Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 10 Résultats Classements Options

Doni se confesse

Modififié
Cristiano Doni vide son sac.

L’ancien capitaine de l’Atalanta, qui a avoué il y a quelques semaines avoir participé à des combines pour truquer des matches, a décidé de parler. « J’ai été un imbécile, je l’ai compris en prison » a-t-il commencé à dire dans une interview exclusive à la Repubblica.

Suspendu jusqu’à la fin de sa carrière pour avoir truqué des matches, Doni préfère aujourd’hui jouer le rôle du repenti. Même si cela n’allègera pas sa peine. « Ne me prenez pas comme exemple. Mes erreurs ont commencé lors d’un match contre la Pistoiese où jouait Allegri, il y a 12 ans. Ce match là aussi avait été truqué. J’ai été stupide, je pensais m’en sortir. Il faut jouer sainement, toujours. Et ne surtout pas écouter ceux qui vous demandent de tricher, même si c’est un coéquipier » a-t-il affirmé.

Enfin, Doni a laissé planer le doute quant à d’autres éventuels « tricheurs » sur les terrains de Serie A et de Serie B. « Combien d’autres joueurs trichent ? Beaucoup, beaucoup trop. En Serie B, plus qu’en Serie A, car à part 3 ou 4 clubs, les autres payent peu, environ 20 000 euros par an. Du coup, les joueurs sont plus facilement corruptibles. Mais en général, il y en a beaucoup, oui, c’est un problème culturel » a-t-il souligné.


Une subtile façon de dire que l’on n’est pas sortis de l’auberge.
EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 18:00 Drame de la rue d’Aubagne : Mbappé va rencontrer le fils de l'une des victimes 80

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi
Hier à 10:45 Dhorasoo a lui aussi eu une altercation avec Ribéry 70