Dominique Farrugia : « Je ne suis pas du tout fan de Cavani »

Dominique Faruggia n'a pas attendu Sous le Même Toit, son dernier film sorti le 19 avril, pour prouver qu'il aimait le football.

Modififié
Votre passion pour le cinéma vient de l’enfance. Quand est-ce que vient le foot ?
J’aime le foot parce que j’y joue dans la cour, et parce que je suis né en 1962, à temps pour deux épopées géniales : celle des Verts alors que j’ai une dizaine d’années, et une génération de joueurs fabuleux qui arrivent derrière entre 1978 et 1986, la génération Platini. Moi, je suis un gamin qui regarde le foot à la télé, avec ses potes, et on était en plein dedans !

Vous êtes supporter du Paris Saint-Germain. Vous vous souvenez de la création du club ?
Non, mais j’avais un copain dont le père avait un abonnement au stade. Ça doit être en 1975/1976 : j’ai 14 ans et je ne me souviens même plus vraiment des joueurs, en dehors de Mustapha Dahleb, évidemment... C’est pas du tout à la mode d’aimer le foot, à l’époque ! Jusqu’en 1986 compris, on passe un peu pour des ringards avec Thierry Roland et Jean-Michel Larqué, tout ça... S’ils sont dans Delphine 1 Ivan 0, c’est parce que Michel Hazanavicius et moi, qui avons écrit le film, on est tarés de ces deux mecs. C’étaient des méga stars à l’époque : la demi-finale de 1982 avec Schumacher, le gardien allemand, c’est aussi eux !

C’est LE match que vous retiendriez de cette époque-là ou de votre passion pour le foot en général ?
Ce match est une référence, et il est gravé dans ma mémoire à cause de l’incrédulité des Français autant que pour la capacité des Allemands à avancer et taper là où il fallait pour gagner. J’aime beaucoup 1998 aussi, même si la France ne joue pas son meilleur football : j’étais au stade pour France-Croatie et on se chiait dessus à la mi-temps, très honnêtement... Pour moi 2006, France-Brésil, c’est peut-être le sommet. On nous donnait pour morts avant le match, comme pour France-Espagne, mais Zidane sort le match le plus extraordinaire de sa vie et on gagne 1-0 sur le fil... C’est magique ! C’est d’ailleurs un maillot porté par Willy Sagnol lors de ce match-là que j’ai encadré et accroché dans mon bureau (il pointe un cadre à gauche de son bureau, ndlr). C’est ça qui me plaît dans le foot.

Et ça vous plaît toujours ? Vous ne vous en lassez pas ?
Pas du tout ! Moi, je ne peux pas m’empêcher d’acheter L’Équipe tous les jours, même si je ne vais en lire qu’un bout le soir... Je lis trois journaux : Le Parisien, L’Équipe, Le Monde. Quand je n'ai pas le temps, je rattrape les papiers que j’ai loupé le week-end, sur iPad.

Et toujours le PSG, donc ?
Je continue à suivre le PSG, oui. J’ai connu des années formidables à l’époque où Michel Denisot dirigeait parce que c’était Canal et que c’étaient mes potes. Je n’ai jamais voulu accéder au vestiaire, en revanche, parce que ça fait partie du mythe. J’avais trop de respect pour l’équipe, pour le jeu. Il y a des gens qui sont tout de même devenus des copains comme Ginola par exemple. On ne se fait pas chier à l’époque comme on a pu se faire chier entre 2000 et l’arrivée des Qataris, où on rêvait une semaine pour se faire chier pendant 90 minutes, prendre une raclée contre Guingamp et repartir la queue basse... C’était un enfer, cette période...

Un pire souvenir, de cette période-là ?
Je crois que le pire, c’est 2007/2008, il se passait vraiment rien. On jouait avec Pancrate, c’était bien bien chiant, même si on a acheté Hoarau au mercato d’hiver...
« Je crois que le pire, c’est 2007/2008, il se passait vraiment rien. On jouait avec Pancrate, c’était bien bien chiant, même si on a acheté Hoarau au mercato d’hiver... »
Quand les Qataris sont arrivés, ils ont ramené un peu de joie de vivre là-dedans, même s’ils l’ont fait à coups de millions. Zlatan, c’est un joueur qui m’a vraiment éclaté, qui m’a vraiment fait vibrer. La saison dernière, on a vu des matchs sublimes. Maintenant, je me demanderai toute ma vie comment on peut ne pas remplacer un joueur qui met 45 pions par an, et pourquoi on va chercher un mec qui a gagné trois fois la Ligue Europa...

