Django Django : « L'Angleterre peut battre facilement le Luxembourg »

Phénomène pop depuis la sortie de leur premier album en 2012, Django Django possède un point commun avec une grande majorité des groupes anglais : il aime le foot. Pas chauvin, Jimmy Dixon, bassiste du quatuor, avoue toutefois sa déception de la sélection anglaise et considère Barcelone comme la plus grande équipe de tous les temps. Voilà voilà.

Modififié
4 2
À quel point le football est-il important dans ta vie ?
Lorsque j'étais gamin, le foot était essentiel pour moi, je ne pouvais pas m'en passer. Ça a un peu changé aujourd'hui, même si je continue d'y jouer et de regarder beaucoup de matchs. Cet intérêt un peu moins prononcé est sans doute lié au fait que Leeds, mon équipe de cœur, évolue depuis plusieurs années dans les divisions inférieures du championnat anglais. C'est de plus en plus difficile de trouver une chaîne de télé ou de radio qui diffuse les matchs.

Tu jouais à quel niveau étant petit ?
J'ai joué pour quelques équipes locales, mais sans jamais aller plus loin. Je jouais surtout avec des potes, notamment l'été. Tous les soirs, on était sur le terrain et on affichait fièrement nos maillots de nos équipes préférées. Je les ai toujours d'ailleurs, ceux de Leeds principalement. Ayant grandi près d'Elland Road avec un père passionné qui n'arrêtait pas de me parler de l'équipe lorsque j'avais 8 ou 9 ans, c'est plutôt normal. Aujourd'hui, je continue à jouer le samedi lorsque je suis à Londres.

Puisque tu as grandi près d'Ellan Road, j'imagine que tu allais régulièrement au stade ?
Oui, et je continue d'y aller deux à trois fois par an. La dernière fois que j'y suis allé, c'était pour un triste 0-0 et ça m'a coûté une somme non négligeable. Du coup, c'est devenu de plus en plus un pari pour moi de me rendre au stade (rires).

Vous parlez beaucoup de foot au sein du groupe ?
Oui, et il faut avouer que nous étions à fond durant la Coupe du monde l'été dernier. C'est vraiment le genre d’événements qui réunit les gens, qui crée de la ferveur. Depuis, tout est un peu retombé, mais on continue d'en parler entre nous. Bon, les autres membres du groupe parlent surtout de foot pour me chambrer sur Leeds. Pas évident de se défendre (rires).

On peut parler de l'équipe d'Angleterre si tu préfères ?
(Rires) C'est aussi grave. Sincèrement, je ne pense pas que nous ayons suffisamment de bons joueurs pour rivaliser avec les grandes nations dans les compétitions internationales. On peut battre facilement le Luxembourg ou Saint-Marin, mais nous sommes incapables d'élever notre niveau de jeu contre des nations comme le Brésil, l'Argentine ou l'Allemagne. Les jeunes joueurs prometteurs sont rares actuellement en Angleterre, ou alors ils ne jouent pas assez. C'est bête, mais ça a des répercussions immédiates sur les performances de l'équipe nationale.

Beaucoup de musiciens nous disent qu'ils auraient aimé être footballeurs s'ils n'avaient pas fait de musique. C'est ton cas ?
Oh oui ! J'aurais adoré être footballeur, mais je n'ai jamais été assez bon pour cela. Et puis j'ai 34 ans aujourd'hui, c'est un peu tard pour faire son trou. Mais ça ne m'empêche de continuer d'y penser. Dernièrement, j'ai rêvé que, lors d'un match de l'Angleterre contre l'Écosse, j'inscrivais le but vainqueur. Au réveil, c'était un sentiment assez incroyable même s'il n'était pas réellement arrivé.

Ton meilleur souvenir, c'est quoi ?
Honnêtement, c'est quand Liverpool a battu Manchester United en 1992. C'est cette victoire qui a permis à Leeds de remporter le titre. Dès le coup de sifflet final, mon frère et moi sommes descendus dans la rue et avons couru comme des fous à travers la ville avec le drapeau du club autour de nous. Un moment de joie intense.

Et le pire ?
Celui-ci est plus personnel. Je jouais une finale de coupe avec mon équipe scolaire, la Churwell Primary School. Il tombait tellement de grêle que je ne pouvais pas voir à un mètre de moi. C'était vraiment désagréable. D'autant que nous avons perdu le match 5-0.

Une chanson de votre nouvel album se nomme Giant. Selon toi, quelle est la plus grande équipe de tous les temps ?
Barcelone, sans aucun doute ! Que ce soit actuellement ou historiquement, c'est la plus grande équipe du monde. L'un de mes premiers souvenirs de foot est d'ailleurs Maradona avec le maillot du Barça, le numéro 10 dans le dos dans les années 80. Il y a quelque chose de grand dans ce club. Ils ont toujours eu les meilleurs joueurs et les meilleurs entraîneurs, de ceux que le monde entier envie. Et puis avec un palmarès et des performances aussi constantes, c'est forcément une équipe à part.


Maxime Delcourt Born Under Saturn, le deuxième album de Django Django, est disponible.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Il sait aussi que le Barça n'a "que" 5 CL?? Un palmarès gros mais à dire de tous les temps, les meilleurs entraineurs du monde ah bon?? Tata Martino, Jordi Alba, Bobby Robson etc...c'est abusé non? Bois moins de scotch mon gars! Sinon belle interview...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
4 2