Dominique Six : « L'OM devait finaliser Payet pour une question de crédibilité »

Il est dans le circuit depuis plusieurs décennies et tente d'y survivre en respectant les règles. Particulièrement actif sur le marché anglais et en Amérique du Sud, mandaté sur le transfert en Chine de Gervinho, l'agent Dominique Six décrypte le mercato d'hiver. Et un peu plus...

Modififié
La dernière journée d'un mercato pour un agent, c'est un peu comme un réveillon de Noël ou du Nouvel an pour une boulangère : au taquet ?
Un mercato bouge surtout la dernière semaine. Après, il faut différencier le mercato d'hiver et le mercato d'été. La comparaison avec la boulangerie blindée avant un réveillon, cela colle assez bien au mercato d'été, moins à celui d'hiver. Sur le mercato d'hiver, tout est très ciblé et il y a un facteur important : les clubs sont tenus par des budgets, et pour la plupart, s'ils ne vendent pas de joueurs, ils ne peuvent pas en prendre. Il y a des cibles bien précises aussi, comme Dimitri Payet à Marseille, ou Guedes à Paris. Ce dernier forcément, c'est un dossier sur lequel ils ont travaillé longtemps en amont, ce n'est pas la veille de la signature que l'agent a dû tout gérer. Au mercato d'été, tout le monde joue un peu au chat et à la souris, du poker, on joue sur l'offre et la demande pour obtenir le meilleur prix. Cette tendance est moins importante sur le mercato hivernal, sauf peut-être sur les joueurs en prêt. Car parfois, les clubs cherchent à vendre un joueur, et vu qu'ils n'y arrivent pas, au dernier moment, acceptent la solution intermédiaire du prêt. Une option par défaut qui s'active souvent à partir de J-3 ou J-2, voire le tout dernier jour. Le transfert de Dimitri Payet, qui se conclut assez tardivement, c'est un contre-exemple, mais il n'y en a pas beaucoup des cas comme ça.

Mais c'est l'un des transferts qui restera dans les mémoires pour ce mercato...
C'est un transfert spectaculaire, qui a fait couler beaucoup d'encre, que les médias ont relayé, mais il n'est pas révélateur de la situation du mercato d'hiver. Ce marché est déjà tronqué par la CAN. Beaucoup de joueurs qui auraient pu être l'objet de transactions sont engagés dans la compétition. Des joueurs titulaires en sélection, mais qui ne jouent plus ou peu en club comme Max-Alain Gradel. Inutilisé à Bournemouth, mais quasiment titulaire à chaque match avec la Côte d'Ivoire, il aurait pu être ciblé, mais la CAN le fait sortir des radars, car les clubs ne savent pas combien de temps il va être engagé, il peut revenir avec une entorse...

Vous ne représentez pas seulement des joueurs, vous travaillez aussi beaucoup à partir des demandes de club...
On est beaucoup à travailler comme ça en hiver, sur les demandes et besoins des clubs.
« L'été, les clubs construisent une équipe. L'hiver, c'est un puzzle, ils ne cherchent qu'à boucher un espace manquant, à rafistoler. »
C'est plus technique, mais cela permet d'avoir une idée plus claire de ce que va être ton mercato. La période de transactions est plus courte en hiver, les agents ne peuvent pas avoir la même approche qu'en été. L'été, les clubs construisent une équipe. L'hiver, c'est un puzzle, ils ne cherchent qu'à boucher un espace manquant, à rafistoler. L'été, il y a trois mois pour caser un joueur, cela ouvre plus de champ, plus de possibilités aussi. L'hiver, si tu as la chance d'avoir un joueur qui est ciblé, tu peux faire un coup. Toulouse pour faire Delort, ils ont dû se mettre dessus depuis plusieurs mois. Quand on dit que tout s'est fait le dernier jour, c'est juste que l'une des parties a bloqué le transfert au maximum pour obtenir un peu plus. Dans le cas de Payet, c'est très clair, West Ham faisait grimper, espérait peut-être une autre offre, mais devait le vendre. Quant à Marseille, il s'était positionné de manière trop claire pour pouvoir ensuite abandonner la piste alors que le joueur s'était grillé dans son équipe. Si l'OM n'avait pas finalisé ce deal, ce n'était plus crédible pour intéresser d'autres grosses pointures par la suite, car le joueur s'était trop mouillé. À deux millions d'euros près, ils ne pouvaient pas l'abandonner...

C'est du poker menteur...
Exactement. C'était dans leur intérêt de le faire en hiver en plus, car l'été prochain, Payet, il y a quatre ou cinq clubs anglais dessus, un allemand et peut-être des chinois.

