1. //
  2. // 30e journée
  3. // Everton/Cardiff

Distin : « Un jour ou l'autre, j'aimerais bien comprendre »

Sylvain Distin, 36 ans, s'est forgé une belle réputation. De l'autre côté de la Manche, le Français est un défenseur respecté et reconnu par ses pairs. À Everton depuis 2009, l'ancien joueur du PSG, qui vient récemment de prolonger son contrat d'une saison, poursuit une jolie carrière où l'équipe de France ne lui aura jamais ouvert les portes.

Modififié
Quel regard portez-vous sur votre première partie de saison avec Everton ?
Collectivement et personnellement, cela a été une très bonne première partie de saison. Ça se passe plutôt bien, on s'est bien adapté à notre nouvel entraîneur et son style de jeu. Et ça nous réussit jusqu'à maintenant.

À seulement quatre points de la 4e place synonyme de barrages pour la Ligue des champions, Everton aura-t-il toutefois assez d'armes pour jouer les trouble-fête jusqu'à la fin de saison ?
Je ne sais pas, il faudra faire les comptes en fin de saison. On a bien démarré, c'est le plus important. Il faut qu'on reste sur ce bon rythme. On n'a concédé que trois défaites, mais le problème est qu'on a beaucoup de matchs nuls (9 au total, ndlr). C'est ce qui fait que nous ne sommes pas dans les quatre premiers. Défensivement, on a eu de bonnes statistiques en début de saison. Offensivement, aussi, on n'est pas trop mal. À nous de continuer sur cette lancée. La seule différence entre nous et les équipes prétendantes à la Ligue des champions, c'est qu'elles possèdent des effectifs beaucoup plus étoffés que le nôtre. Ces clubs ont les moyens à chaque inter-saison et mercato de se renforcer avec deux ou trois joueurs. On le sait, il n'y a rien de nouveau, c'est comme ça depuis des années. On fait avec, mais ce n'est pas pour autant que l'on se sent inférieurs. Nous avons ce qu'il faut pour jouer les trouble-fête. Peut-être qu'on n'y arrivera pas, mais on fera tout pour.

Comment avez-vous vécu l'arrivée du nouveau manager Roberto Martínez l'été dernier à la place de David Moyes, présent au club depuis 2002 ?
Personnellement, je me suis adapté au nouvel entraîneur en fonction de mes propres caractéristiques. J'ai adapté mon jeu par rapport aux demandes de l'équipe et du coach. C'est simple, tu écoutes tout simplement les consignes de l'entraîneur. S'il te demande de jouer court, tu joues court. S'il te demande de jouer long, tu joues long. Et si ça ne te plaît pas, tu changes de club. Après, je reste moi-même aussi. Pour le moment, ça se passe plutôt bien. Il y a déjà la base de ce que David Moyes a pu apporter. Puis Roberto Martínez est arrivé et a changé deux-trois petites choses. Le jeu est désormais un peu plus basé sur la possession de balle qu'auparavant. L'entraîneur pose ses marques et c'est à nous de nous mettre au diapason.

Cette saison plus que jamais, la lutte pour le titre et l'Europe est très ouverte. Quelles raisons peuvent, selon vous, expliquer un tel nivellement vers le haut au fil des années ?
C'est vrai que cela a changé. Je me souviens que lorsque j'étais arrivé en Angleterre (en 2001, ndlr), tu savais que contre deux ou trois équipes, ça allait être très compliqué de s'imposer. Maintenant, même le premier contre le dernier, on n'est jamais sûr du résultat. Il y a beaucoup moins d'écart entre les cinq-six premiers et les cinq-six derniers. À cause ou grâce à quoi, je ne sais pas. C'est peut-être les moyens financiers. Il y a aussi de bons centres de formations où des supers joueurs sortent chaque année, que ce soit en Angleterre ou à l'étranger. Cela offre plus de ressources, plus de viviers et les clubs ont davantage de possibilités de recrutement qu'auparavant. La Premier League est aussi attrayante, donc beaucoup de joueurs veulent venir dans ce championnat. On se retrouve avec des joueurs qui ne sont pas forcément connus en Angleterre, mais qui sont connus dans leurs championnats respectifs et arrivent ici avec déjà un bon niveau.

