1. //
  2. //
  3. // Résumé

Djilobodji sauve le Werder, Stuttgart coule

Grâce à un but tardif signé Papy Djilobodji, le Werder Brême se sauve in extremis, tandis que Francfort jouera les barrages et Stuttgart accompagne Hanovre en deuxième division. Ailleurs, Robert Lewandowski atteint la marque des 30 buts en championnat, Dortmund est déjà à Berlin et ils sont nombreux, les ailiers allemands à vouloir disputer l'Euro.

Modififié
671 4
Les larmes de Kevin Großkreutz étaient prémonitoires. Champion en 2007, le VfB Stuttgart était quasiment condamné à la descente. Les chances de maintien étaient très faibles. Au mieux, les Souabes pouvaient espérer accrocher une 16e place synonyme de barrages. Encore fallait-il faire un résultat à Wolfsburg. Seulement, ce qui devait arriver arriva : à la Volkswagen Arena, l'escouade sponsorisée par Mercedes sort de route dès la 11e minute, suite à un but signé Maximilian Arnold. À la demi-heure de jeu, André Schürrle double la mise et enterre définitivement le VfB. Didavi (futur joueur de Wolfsburg) réduira bien la marque d'un joli coup franc (78e), mais trop tard : Schürrle ira de son doublé, et Stuttgart retrouvera la 2. Bundesliga pour la première fois depuis la saison 76/77.

Un peu plus au nord, le Weserstadion s'est trouvé un nouveau héros en la personne de Papy Djilobodji. D'un tacle rageur, l'ancien Nantais trouve la faille en toute fin de match face à Francfort suite à un coup franc prolongé par Claudio Pizarro, puis Anthony Ujah. Le Werder finit 15e, tandis que l'Eintracht jouera les barrages face au 1. FC Nuremberg.

Schalke double Mayence et le Hertha

Il n'y a pas qu'en bas de tableau qu'il y avait de l'action : la course à l'Europe offrait encore un peu de suspense, notamment en ce qui concerne la bataille pour la cinquième place. D'entrée, Schalke 04 a mis les umlaut sur les ü face à Hoffenheim, Klaas-Jan Huntelaar débloquant le tableau d'affichage dès la 7e minute, imité quelques minutes plus tard par Eric-Maxim Choupo-Moting sur une superbe ouverture de Joël Matip (qui disputait là sa dernière pour les Königsblauen). Le TSG réduira bien la marque par Mark Uth, mais Leroy Sané, désireux d'aller à l'Euro, signe un joli solo conclu d'un exter pied gauche de qualité (56e). Finalement, Schalke s'imposera 4-1 et doublera Mayence et le Hertha Berlin, incapables d'inscrire le moindre but au cours de leur confrontation directe (0-0). N'ayant pas réussi à se qualifier pour la Ligue des champions, le S-Null Vier retourne donc en Ligue Europa la saison prochaine, avec un coefficient de forain. Toutefois, ce sera sans André Breitenreiter, dont le départ à la fin de l'exercice a été confirmé.

Lewandowski, trente fois Lewandowski

Ailleurs, le Bayern Munich termine la saison en beauté avec un Robert Lewandowski qui devient le premier buteur de Bundesliga à atteindre la marque des 30 buts depuis Dieter Müller avec le 1.FC Cologne lors de la saison 76/77. Autre homme très en vue du côté de Munich, Mario Götze, qui s'est fendu d'un doublé face à Hanovre, histoire de rappeler au monde entier qu'il n'était pas tout à fait fini. À Dortmund, le BvB a été accroché par Cologne (2-2). Anthony Modeste y est allé de son 15e but de la saison, tandis que Miloš Jojić, ancien de la maison, a mis un très joli lob. Les Schwarzgelben étaient probablement déjà à Berlin dans leurs têtes. De son côté, le Bayer Leverkusen a retourné la situation face à Ingostadt, sous l'impulsion d'un très bon Karim Bellarabi. Autre ailier très en jambes cet après-midi, André Hahn, qui a largement contribué à la victoire de Gladbach sur la pelouse de Darmstadt (0-2). Et puis sinon, Augsburg s'est incliné 3-1 à domicile face à Hambourg. Mais en vrai, tout le monde s'en fout. Tout ce qui compte aujourd'hui, c'est ce quatrième Meisterschale soulevé à l'Allianz Arena, et la traditionelle bataille de Paulaner sur la pelouse.

Résultats et classement de la Bundesliga Par Ali Farhat
Modifié

Dans cet article

Note : -1
Il est temps pour les autorités du football outre-Rhin de faire sauter la règle du 50+1 et permettre aux investisseurs étrangers d'injecter de l'argent frais dans les clubs historiques, parce que voir Stuttgart, Brême, Hambourg et d'autres dans la mouise, ça fout les boules.
Demon Alburne Niveau : DHR
J'espère que t'es juste un troll de passage...

Il n'y a pas de chasse gardée par rapport à ton nom ou ta réputation en BuLi...je sais ça peut choquer de pas protéger tout le temps les puissants
Et magnifique ambiance à Dresden encore une fois cette année, bien que "leurs supporters m'insupportent".

Bravo à eux, par contre les taureaux de Leipzig en 1. .....
Message posté par Demon Alburne
J'espère que t'es juste un troll de passage...

Il n'y a pas de chasse gardée par rapport à ton nom ou ta réputation en BuLi...je sais ça peut choquer de pas protéger tout le temps les puissants


Apprends la courtoisie ou bien ferme ton clapet.

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Manuel valse
671 4