Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Ce qu'il faut retenir de la 3e journée

Dortmund-Bayern, un trône pour deux

Les journées se suivent et se ressemblent en Allemagne avec au programme des victoires pour le Bayern, Dortmund et Wolfsburg et des défaites pour Hambourg et Stuttgart.

L'équipe du week-end : le 1.FC Cologne

7 points pris sur 9 possibles : le 1.FC Cologne réalise son meilleur début de saison dans l'élite depuis 19 ans. Il faut dire que Peter Stöger fait du bon travail sur les bords du Rhin, et qu'il a parfaitement réussi à intégrer ses nouvelles recrues. Ce week-end, c'est Philipp Hosiner qui a réussi à égaliser face au HSV, et quatre minutes plus tard, Anthony Modeste a donné la victoire aux siens grâce à un penalty. Modeste qui en est déjà à deux buts et deux passes décisives cette saison. Bref, tout roule dans le petit monde du Karnevalsverein. Köööölle Alaaf Alaaf, Kööölle Alaaf !

L'homme du week-end : Pep Guardiola

En alignant une défense à trois sans centraux de métier, Pep Guardiola en a surpris plus d'un. Nombreux sont ceux qui ont crié au génie, rappelant que jouer sans défenseur avait toujours été le rêve du technicien catalan. Un éclair de génie qu'il convient tout de même de rapidement remettre dans son contexte, puisque Boateng, Benatia et Badstuber (voire Martinez) étaient tous indisponibles et que Dante n'entrait plus vraiment dans les plans du Catalan (il a d'ailleurs signé à Wolfsburg). Guardiola n'avait donc pas vraiment d'autres choix que d'aligner Lahm, Bernat et Alaba, tous les trois latéraux, en lieu et place de la défense centrale habituelle. Le plus surprenant, c'est que cela a fonctionné. En étant bien aidée par un Xabi Alonso souvent sur la même ligne qu'elle, la défense bavaroise a tenu le choc. Évidemment, les attaques du Bayer Leverkusen n'ont été que rarement dangereuses, mais tout de même, le pari était loin d'être gagné d'avance. Telle est la force de Guardiola : réussir à mettre à terre ses plus véhéments détracteurs.

Vous avez raté Stuttgart / Francfort et vous n'auriez pas dû

Un match dont seule la Buli a le secret, avec au menu : un CSC au bout de 11 minutes du jeu, 4 buts en seulement 6 tirs pour l'Eintracht, un but en 15 tirs pour le VfB, un gardien expulsé etc. Un joyeux bordel qui ne profite évidemment pas à Stuttgart, qui s'installe confortablement à la dernière place du classement. On ne change pas une équipe qui gagne (pas).

Le résumé ici.

Le bon gars du week-end

Ou plutôt les bons gars. Marco Reus, Mario Götze et İlkay Gündoğan font partie des 100 personnalités allemandes qui ont apporté leur soutien au programme d'aide aux réfugiés lancé par Bild. Le numéro 11 du Borussia y est même allé de sa belle phrase un poil (mais alors juste un poil) naïve : « La vie serait plus simple si elle était comme dans notre vestiaire. »

Le boulet du week-end

Julian Draxler serait en partance pour Wolfsburg. Le week-end du 6 février, date à laquelle le FC Schalke reçoit les Loups, il pourrait vivre ce qu'on appelle une « Götze » (ou alors une « Neuer » ), c'est-à dire une bronca hors norme de la part de la Veltins Arena. Avec un peu de chance (pour lui), il sera peut-être blessé.

Le but du week-end

Le travail de Douglas Costa, la finition de Thomas Müller. Propre.

La stat inutile

Hambourg a dû attendre son troisième match de championnat pour obtenir son premier corner de la saison.

Bas Dost a dit

« J'en ai rien à faire que le mercato se finisse bientôt puisque je reste. » Un Néerlandais perso ? Jamais.

Et sinon...

Junior Malanda aurait eu 21 ans vendredi. Les supporters du VfL ont scandé son nom à la 19e minute et ont applaudi en son honneur.

- Ça ne va pas fort pour Augsburg qui subit une nouvelle défaite, cette fois-ci face à son faux voisin Ingolstadt.
- Mayence a dégommé Hanovre 3-0.
- Match nul entre Darmstadt et Hoffenheim. Il serait grand temps que les mecs de SAP se bougent un peu.
Encore une fois, il y a eu quatre buts dans un match du BvB en championnat. Mais cette fois-ci, Dortmund en a laissé un peu au Hertha. Score final : 3-1. Avec une très jolie action collective conclue par Ramos.
En revanche, ça va mal pour l'autre Borussia. Troisième défaite en trois matchs pour Gladbach. Avec la Ligue des champions qui se profile, ça va être tendu pour les Poulains. À Lucien Favre de profiter de la trêve pour faire quelques ajustements.
- Ibišević a quitté Stuttgart pour le Hertha. Dante a rejoint Wolfsburg. Kampl est parti à Leverkusen, Coman débarque à Munich, Perišić part pour l'Inter et enfin, une nouvelle qui est passée un peu inaperçue (c'est pas comme si on nous bassinait avec ça depuis des semaines) : Kevin De Bruyne a signé à Manchester City.


Par Sophie Serbini
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


il y a 3 heures 470€ offerts EN CASH pour parier sans risque sur la Coupe du monde 2018
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Tsugi Olive & Tom
Podcast Football Recall Épisode 32 : La France gagne 11-0, le miracle suisse et notre interview de Thomas Meunier Podcast Football Recall Épisode 31: La France fait le boulot, le naufrage argentin et les votes WTF suisses
À lire ensuite
La Roma s'offre la Juve