Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // Euro 2012
  2. //
  3. // Bilan

Domenech enfonce les Bleus

Modififié
Chroniqueur pour Ouest-France tout au long de l'Euro, Raymond Domenech a tiré un bilan au vitriol de « l'épopée » des Bleus ce lundi. Dans son billet d'humeur, l'ancien sélectionneur pointe du doigt les responsabilités, et surtout les égos, des joueurs de l'équipe de France. «  La vérité est sur le terrain » , comme il le précise.

À la lecture de ses mots, on pourrait dire que ce n'est qu'un copier-coller des analyses de 2010 : « Une grande compétition n'est que le révélateur de la force d'un groupe, d'une génération. Celle-là, avec ses "stars", a montré toute l'étendue de ses faiblesses. La plus criarde étant son incapacité à regarder autre chose que son nombril. »

Et Ray d'enchaîner en revenant sur chacun des joueurs à incriminer : « Nasri en a été le symbole visible. Je n'en dirai pas plus, le vestiaire se chargera de l'enfoncer.(...) Les remplaçants sont les maçons d'un groupe. Soit ils consolident l'équipe, soit ils la détruisent. Ménez peut monter une entreprise de démolition, il fera fortune. M'Vila pourra être son maître d'œuvre au vu de sa sortie de terrain remarquable face à l'Espagne. (...) Les cadres ont disparu. Évra, capitaine déchu, est resté sur le banc. Malouda, porte-parole de l'équipe, a traversé l'Euro sans autre impact que médiatique. »


Retenant seulement les sorties d'Alou Diarra, Raymond Domenech conclut avec un conseil : « Changer la philosophie de notre éducation sportive et placer le collectif au centre de la formation des futurs professionnels français. Comme le font les Espagnols !  » AC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:52 Usain Bolt pourrait jouer en Australie 14
Partenaires
Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE
Podcast Football Recall Épisode 48: Mbappé, merci ; Lloris, oups ; Deschamps, président : émission exceptionnelle de Football Recall lundi 16 juillet La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT)