En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 8es
  3. // Dortmund-Tottenham (3-0)

Dortmund allonge Tottenham

Dans un match à sens unique, le Borussia Dortmund a pris plus qu'une option face à un Tottenham bis (3-0). Les Anglais vont pouvoir penser au championnat d'Angleterre. Les Allemands visent l'Europe.

Modififié

Borussia Dortmund 3 - 0 Tottenham

Buts : Aubameyang (30e) et Reus (61e, 70e) pour le Borussia

Il est là, le charme de la Ligue Europa. Un duel de dauphins dans leurs championnats respectifs. Un Signal Iduna Park bouillant. Aubameyang et Reus. Mais aussi pas de Kane ni de Lamela, pour une composition de League Cup de la part de Pochettino qui, du coup, repart à Londres avec une belle valise. Face à des Anglais un peu trop snobs pour la compétition, le Borussia Dortmund a montré à la petite Coupe d'Europe qu'il compte bien la conquérir. Au vu du match livré ce jeudi soir, il va falloir s'accrocher pour détourner les Allemands de leur target. Pierre-Emerick Aubameyang est trop beau, Marco Reus trop fort. Et les Spurs ont les fesses trop rouges pour ne pas être déjà éliminés.

Tottenham en cours de solfège, le Borussia en maestro


Au milieu d'une composition remaniée, Eriksen est toujours présent pour donner le la, d'une frappe dans les bras du dinosaure Weidenfeller, 14 saisons sous le maillot jaune et noir. Derrière, Tottenham dicte le tempo pendant quelques minutes. Le temps pour Dortmund de répéter ses gammes. Et une fois que le collectif du Borussia a accordé ses violons, ce n'est pas pour pisser dedans. Les joueurs de Tuchel infligent un récital à la défense des Spurs, d'un jeu souvent varié et toujours plaisant. Reus glisse, Mkhitryan allume un Lloris aérien, Durm est omniprésent à défaut de justesse. Le geste juste, Aubameyang va l'avoir pour la 33e fois de la saison. Sur un premier centre de Schmelzer, qu'il a lui-même décalé, PEA tente une reprise compliquée, mais pas loin d'être réussie. Le second envoi est le bon. Il atterrit sur la tête d'un Aubam' à la détente de basketteur pour déposer le ballon au ras du poteau de Lloris. Imparable, évident et tellement facile. En face, Joshua Onomah, 18 ans, est le seul à proposer quelque chose. Forcément, c'est léger pour faire face au mur jaune.

Mur jaune et buts en or


En bas du mur, il y a deux poteaux. Dès le retour des vestiaires, Castro touche le gauche après un piqué délicieux d'Aubameyang. Comme un préliminaire à l'extase que vont connaître les supporters par deux fois, grâce à l'homme de la maison, Marco Reus. Quelques minutes après que l'arbitre a décidé de ne pas siffler un petit penalty sur Son, Marco illustre l'expression « tuer le match » . Il place une bastos surpuissante à un mètre de la ligne de but, Lloris est abattu. Puis achevé par le jeu en une touche conclu par l'éternel Marco. 3-0, Tuchel offre un dernier kif à son public, et à ses buteurs, en les faisant sortir simultanément à dix minutes du terme. Les apparitions de Dembélé, Lamela et Kane sont bien trop tardives. Le Borussia emporte sa 10e victoire en 13 matchs de Ligue Europa cette saison, Tottenham est déjà éliminé. La prochaine fois, en Ligue des champions, Pochettino alignera son équipe type.


  • Résultats et classement de la Ligue Europa
    Retrouvez toute l'actualité de la Ligue Europa

    Par Eric Carpentier
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    jeudi 18 janvier 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04 Hier à 21:56 L2 : Les résultats de la 22e journée 1
    Hier à 16:15 Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 3
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
    jeudi 18 janvier Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 9 jeudi 18 janvier Ronaldinho : « Je vous remercie, de tout mon cœur et de toute mon âme » 27 PODCAST - Football Recall Épisode 2: Neymar, Kebab et Arabie Saoudite 12 jeudi 18 janvier Deux joueurs de Boca Juniors accusés d'agression 17