Donadoni plein d'envie

Modififié
0 0
Roberto Donadoni est un homme heureux. Il débute officiellement aujourd'hui à la tête de Cagliari, après avoir remplacé Pierpaolo Bisoli.



Il n'aura pas fallu le forcer pour qu'il accepte ce poste : « Il a suffi d'une discussion avec le Président Cellino pour me convaincre. Il m'a demandé si cela me ferait plaisir de venir à Cagliari et j'ai dit oui. J'ai apprécié sa simplicité » a-t-il déclaré lors de sa première conférence de presse. Mais pas question pour Donadoni de renier le travail fait par son prédécesseur. Viré de Naples après sept journées l'an passé, il connaît mieux que quiconque les difficultés que peut traverser un entraîneur.



Après douze journées, Cagliari compte seulement 11 points, soit huit de moins que l'an dernier. Et surtout, l'équipe a pris la fâcheuse habitude d'encaisser des buts dans les dernières minutes. Mais Donadoni préfère voir le bon côté des choses : « Il ne faut pas penser aux choses négatives. Quand j'épouse un projet, j'y mets mon cœur et mon âme. Je ne suis pas le guérisseur de tous les maux, mais je suis quelqu'un de bon sens, qui mettra son expérience au service de l'équipe » .



Un beau programme. Sur le papier.



EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 0