Djibril Cissé ne lâche rien

0 0
Le Panathinaikos avait quitté l'année 2010 en sortant vaincu de son stade, hué et menacé par ses supporters. Des débordements qui vaudront aux Athéniens de jouer les deux prochains matches à domicile à huis-clos.



2011 est arrivée : on oublie tout ça, et on repart à l'assaut de l'Olympiakos. Pour bien commencer, Djibril Cissé a lui-même contribué à la victoire des siens sur la pelouse de Xanthi (2-0), en inscrivant son 14ème but en 16 matches. Bonne moyenne messiesque.



Malheureusement, cette victoire ne suffit pas à se rapprocher du leader, qui s'est imposé sur le même score (2-0) face à l'Héraklès Salonique. Plus aucun doute : ce sera une lutte à deux pour le titre (comme toujours?). L'Olympiakos compte cinq points d'avance sur le Pana, qui en a lui-même dix de plus que son premier poursuivant. Le choc du 26 février entre les deux équipes vaudra son pesant d'or.


Bah ouais, il n'y a pas que le duel Real-Barça dans la vie.


EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Chantôme prend son pied
0 0