1. //
  2. // 22e journée
  3. // Parme/Chievo Verone (0-1)

Donadoni l'a mauvaise

Modififié
0 7
Encore défait ce mercredi contre le Chievo Vérone (0-1), Parme se rapproche inexorablement du point de non-retour aussi bien sportivement qu'économiquement.

Après la rencontre, l'entraîneur parmesan Roberto Donadoni s'est lui emporté contre la méfiance générale au sujet des nouveaux, et énièmes, propriétaires : « Les nouveaux dirigeants ont promis de faire quelque chose. Je suis surpris que tout le monde discute et commente cela. Personne ne s'est tu depuis trois-quatre jours. Ils sont tous là pour remettre en cause ceux qui démontrent vouloir faire quelque chose » , a ainsi asséné Donadoni sans se montrer plus précis. « Si les promesses sont honorées, on sera tous contents, mais combien reviendront sur leurs paroles ? Si, au contraire, les promesses ne sont pas tenues, alors là ce sera juste de faire tous les commentaires possibles. Mais pour le moment, c'est juste une attaque injuste comme seuls nous les Italiens savons le faire » , a-t-il conclu.

Pas sûr que la méthode Coué suffise à sauver Parme. EM2
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Encore des préjugés anti-Italiens... Mais retourne donc dans ton pays Roberto si t'es pas content !
Encore des préjugés anti-Italiens... Mais retourne donc dans ton pays si tu n'est pas content, hein Roberto !!!
Saleté de maintenance ! pfff
Rien compris. Quelqu'un de plus intelligent que moi peut-il m'expliquer ce qu'a voulu dire Donadoni?
Il trouve injuste que tout le monde s'en prenne aux nouveaux propriétaires du club avant même qu'ils n'aient fait quoi que ce soit. Sous entendu : qu'on les laisse agir, ensuite on critiquera s'ils se plantent mais qu'on ne les traîne pas dans la boue avant même qu'ils n'aient pris la moindre initiative.

Il pense, à tort, qu'il s'agit là d'un trait spécifiquement Italien.
Merci, Ricardo. Finalement, j'avais compris.

Ce que je ne comprends pas c'est l'intérêt de cette news.
L'idée c'est peut-être que décidément rien ne semble pouvoir emmener un peu de baume aux coeurs des Parmesans (ça fait bizarre et ça donne faim ce nom). Pas même le fait que le club soit sauvé puisqu'on trouve encore à redire.

Enfin bon...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 7