1. //
  2. // 8e de finale aller
  3. // Shakhtar/Dortmund (2-2)

Dortmund arrache le nul en Ukraine

Au terme d'un match ouvert, le Borussia Dortmund est parvenu à arracher le nul sur la pelouse du Shahktar Donetsk (2-2), grâce à un but de Hummels sur corner. Auparavant, Srna et Douglas Costa avaient marqué pour les Ukrainiens, et Lewandowski avait provisoirement égalisé.

Modififié
0 28
Shakhtar Donetsk - Borussia Dortmund 2-1
Buts : Srna 31', Douglas Costa 68' / Lewandowski 41', Hummels 87'


Logique. Logique et juste, même. 2-2, match nul. Le football est parfois cruel, réserve souvent des surprises, mais ce soir, il ne pouvait pas en être autrement. Personne ne méritait de gagner, mais surtout, aucune des deux équipes ne méritait de perdre. Voilà l'enseignement que l'on peut tirer de ce huitième de finale aller de la Ligue des champions, entre deux des plus séduisantes équipes de la compétition. Un match où Dortmund a été mené au score à deux reprises, mais est toujours parvenu à revenir dans le game. Les Allemands ont montré quelque chose en plus en matière de jeu, les Ukrainiens, eux, se sont montrés cyniques et ont longtemps cru pouvoir s'imposer face à un Borussia presque trop sûr de sa force. Pas une histoire de prétention, non, mais plutôt d'envie de faire mal à son adversaire.

Pas forcément brillantissime dans le jeu, du moins moins étincelante que cet automne face à Chelsea (l'absence de Willian, peut-être ?), l'équipe de Mircea Lucescu a eu le mérite de foutre au fond ses rares situations favorables. Et encore... Plus que des occasions, on peut parler là de deux exploits individuels. Le premier de Srna, sur coup franc direct (Weidenfeller en retard), le second de Douglas Costa, auteur d'un enchaînement de toute beauté. Le Borussia ? Du talent, beaucoup de talent, même si l'équipe aurait tendance, parfois, à trop se regarder jouer. Mais lorsqu'elle accélère, elle est irrésistible. Götze et Reus inventent, Lewandowski conclut. Et quand tout semble perdu, c'est Matt Hummels qui vient sauver les meubles. Bref, 2-2. Score idéal pour une rencontre équilibrée. Et un match retour qui met déjà l'eau à la bouche.

Deux erreurs, deux buts

Il ne faut pas bien longtemps pour comprendre que le rythme du match sera élevé. Quelques secondes, seulement. Le Shakhtar et le Borussia ont bien l'intention de s'affronter à visage découvert, et cela se ressent dès les premières offensives des deux équipes. C'est d'ailleurs le Shakhtar, poussé par son public, qui entre mieux dans la rencontre, avec un Mkhitaryan tout de suite tourné vers l'avant. Mais le Borussia n'est pas en reste, et Reus a l'air sacrément affuté sur son aile gauche, même si sa coupe est toujours aussi dégueulasse. Il faut toutefois attendre la 17e minute pour la première grosse occasion du match. Sur un corner pour les Allemands, Hummels saute plus haut que tout le monde, mais trouve la barre transversale. Pas de bol. Pas franchement refroidi par cette alerte, le Shakhtar repart de l'avant de plus belle. Fernandinho se procure une bonne occasion, mais la connerie, c'est Santana qui la commet. À la demi-heure de jeu, le joueur de Dortmund commet une faute stupide aux 20 mètres. Srna et son pied gauche se chargent de la sentence. Frappe enveloppée par dessus le mur, Weidenfeller très à la bourre, et le Shakhtar qui ouvre le score. Mérité.

Galvanisée par ce but, l'équipe de Lucescu repart à l'assaut. Mais Dortmund n'est pas franchement décidé à se laisser abattre. Le champion d'Allemagne reprend le dessus dans le jeu, et se crée une première occasion sur un coup franc bien botté par Schmelzer. C'est le prélude au but. Un but vidéo-gag. Götze centre pour Lewandowski, le buteur polonais tente d'enchaîner avec une frappe soudaine, mais se déchire totalement. Sauf que son erreur se transforme en feinte, à tel point que Fernandinho et Rakitskiy se percutent et s'écroulent l'un sur l'autre. Lewandowski se retrouve donc seul avec le ballon au point de pénalty et ajuste tranquillement Pyatov pour le 1-1. La mi-temps arrive à point nommé pour les Ukrainiens puisque, dans les minutes qui suivent l'égalisation, Dortmund se retrouve à plusieurs reprises en situation dangereuse. Mais rien ne bouge, 1-1 à la pause.