Vous mentionnez la Chine après l'Angleterre et l'Allemagne. Vous avez travaillé sur le transfert de Gervinho au Hebei China Fortune. Comment s'est passé le transfert ?
J'ai vu plusieurs personnes dont un avocat du club. Je n'ai pas forcément pu avoir la main autant que je le souhaitais, mais cela a été assez clair sur les montants, notamment celui de la commission, et tout a été fait clairement. Ce marché m'intéresse, mais pour de prochaines négociations, j'aimerais pouvoir mieux maîtriser l'ensemble du processus. Le marché chinois s'arrête fin février, mais il vient d'être limité sur le nombre d'étrangers qui passe à trois au lieu de quatre. Et puis ils sont tributaires du marché européen : désormais, les vendeurs ne peuvent pas remplacer les partants, donc ils ne lâcheront plus leurs joueurs aussi facilement, sauf très grosse offre.

Pour en revenir au cas Payet, cela vous est arrivé de vivre un bras de fer entre le joueur que vous assistiez et son club ?
Pas sur un mercato d'hiver, mais en été, pour Rod Fanni qui voulait aller de Nice à Rennes. Pas un bras de fer, juste une tension. On sortait d'un cadre de discours non écrit présidentiel. Un président qui dit « si le joueur trouve son compte, je ne m'y opposerai pas » , et puis quand tu ramènes des clubs concrètement intéressés, la promesse présidentielle s'est évaporée. Le joueur vaut environ 2,5 voire 3 millions d'euros, et le club dit « 6 ou 8 millions, à prendre ou à laisser » ... C'est un peu nous prendre pour des cons. Le beau discours du départ s'évapore et tu dois prendre des dispositions. Rod était avec Fred Antonetti, en stage de préparation dans les Alpes. La décision avait été de lui faire quitter le stage pour qu'il obtienne une discussion avec son président. L'idée, c'était un simple aller-retour pour être au club et voir un président qui ne proposait pas de date de rendez-vous. En gros, on me disait : « On ne peut rien caler, car ton joueur est en stage dans les Alpes.  » Alors on a fait en sorte de pouvoir leur répondre, « Rod est là, c'est quand vous voulez. Dès demain 9h, il peut être dans votre bureau, cher président. » Mais bon, on ne peut pas parler de bras de fer, car un bras de fer, c'est relayé par les médias, et là en l'occurrence, les médias ne s'en sont pas trop soucié... Cela devient un bras de fer dès lors que tu utilises les médias.

Certains joueurs peuvent se confronter à leur club pour moins que cela. Y a-t-il une évolution tangible des joueurs sur les dernières générations ? Moins patients, plus exigeants ?
Les premiers à le constater, ce sont les clubs. Mes interlocuteurs, notamment les directeurs sportifs, mais aussi le personnel administratif, font tous le même constat : les gars deviennent impatients. Mais il faut voir aussi qu'ils sont de plus en plus sollicités, notamment par des pseudo agents plus jeunes qui sont prêts à plus de choses pour obtenir les faveurs d'un joueur. Il y a plus de rêve et d'illusions aujourd'hui que par le passé. Avant, une carrière se construisait, aujourd'hui cela se fait à l'emporte-pièces. Parfois j'entends – et je ne vais pas citer de nom pour ne pas être méchant – que tel joueur est visé par tel club. Je suis sur le cul, je ne comprends pas, surtout quand la cible annoncée était un jeune avec 30 matchs de Ligue 2, et que le club prend un trentenaire avec une grosse carrière internationale. Le projet annoncé et le projet final sont opposés. Après m'être renseigné auprès du club vendeur concerné, j'ai compris qu'il y avait un pseudo agent s'occupant du joueur en question qui essayait d'enflammer le marché en faisant sortir des « infos » sur l'intérêt de grosses écuries pour son poulain. Le problème, c'est que le joueur s'enflamme comme si c'était vrai. Les joueurs d'aujourd'hui sont un peu naïfs. Et puis la Fédération doit aussi faire le ménage...

