Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options

Domenico Criscito s'explique

Modififié
Paria pour certains, personne honnête pour d'autres, Domenico Criscito risque, en tout cas, de vivre un drôle d'été à cause du Calcioscommese, ce scandale de matchs truqués qui gangrène chaque jour un peu plus l'Italie.

Le défenseur italien recalé par Cesare Prandelli est revenu sur sa non-sélection et l'affaire en cours dans les colonnes du quotidien La Reppublicca. Et Domenico ne lâche pas le morceau et tient à son innocence : «  Je suis hors-course pour l'Euro sans avoir rien fait. (...) La fédération aurait dû vérifier ma participation dans ces faits présumés avant de me mettre dehors. »

Pour justifier son propos, l'ancien joueur du Genoa a, par ailleurs, évoqué la fameuse photo, pièce à conviction qui n'a pas joué en sa faveur dans la décision finale du sélectionneur transalpin : «  Après le derby contre la Sampdoria (défaite 0-1), on m'a dit que quelques ultras voulaient nous réunir pour qu'on s'explique sur notre supposé manque d'implication. J'y suis allé, j'ai retrouvé Sculli et une personne que je ne connaissais pas sur place, nous leur avons garanti notre engagement et je suis parti. Cette image prouve un délit ?  »

Un mec qui défend debout.


AC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:01 Fournier, Lacombe et Franck Thivilier vont former des entraîneurs brésiliens 10 Hier à 14:41 Mexique : Maradona déjà en demi-finale du championnat 23

Le Kiosque SO PRESS