Domenech aux prud'hommes

0 4
Raymond Domenech a quelques gros sous en suspension... Mais c'est pas gagné pour les récupérer. L'audience de conciliation entre la Fédération française de football et l'ancien sélectionneur des Bleus prévue aujourd'hui devrait se solder par un échec. La Fédé n'est pas prête de céder : Domenech réclame 2,9 millions d'euros d'indemnités. Une somme jugée « démente » par la ministre des Sports Chantal Jouanno.

Si aucun compromis n'est trouvé aujourd'hui (et ce sera sûrement le cas), l'affaire sera jugée sur le fond début 2012. Le conseil se prononcera alors sur le chef d'accusation de fautes graves, qui avait justifié le licenciement de Domenech.

Rien qu'avec la lecture du communiqué des joueurs grévistes et le refus de serrer la main au sélectionneur sud-africain, ça ne sera pas très dur à prouver...

FM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Surtout s'il a le gouvernement sur le dos, quand on voit la pression que mettent les politiques sur les juges... Il va dans le mur, le RayDo.
On touche le fond là. FM, visiblement tu ne connais strictement rien au droit du travail. La base, en tant que "journaliste", c'est de laisser parler ceux qui savent. Ca me fout en rogne de voir des chutes aussi définitives et complètement bidons dans mon magazine préféré "Rien qu'avec la lecture du communiqué des joueurs grévistes et le refus de serrer la main au sélectionneur sud-africain, ça ne sera pas très dur à prouver..."
Mais dans quelle école de journalisme t'as t on appris à conclure des brèves avec des avis personnels sur des sujets que tu maitrises pas ? Jamais on fait ca.
RD est viré de son poste de directeur technique pour des faits commis dans le cadre de son contrat de sélectionneur. Ce sont deux missions distinctes. On ne peut pas les confondre juridiquement. RD va toucher sa tune pour avoir été licencié sans raison de son poste de directeur technique de la FFF. Il sera peut etre débouté en première instance car les juges ne sont pas professionnels (aux prud'hommes) et seront peut être trop limités juridiquement pour comprendre cette subtilité mais dès l'appel, face à des magistrats professionnels, RD obtiendra gain de cause. Jouanno fait de la démagogie, car elle sait pertinemment que RD va toucher son chèque à la fin du bal. Et perso, je trouve ca légitime. Qu'il ne soit plus sélectionneur est évidemment normal mais qu'il se fasse virer de la FFF est juste scandaleux. S'ils n'en voulaient plus - ce que je comprends - il fallait négocier avec lui et pas trouver des pretextes à la con pour le sortir. Grosse bande d'amateurs...
+1 Gomina

Déja faut savoir qu'une faute grave est pratiquement impossible a prouver au prud'homme. Refuser de serrer la main de quelqu'un et lire un communiqué peuvent étre qualifier de grosse boulette mais sa va étre trés trés chaud de transformer sa en faute grave. La faute grave c'est des trucs du genre déserte son post, frappe un collégue, harcellement, magouille les compte, sabotage...

Faut pas ce faire d'illusion Domenech va toucher sa thune.
Gomina, avant de donner des leçons, vérifie que tu ne dis pas de bêtises non plus : RayDo n'était pas directeur technique, mais conseiller technique. Le DTN c'était Houiller.

Par contre sur l'aspect juridique, je suis d'accord avec toi : je pense que les juges vont bien rigolé quand le FFF va leur expliqué que lire le communiqué était une faute grave !

D'autant plus que la mise à pied est effective depuis août. Quand un employé fait une vraie faute grave, on attend pas deux mois pour le sanctionner !
Et il a fallut attendre encore plus longtemps pour que le FFF nous explique ce qu'était cette faute grave. Rappelez vous Duchaussoy qui nous disait en substance :"on trouvera bien un motif de faute grave pour le licencier". Du pain béni pour la défense de Ray : Il a était mis à pied avant que son employeur n'ait une bonne raison de le faire !

Je suis aussi d'accord pour dire qu'il doit toucher ses ronds. Que la loi soit juste ou non n'est pas le problème. Changeons là maintenant si vous le souhaitez, mais elle était ainsi au moment de signer le contrat et la FFF le sait. C'est trop facile de dire après coup : "oui mais avec le gros salaire qu'on lui a filé, ça fait trop d'argent en cas d'indemnités finalement !" On ne peut pas faire "pouce" pour suspendre un contrat.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Riquelme le peintre
0 4