Vous êtes donc dans le camp des anti-Emery ?
Je ne comprends pas son coaching... Je ne comprends pas qu’il puisse mettre Lucas Moura, un joueur sans tête, qui jouait moins avec Blanc. On fait venir Di María, et on fait jouer Lucas Moura au retour contre le Barça... Pourquoi les faire jouer si bas ? Je ne comprendrai jamais.

C’est aussi par effet de contraste avec le match aller, non ?
Le match aller était génial oui, même si je n’étais pas au stade, mais chez moi, devant ma télé. C’était formidable parce qu’ils reviennent en deuxième mi-temps avec les mêmes intentions qu’en première, avec Draxler qui est un joueur formidable. Je pensais qu’on avait trouvé l’attaquant gauche à mettre à côté de Di María, mais au retour... Je me souviens de me dire « à 5-1 ils sont qualifiés » , mais c’est pas possible, c’est pas possible d’attendre autant. J’ai entendu que Thiago Silva avait lui-même pris l’initiative de faire défendre le bloc, et j’en suis à me réjouir parfois quand il est blessé, Thiago Silva.

Vous prenez autant de plaisir avec cette équipe-là qu’avec celle de l’époque Canal ?
Pas loin... Prenez le match contre Lyon par exemple : c’est un peu laborieux, mais les deux buts sont magiques. Deux coups de Pastore, qui est un génie. Cet entraîneur trouve son milieu à trois mi-mars : Pastore à gauche parce qu’il est super bon quand il rentre dans l’axe, Rabiot et Verratti. Pastore a été beaucoup blessé, mais bon... Il fallait le mettre avant ! Toujours contre Lyon, Emery fait sortir Draxler à la 54e minute... Je ne comprends pas son coaching, même si au fond, ça ne regarde que lui.

Vous pensez que Blanc aurait continué à faire progresser l’équipe malgré le départ de Zlatan ?
Je pense qu’ils auraient dû garder Zlatan, déjà, parce que je ne suis pas du tout fan de Cavani. Je le trouve irrégulier, maladroit techniquement : il tire partout, il en met partout, donc il y en a toujours un qui finit par rentrer. Il est dans les meilleurs buteurs d’Europe, mais j’aimerais mieux qu’on ait un des deux avants-centres de Monaco, Mbappé ou Falcao.

Il y a un joueur que vous voudriez au PSG cet été ?
Je dois répondre Mbappé, forcément, parce qu’il a 18 ans et qu’il est super fort... Mais j’aime qu’on ait une équipe jeune, qu’on aille chercher Draxler qui a 23 ans, qui peut passer cinq ans ici sans être cramé. C’est con d’aller chercher des joueurs en fin de carrière. Mbappé c’est une tornade, il a un toucher de balle magnifique... Reste à savoir si Paris peut faire venir ce joueur-là. Ça m’étonnerait. Qui on pourrait faire venir d’Angleterre ? Il n’y a pas un buteur qui me fasse rêver, moi. Le top, c’est une équipe comme Barcelone il y a deux ou trois ans, avec trois attaquants qui combinaient super bien ensemble. Quand ils jouent bien, c’est magnifique. Barcelone a des joueurs au-delà du réel, comme Zidane à une époque.

Vous pensez quoi des nouvelles ambitions d’autres clubs de Ligue 1 comme Marseille ?
C’est super !
« J'étais très content du 9-0 à Troyes, cette humiliation horrible me faisait marrer. »
Il y a Marseille qui devrait y arriver, Lille aussi, Monaco et Lyon qui sont déjà bien. Avec quatre ou cinq équipes, on serait bien. Quand le PSG survole et gagne le championnat le 15 mars, tout le monde se fait chier, moi y compris. Et en même temps, j’étais très content du 9-0 à Troyes, cette humiliation horrible me faisait marrer.

Vous avez un maillot du Real encadré dans votre bureau. C’est un autre club que vous suivez ?
C’est un maillot du Real, mais signé par Zidane. C’est mon héros, Zidane. J’ai deux chances : avoir vu jouer Zidane avec l’équipe de France, et avoir participé à des dîners organisés par Lescure avec Michel Platini, qui nous racontait plein de choses sur 1982 et 1986. Plein de choses qui devront rester au dîner. Zidane, je l’ai croisé plusieurs fois, mais je connais mieux Platini. J’ai de la chance de les avoir vus en vrai. J’étais à la demi-finale de 1998, mais j’ai raté la finale alors que j’avais des places, parce que je me suis cassé la cheville en tombant dans les escaliers, en vacances. Super souvenir du coup, mais à quatre dans la piaule de la maison de vacances, à hurler qu’on avait gagné dans un désert total !

Vous disiez que le foot était un peu ringard, loin du cinéma. Delphine 1 Ivan 0 montre notamment qu’on peut être un « intello » et se servir des codes du foot.
Canal amène le foot à tout le monde et le met en avant. Entre 1984 et 1996, l’année où sort le film, beaucoup de choses avaient changé. Ce qui nous plaisait avec Michel Hazanavicius, c’était d’avoir le choc d’une histoire d’amour commentée par Thierry Roland et Jean-Michel Larqué.

Comment est-ce qu’on écrit pour Thierry Roland et Jean-Michel Larqué ?
L’écriture, franchement, je ne m’en souviens pas très bien. On les connaissait bien, mais ils étaient très trouillards et pas très bons : ils n’avaient pas l’habitude du prompteur, ils ne connaissaient pas leur texte... Mais ils étaient contents d’être dans un film, ils étaient sympathiques et finalement assez mignons.

Vous avez eu l’impression de rendre une légitimité au foot avec Canal ?
Nous, non. Canal l’a très bien fait tout seul, sans nous. Moi, j’aimais le foot, mais mes camarades n'aimaient pas ça. Alain (Chabat) ne s’intéresse pas du tout au foot, il n’y connaît rien. Il a dû se renseigner quand il a fait Didier : il a appelé Denisot, il a appelé des gens. Moi, dans Didier, je joue un supporter du Paris Saint-Germain qui porte une cravate du club et vient avec sa télé au stade parce qu’il n’y a pas d’écran géant : c’était une blague, mais pendant longtemps, on s’en plaignait, de ne pas pouvoir revoir les actions. Pendant les Nuls, je n'ai jamais fait chier personne pour regarder les matchs, mais j’allais au stade, c’est tout.

Vous croisiez les gens du sport, quand vous étiez chez Canal ?
Non, très peu, même si je connaissais bien Biétry, les animateurs et Thierry Gilardi, qui était un mec vachement bien. J’aimais beaucoup quand lui ou Denisot présentaient la Ligue des champions avec Michel Platini, c’était super.

Il est question de foot, dans Sous le Même Toit, non ?
C’est l’histoire d’un couple qui divorce, mais qui n’a pas les moyens de trouver deux appartements, et va donc devoir vivre ensemble, sous le même toit. La référence au foot, c’est que lui a passé sa licence d’agent de joueurs à Clairefontaine et veut donc devenir agent. Son meilleur ami, Manu Payet, est président d’un petit club de grande banlieue parisienne avec un joueur qui est repéré par plusieurs recruteurs, et lui, Ivan, veut en profiter pour faire signer ce joueur et monter son écurie. Avec Laurent Turner, mon co-auteur, on a beaucoup tourné autour du boulot du mec, parce qu’on voulait que ce soit vrai, mais fantasmé en même temps. Le mec vit dans la maison de sa femme dans le 19e, il ne bouge pas son cul et il dit « je bosse » quand il lit France Football ou L’Équipe. Avant ça, il a fabriqué des tapis marocains en France pour les vendre au Maroc, il a écrit des livres érotiques pour ados... C’est un mec qui a tenté cinquante mille trucs un peu foireux, mais les a toujours ratés, en disant « cette fois-ci, je vais faire un gros coup » .

Propos recueillis par David Alexander Cassan
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Un peu gênant comme interview. C'est marrant j'ai l'impression de lire les mêmes réponses au mêmes questions quelle que soit la personne interviewée sur ce genre d'article.
Note : 7
Ca sent quand meme vachement la footixerie cet interview.
darkwright Niveau : DHR
Interview aussi pitoyable que ses films.
LaPaillade91 Niveau : Loisir
"J’ai deux chances : avoir vu jouer Zidane avec l’équipe de France, et avoir participé à des dîners organisés par Lescure avec Michel Platini, qui nous racontait plein de choses sur 1982 et 1986. Plein de choses qui devront rester au dîner."