Douglas Costa le funambule

La deuxième période commence comme la première s'est terminée : avec le Borussia à l'attaque. Les lutins du BVB combinent, et Srna est à deux doigts de tromper son propre gardien pour mettre un terme à cette offensive. Ça aurait fait tâche, de mettre son nom des deux côtés du tableau d'affichage. Le public de la Donbass Arena comprend que son équipe est en difficulté, et se met à haranguer les siens, malgré la température glaciale. Le pire, c'est que ça marche : Luiz Adriano centre pour Mkhitaryan, dont la frappe est détournée au tout dernier moment par Santana. À l'heure de jeu, le match s'équilibre et devient plus tactique. Le Borussia se dit que 1-1, c'est un bon résultat, et le Shakhtar, de peur de s'en prendre un deuxième, semble plus timoré. Du coup, on a droit à quelques minutes de flottement, avec des changements, des longues ouvertures ratées et pas mal de fautes au milieu du terrain. Le calme avant la tempête ? Oui. Et cette tempête est un ouragan. L'ouragan Douglas Costa.

Entré en jeu quelques minutes plus tôt, le Brésilien inscrit un but exceptionnel, avec un enchaînement de funambule : contrôle parfait sur une ouverture de 50 mètres, et demi-volée acrobatique qui ne laisse aucune chance au portier allemand. Pour le coup, si le geste est beau, le marquage de Hummels et Schmelzer, lui, est tout pourri. Ça y est, le match s'enflamme à nouveau. Le Borussia repart vers l'avant tête baissée. Tellement baissée que Lewandowski ne trouve pas le cadre à quelques mètres du but sur une reprise de volée. D'un but à l'autre. Hummels se fait briser les reins par Mkhitaryan, mais le centre de la gâchette arménienne ne trouve personne. Les minutes s'écoulent, le Borussia pousse pour égaliser. Et les efforts finissent par payer. Sur un ultime corner, Hummels vient placer sa tête et se rattraper de sa bévue sur le but. Une égalisation qui fait évidemment beaucoup de bien à Dortmund en vue du retour. Oui, dans trois semaines, le Shakhtar devra aller se mesurer aux 25 000 places de la Südtribüne, avec l'ambition de faire un résultat là-bas. Une autre affaire.

Par Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Sinon Ozil ben c'est un sacre joueur... Dans cette equipe, modric ne pouvait etre qu'un vulgaire substitute comme dhorasau, c'est sur.
Rakamlerouge Niveau : National
So Foot, pas les moyens d'illustrer l'article par une photo du match (plutôt que de ressortir une tof' de Lewandowski de vos archives)? Dortmund arborait pourtant un joli maillot noir tout neuf... Bon on s'en fout me direz vous. Ballotage favorable pour le BVB quand même un poil au dessus avec le retour de blessure de Gündogan pour le match retour.
Cool jsuis tout seul: AAAAAALLLLLLLLLLLLEEEEEEZZZZZZZZZZ PARIIIIIIIIIIIIIIIIISSSSSSSSS!!!!!

PAYSAAAAAAAAAAANNNNNNNNNNNN, PAYSAAAAAAAANNNNNNNNN, PAYSAAAAAAAAAAAANNNNNNNN!!!!!!!!!!
EH RAMI avec nous un clampin comme toi jouerais meme pas en reserve...
Comme ca ce mec Borselino a obtenu Real-Man U et l'autre ben l'autre match... Espece d'ecrivain d'operette va... ou alors t'as couche avec la femme du boss. c'est ca?
Message posté par Rakamlerouge
So Foot, pas les moyens d'illustrer l'article par une photo du match (plutôt que de ressortir une tof' de Lewandowski de vos archives)? Dortmund arborait pourtant un joli maillot noir tout neuf... Bon on s'en fout me direz vous. Ballotage favorable pour le BVB quand même un poil au dessus avec le retour de blessure de Gündogan pour le match retour.



I pouvait pas savoir qu'un type allait regarder le match. Franchement.
RahXephon Niveau : CFA
Quatre commentaires : un qui ne dit rien, un qui parle du Real, un qui parle de Dortmund, et un qui parle de Paris. Youpi ?