Il y a pourtant des règles à respecter...
Oui, les règles existent, mais elles ne sont pas appliquées. Normalement, quand tu vois un sens interdit, tu n'as pas le droit de t'y engager, mais malheureusement, beaucoup le font et personne ne dit rien. Un agent doit tout déclarer, y compris ses collaborateurs. Un avocat peut exercer à l'exception de la prospection. Mais des tas de mecs se lancent comme « intermédiaires » ou « conseillers sportifs » , la Fédé le sait, et c'est à la Fédé de faire la chasse aux sorcières. Car aujourd'hui, il y a plus de pseudo agents que de réels agents, et sur un mercato, ils changent la donne, cela devient un truc de fou. Je ne suis pas contre que ces gens-là aient un vrai statut pour travailler, mais qu'ils le fassent par une vraie entité, qu'ils revendiquent un statut auprès de la Fédération et suivent les règles. Dans la plupart des pays, ils ont levé les restrictions, mais en France, on est encore régis par le code du sport. Donc régis par un ministère. Tu vas en Belgique, tu t'enregistres à la Fédération belge et cela suffit. Des tonnes de mecs font le métier en France sans être licenciés, ils passent par des avocats pour conclure les dossiers. Tu vas voir un match de CFA ou de U17 nationaux, ils sont omniprésents. Un éducateur en Île-de-France, en U17 Nationaux, me disait qu'à chaque match, il y avait environ 200 pseudo agents. Sur un match de U17 Nationaux ! C'est encore un autre débat que le mercato...

Sur les 200, quelques-uns vont devenir importants s'ils misent sur un bon joueur, comme un collectionneur qui achète le bon tableau au bon moment...
« Ceux qui révèlent vraiment des cracks peuvent aussi se faire niquer au dernier moment par un gros poisson type Mino Raiola qui leur prend le joueur quand il devient intéressant. »
Sauf que là, ils n'achètent rien du tout, ils vendent du vent plus qu'ils n'achètent. Ils racontent qu'ils ont fait ça ou ça, qu'ils ont bossé sur plein de dossiers, révélé Pogba ou un autre... Ceux qui révèlent vraiment des cracks peuvent aussi se faire niquer au dernier moment par un gros poisson type Mino Raiola qui leur prend le joueur quand il devient intéressant. Contrairement à ce que disent certains consultants connus à la télé, la fonction d'agents est particulièrement cadrée, on a peut-être moins de marge de manœuvre pour exercer qu'un chauffeur de taxi avec tous les documents que l'on doit signer et donner à la Fédération. Le seul souci, c'est que certains travaillent hors cadre, dans la plus grande illégalité, mais les clubs et la Fédération ne disent rien.

Propos recueillis par Nicolas Jucha
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Mais oui, il a raison !
Fonce, Dominique !
A l'assaut, Domi, à l'assaut !
Montre leur
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Oui, c'est So Domi aujourd'hui.
2 réponses à ce commentaire.
Coucou, tu veux voir ma... Niveau : District
Pseudo-agent, conseiller-sportif,

Exactement comme l'article sur Evans Kondogbia, dans son cas, on peut le comprendre, fraternité oblige, mais quand ce genre de gugus, ce lance dans la chasse aux talents, on en arrive à des situations telles qu'Ousmane Dembélé ou Pogba (qui a du racheter ses droits à l'image) . Alors quand le mec n'a pas un quart du talent des deux évoqués...
 //  14:41  //  Passionné de la Jamaïque
J'aime bien sa façon d'expliquer le transfert de Payet à l'OM, d'expliquer que l'OM avait engagé sa crédibilité et qu'une non-venue de Payet aurait été un mauvais signal pour d'autres bonnes recrues potentielles. C'est comme ça que je voyais les choses pendant que le transfert traînait.

L'interview est intéressante, la cas décrit par l'agent me fait penser à l'OM qui prend Patrice Evra alors qu'un pseudo intérêt du club pour le jeune Mendy du HAC a couru dans les infos transferts...

Et ces agents de pacotille qui écument les matchs de jeunes en cherchant à ferrer des pépites à qui ils promettent monts et merveille, il sont la plaie de ce sport. Car pour des jeunes qui rêvent de percer pro, ils les poussent à vouloir monnayer leur talent au plus vite, sans attendre d'être vraiment prêts. J'avais vu un reportage montrant que les éducateurs étaient impuissant face à ces magouilleurs peu scrupuleux.
Georginho23 Niveau : DHR
Ça me fait penser à 3-0 avec l'agent qui lui sort le "stylo de Thuram" ces histoires de pseudo agents au bord du terrain.
1 réponse à ce commentaire.
Interview très intéressante bien qu'inquiétante sur ce que devient le football moderne désormais.

Une joyeuse foire aux bestiaux.
Hier à 12:36 NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! il y a 2 heures Valdés lance sa société de production 1
il y a 3 heures Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 6
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 14:54 Un match arrêté par des jets d'œufs 11 Hier à 10:30 Des lions sur les murs d'un vestiaire 30
mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 30 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4
À lire ensuite
Monaco, un costume taillé