt : on lui a refusé un but), et de trois, son ennemi de la semaine, Martin Lanig, a réduit la marque une minute après être entré en jeu. Il y a des jours comme ça...



Borussia Mönchengladbach / Hanovre 96 : 1-2


Buteurs : Bradley (17è) pour Gladbach ; Hanke (73è), Ya Konan (75è) pour Hanovre

Grâce au coup-franc plein de réussite de Michael Bradley, on se disait que Gladbach allait sûrement remporter sa première victoire à domicile de la saison. Mais voilà, Raul Bobadilla pète un plomb et préfère laisser ses partenaires à 10. En supériorité numérique, Hanovre laisse parler ses canonniers, en l'occurrence le revenant Mike Hanke et Didier Ya Konan (10 buts à eux deux). Hanovre continue son bonhomme de chemin, tout en n'oubliant pas qu'il y a un an, Robert Enke mettait fin à ses jours. RIP.



SC Fribourg / Hambourg SV : 1-0


Buteur : Cissé (3è)

Hambourg était venu avec Ruud Van Nistelrooy dans ses bagages. Las ! A Fribourg, on ne connaît qu'un seul buteur : il a 25 ans, il est sénégalais, il s'appelle Papiss Demba Cissé et il a scoré pour la 11ème fois en 15 rencontres, un vrai but de rapace. Ruud Van quoi ?



VfB Stuttgart / TSG Hoffenheim 1899 : 1-1


Buteurs : Harnik (34è) pour Stuttgart; Salihovic (11è) pour Hoffenheim

Encore un derby, dans le Bade-Würtemberg cette fois. Pour Hoffenheim, Stuttgart, c'est un peu la maison-mère, puisque « Hoffe » compte une quinzaine de joueurs et dirigeants qui étaient dans l'équipe souabe. Hoffenheim mène au score par Salihovic, Harnik remet les pendules à l'heure, mais au final, Stuttgart peut s'en mordre les doigts, puisque l'équipe de Jens Keller a joué près de 50 minutes en supériorité numérique.



VfL Wolfsburg / Werder Brême : 0-0


Buteurs: néant

Diego a joué contre ses anciens partenaires. Frings a raté un pénalty. Dzeko aussi. Dzeko est sorti pas très content. MDM (match de merde).



Schalke 04 / Bayern Munich : 2-0


Buteurs : Jurado (58è), Höwedes (67è)

Pour le Bayern, le titre, c'est fini. Et c'est Beckenbauer, Van Gaal et Lahm qui le disent. Autant se concentrer sur une qualification en Ligue des Champions. Et d'ores et déjà préparer l'année prochaine. Première cible : le gardien numéro 1 de la Mannschaft Manuel Neuer. Suivi par les Bavarois depuis un bon moment, il a donné beaucoup d'arguments à Hoeness & Cie hier soir pour être enrôlé dans les bois du Rekordmeister. A suivre...


Ali Farhat

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
La recette du Paris-Brest
0 0