Sinon, j'ai zieuté à moitié le match, le Shahktar me surprend à chaque fois (positivement s'entend) collectivement, c'est vraiment fort. Enfin, je mettrais quand même une piécette sur Dortmund, même si certains joueurs étaient assez décevants (Reus, Götze, etc).
Beau ptit match entre 2 belles équipes, avantage au BVB avant le retour, ça fait bien plaisir. Mais attention...faudra finir le boulot dans 3 semaines.
Elle a vraiment moyen d'aller loin cette jeune et talentueuse équipe de Dortmund, par contre vivement que Subotic revienne, Santana n'est pas serein et ça déteint salement sur Hummels!
Mais put*** Götze sur un petit périmètre, c'est un régal pour les yeux, le mec il a le ballon scotché aux pieds !
juda, si tu allais te coucher, espèce de demeuré !
Message posté par juda



I pouvait pas savoir qu'un type allait regarder le match. Franchement.


Ouais mais y'a eu plus de but que le soi disant "big match" où y'a eu ce que tout ce qui connaissent MU savent, c'est a dire, 1 but et en seconde mi-temps je blinde, et au retour ca va chier! Pur tactique Fergussonienne.

Sinon la défense de Donesk... ils font un concours avec celle d'Arsenal pour voir laquelle atteint le niveau de Bastia le plus vite?
Luedenscheid passera s'ils evitent les erreurs a la #con comme ce coup franc. Ptain quoi Weidenfeller qui se place mal et qui rate la balle en plein milieu, j'avais l'impression de voir Lars Unnerstall ou Timo Hbrand serieux !
Match très intéressant ...
Vivement le match retour :) Si la défense ukrainienne tient la baraque la bas biensûr!

A noter le premier but de Dortmund tout de même !!! Un instant de grâce . Tout simplement .
Les deux équipes ont montré des carences défensives qui seront fatales à celle des deux qui passera en quart. Le contraste avec l'autre match était saisissant à ce sujet d'ailleurs.
Ca y est, la Brigade Anti-Juda est passe. Plus efficace que la Gestapo.
jeanpaulburne Niveau : District
Le résultat est très bon pour Dortmund, aller chercher le nul en Ukraine c'est jamais évident, surtout face a cette belle équipe du Shahktar.

Pour moi, il est évident que la jeunesse de Dortmund fera parler la poudre au retour, et Dortmund gagnera avec un score fleuve.
Note : 1
Santana par rapport a Subotic est vraiment pas serein ! et le 1-0 c'est lui .
Gundogan a cruellement manquer , meme si Bender a apporter son physique .
Quand a Gotze sur la balance c'est un poids léger , mais sur la pelouse techniquement c'est un poids lourd !!!
Taison c'est un feu follet , le style de gars barbant a te coltiner quand tu es défenseur !!
Srna omniprésent , taille patron en défense ! le 1-0 c'est aussi lui .

Je suppose que le BVB sera plus offensif sur le match retour , en tout cas le 4-5-1 de Klopp a bien fonctionner , au point de dire presque que la partie était dominé par eux !
Cependant le Shakhtar a de très bon remplaçant comme on a put le voir , le match reste ouvert des deux cotés malgré l'avantage des deux buts a l'extérieur coté BVB .
Pas si évident que ça jeanpaulburne. J'apprécie Dortmund, mais bien plus le Shahktar (dans le jeu, pas pour le mérite).
jeanpaulburne Niveau : District
Dortmund a domicile joue avec un publique qui te transporte, la league des champions depuis le début de la compétition aussi; ils proposent un spectacle comme peu d'équipe quand Gotse et Reus prennent le jeu en main.

Le Shahktar est une belle équipe mais ne m'impressionne pas et a chaque fois, j'ai l'impression qu'ils sont a la limite.

Après je dis pas que se sera facile, mais ils se sont mis dans les conditions idéal en ne perdant pas et en marquant 2 buts a l’extérieur.
Jang_Shin_Knight
Quand j'ai lu que Gotze avait fait un match pourri, j'ai voulu pleurer. On parle du joueur de Dortmund là? Celui qui met caviar sur caviar? Celui qui humilie chaque joueur quand il le veut? Oui il y' avait des défauts chez les deux équipes mais Putain* là c'est du match. J'adore Hummels, même si en ce moment c'est pas top. Ce qui manque A Dortmund, C'est un gardien, Un défenseur mais/et surtout le bon petit Shinji. Son absence est lourde pour le milieu allemand.
Quand au Shaktar, C'est un plaisir pour les yeux que de les regarder joueur. Dommage que cette équipe soit dans un Championnat minable, Car il y'a du talent à tout les postes. J'ai vu les 4matchs. C'est le seul que j'ai trouvé passionnant & intéressant de la première à la dernière minute.
techniquement, c'était supérieur à Real-Man U
Ptain, tu donnes Lewandowski au Real à la place des deux branques, ça risque de chier
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 28