Merci à lui et au journaliste ! Je suis content d'être venu lire cet article pour apprendre des anecdotes incroyables !
marchisio del grillo Niveau : CFA2
La perle c'est quand même:
"Pastore a été beaucoup blessé, mais bon... Il fallait le mettre avant!"
Hahaha tu mérites ce +1. Quelle absurdité incroyable !
1 réponse à ce commentaire.
Hernan_Crespo Niveau : Loisir
Le footix typique de la maison canal +, quelle horreur
Le footix typique tout court.
1 réponse à ce commentaire.
GLOBULES ROUGES ET BLANCS Niveau : CFA2
Cavani maladroit techniquement euh...comment te dire...c'est pas comme si il marquait la plupart de ses buts sur une touche de balle...
Note : -4
Cette époque est révolue. Inzaghi, Trezeguet, Huntelaar, n'auraient aucune chance de percer s'ils commençaient aujourd'hui à jouer au foot.
Auj il faut être spectaculaire, technique et beau à voir jouer. Ou à défaut bourrin physiquement.
Mais un joueur qui n'a pour lui que son instinct et sa vision du jeu n'a aucune chance de percer en 2017.
2 réponses à ce commentaire.
Ce commentaire a été modifié.
"J’ai deux chances : avoir vu jouer Zidane avec l’équipe de France, et avoir participé à des dîners organisés par Lescure avec Michel Platini, qui nous racontait plein de choses sur 1982 et 1986. Plein de choses qui devront rester au dîner."

Tu n'as pas encore eu la chance d'écouter Stan Getz sur l'album "Anniversary", concert live pour son 60e anniversaire, donné au Jazzhus Montmartre, Copenhagen en juillet 1987.

L'entrée "El Cahon" est une sublime plainte de 13:18 minutes semblant faire référence à une localité perdue en Californie du Sud. Mais les connaisseurs savent exactement qu'elle rend hommage à l'un des "Four Brothers" (1) : Al Cohn.

(1) : Herbie Steward, Al Cohn, Zoot Sims and Serge Chaloff.
Merci pour cette révelation, je dormirai mieux cette nuit
Tu crois que Faruggia écoute Wynton Marsalis ?
2 réponses à ce commentaire.
Rashtignac Niveau : DHR
On t'a reconnu Dominique Severac.

(Donc son film qui a l'air bidon compte Louise Bourgoin, Gilles lellouche et Manu Payet... Le cinéma c'est comme les entraîneurs de ligue 1 : ça joue aux chaises musicales.)
Note : 3
Meurs, pourriture communiste !
mara donna des frissons Niveau : CFA
... qui avait soutenu Sarkozy en 2017, alors communiste...
Sandy, il faut TOUJOURS que tu dramatise, cet affreux Youri est mort. Youri n'est plus qu'un affreux souvenir maintenant. Cet affreux CHAUCHEMAR est terminé !
Stephane_Guivar'ch Niveau : CFA2
Il ne peut plus riiiiiien nous arriveeeeeer d'afffreuuuuuux maintenaaaaant
Mehmet Scholl Niveau : CFA
@mara donna

Il faisait juste référence à la cité de la peur ou Farrugia lâche cette phrase

Quand il est content, il vomi aussi et la... il est hyper content !
mara donna des frissons Niveau : CFA
Ah comment tout prendre au premier degré la honte!
6 réponses à ce commentaire.
mara donna des frissons Niveau : CFA
REVIENS BRUNO CARETTE PARCE QUE LA FRANCE A BESOIN DE TOI !
 //  07:55  //  Aficionado du Salvador
Le meilleur d'entre eux, parti trop tôt !
1 réponse à ce commentaire.
d equateur Niveau : DHR
Thiago silva qui faisait "défendre le bloc" ... ? c'était pas "descendre le bloc" plutôt ?

itw en bois, sans relecture semble-t'il . bref, de la daube.

par contre, le gars m'a souvent fait marrer quand même, à ses débuts, avant de copuler avec tous les ringards pleins aux as du PAF, leur ressembler, et de perdre de facto son inspiration. C'est devenu un beauf prévisible . Chabat a duré plus longtemps.
"Cavani pas du tout fan de Farrugia".
Mais quel tocard ce type, reste-en à la télé mon gars, ça vaut mieux pour nous.
"Je comprends pas qu'on remplace pas quelqu'un qui met 45 pions par an". Ah ouais c'est vrai quelle saison ratée de Cavani.
La Jonquaille Niveau : CFA2
La coke ça rend con et visiblement ça blanchit aussi la barbe
nononoway Niveau : CFA
 //  13:54  //  Fidèle de la Belgique
Note : 1
BARREZ-VOUS
CONS DE MIMES !!!
El Muñeco Flaco Niveau : CFA2
Aussi con que son personnage dans la cité de la peur
il y a 3 heures Un mercato raccourci en Premier League ? 22 il y a 4 heures Gignac donne son nom à un tigre 16 il y a 6 heures Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 5
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 13:39 Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 39
dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 lundi 24 juillet Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 lundi 24 juillet Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 28 lundi 24 juillet Ronaldinho régale au beach soccer 16 dimanche 23 juillet Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 7 dimanche 23 juillet Neymar claque un doublé contre la Juve 33
À lire ensuite
Angers, soixante ans après