Djordjevic a « un goût amer »

Modififié
0 7
Parti en mauvais termes du FC Nantes, son club de cœur avec lequel il a « tout vécu » , le futur attaquant de la Lazio nourrit désormais quelques regrets après son départ raté de la cité des ducs de Bretagne. « Je n’oublierai jamais mes années avec les Canaris. Je suis fier de ma carrière nantaise. Mais je n’imaginais pas que ça se terminerait comme ça. Ça laisse un goût amer » , admet Filip Djordjevic.

Avant de tourner la page FCN, le Serbe aurait normalement dû profiter de la fête qui lui était réservée lors de la réception de Saint-Étienne, le 10 mai dernier, à la Beaujoire. Au lieu de ça, l'ancien capitaine des Jaune et Vert a refusé de jouer et de s'entraîner, contraignant ses dirigeants à annuler l'hommage qui lui était promis. Et maintenant, Djordjevic regrette... MH
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Mais qu'est-ce qu'il est bête ce bonhomme. 10 buts en L1 et il passe plus les portes.
"Quel klet ce pey"
Assume mon grand, assume .

Et ferme la, of course ;)
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 7