En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 18e journée
  3. // Leverkusen/Dortmund (0-0)

Dortmund accroche Leverkusen

Au terme d'une rencontre très intense, Leverkusen et Dortmund se sont quittés sans exciter le tableau d'affichage. Il est là, le fameux « match nul qui n'arrange personne » .

Modififié
Leverkusen-Dortmund : 0-0

Il est de ces matchs qui sont particulièrement frustrants : l'esprit tactique est là, la qualité technique répond présent, mais voilà, aucune des deux équipes n'a réussi à faire trembler les filets. C'est fort dommage, car une fois de plus, le Bayer Leverkusen et le Borussia Dortmund ont montré qu'ils étaient en mesure de jouer un football parmi les meilleurs de la Bundesliga. Paradoxalement, ces deux équipes ont montré qu'elles pouvaient être très solides et bien résister à l'adversaire en cas de danger. Bref, une fois n'est pas coutume, ce fut un très joli 0-0.

De l'action, mais pas de but


Première nouvelle : le Borussia Dortmund va mieux depuis la reprise. La preuve : cette fois-ci, les joueurs de Klopp n'ont pas pris de but après neuf secondes de jeu face au Bayer. Mieux encore, le BVB joue le football qu'on lui connaît, et résiste comme il faut aux assauts de la Werkself. Comme si la Hinrunde n'avait jamais eu lieu, comme si dorénavant, la Bundesliga commençait en janvier. À l'image de Bellarabi, le Bayer est rapide et furieux. Mais Dortmund résiste, et fait comme son adversaire : il presse. Pressing contre pressing, le jeu se retrouve au milieu du terrain, et rares sont les occasions à se mettre sous la dent. Une frappe de Şahin par-ci, une autre de Castro par-là - dégagée de la tête par Hummels -, bref, une première mi-temps plaisante, mais frustrante. Un truc « de pauvres riches » , comme dirait TTC.

Toujours de l'action, toujours pas de but


Après les citrons, ça reprend sur le même rythme. On a l'impression d'assister à un match entre le 2e et le 3e. C'est presque vrai, à ceci près qu'avant cette journée, Dortmund était 2e en partant du bas. Immobile teste bien Leno – qui sort une jolie parade (50e) -, le match ne se débride pas pour autant. Ça continue de se neutraliser. Le Bayer décide alors de se découvrir, mais c'est le Borussia Dortmund qui en profite le plus. Immobile continue de foutre le souk, et, bien que l'ancien arbitre Markus Merk affirme le contraire, l'attaquant italien aurait pu se voir siffler un penalty ; personne n'aurait trouvé cela choquant. Puis, à son tour, le BVB décide de partir à l'abordage pour ramener plus qu'un match nul, ce qui fait qu'à un moment, Castro est oublié sur la gauche. Mais malheureusement pour la Werkself, son lob est trop appuyé, et passe au-dessus (75e). Les deux équipes ayant tout donné durant le match, la fin de rencontre n'est plus que fatigue, fautes et ballons en l'air. « Aus, das Spiel ist aus » , Leverkusen descend à la 5e place, Dortmund est lanterne rouge de Bundesliga.


⇒ Résultats et classement de Bundesliga

Par Ali Farhat
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 17:15 La double fracture de McCarthy 2 Hier à 16:45 Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 5 Hier à 16:05 Un gardien espagnol marque de 60 mètres 6
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
samedi 20 janvier Coentrão casse le banc des remplaçants 9
À lire ensuite
Le Congo renverse le Congo