Qu'est-ce qui vous a poussé à rejoindre l'Angleterre si tôt et à y faire quasiment toute votre carrière ?
Je n'ai fait qu'une année à Gueugnon, en Ligue 2, et une saison et demie au PSG. À l'époque, on m'a fait comprendre que j'étais en surplus à Paris et qu'on ne comptait pas trop sur moi. Il y avait des possibilités en France, mais ils ne souhaitaient pas me laisser partir dans des clubs concurrents. Du coup, la seule possibilité qui s'offrait à moi, c'était l'Angleterre. C'était un prêt, je pensais vraiment revenir en France au bout d'un an. Puis, finalement, ça s'est très bien passé ici. J'avais de bonnes opportunités, je me sentais bien donc je suis resté. Depuis, le temps est passé... Ça fait douze ans maintenant.

Nicolas Anelka, que vous avez connu au PSG lors de vos débuts, a créé la polémique en Angleterre et en France avec son geste de la quenelle...
Je n'ai jamais vu ni entendu parler de ce signe auparavant. À l'heure actuelle, ce n'est toujours pas clair, ce qu'il signifie. Dans les journaux, tu as cinquante experts qui te donnent cinquante explications différentes. C'est difficile de porter un jugement sans savoir ce que signifie véritablement ce geste. Après, connaissant Nico que j'ai côtoyé il y a quinze ans au centre de formation du PSG, en équipe première et ensuite à Manchester City, ça me surprendrait si ce geste avait la signification que la presse veut lui faire passer.

« J'ai fait toute ma carrière sans l'équipe de France, je n'ai pas de regrets »

Vous êtes le Français qui a joué le plus de matchs dans l'histoire de la Premier League (431), vous vous êtes imposé à Newcastle, Manchester City, Porsmouth, puis Everton, mais ne comptez aucune sélection avec les Bleus. Est-ce un grand regret ou une incompréhension dans votre carrière ?
Ce n'est ni un regret ni une incompréhension. C'est plus une question. Je me demande simplement : pourquoi ? Il y a une période où la réponse était claire, puisque qu'il y avait une stabilité avec vraiment des joueurs qui s'étaient imposés et qui étaient en place. Ensuite, il y a une grosse période, ces six-sept dernières années, où il y a eu beaucoup de changements et d'essais en défense centrale. Énormément de joueurs sont passés et ont eu leur chance, que ça se passe bien ou non avec leur club. À ce moment-là, oui, je me suis demandé : « Pourquoi pas moi ? » Mais la vie continue, je fais mon petit bonhomme de chemin. Tout se passe bien pour moi en Angleterre. J'ai fait toute ma carrière sans l'équipe de France, je n'ai pas de regrets. Bien sûr que j'aimerais jouer pour la France, qui n'aimerait pas jouer pour son pays ? Mais un jour ou l'autre, peut-être, j'aimerais bien comprendre. Je ne pense pas que je comprendrai car il y a eu différents entraîneurs à différentes périodes. Je ne pense pas qu'un jour quelqu'un me donnera une explication concrète. La question, il faut plutôt la poser aux sélectionneurs respectifs. C'est eux qui doivent avoir la réponse.

En Angleterre, les gens comprennent ce manque de reconnaissance ?
On me pose souvent la question, que ce soient les journalistes, mes coéquipiers ou mes entraîneurs. On me demande car ils ne comprennent pas. Quand il y a les matchs internationaux, je ne pars jamais. Des joueurs me demandent si je ne suis pas blessé, combien de matchs j'ai joués. Quand je leur dis que je n'ai jamais été convoqué en équipe de France, il y a beaucoup d'étonnement, même jusqu'à l'heure actuelle. C'est comme ça. Ce qui me dérange un peu, c'est que je ne sois pas quoi répondre (rires). Je ne peux pas leur expliquer, donc ça coupe court à la discussion.

L'équipe de France, justement, à quelles ambitions peut-elle prétendre pour la prochaine Coupe du monde au Brésil ?
Ce ne serait pas vraiment réaliste de dire qu'elle peut nourrir de grandes ambitions. Mais ils doivent avoir confiance en eux. Au regard de leurs dernières prestations et de la façon dont ils se sont qualifiés, ce serait vraiment idiot d'affirmer qu'ils vont remporter la Coupe du monde. Il se sont qualifiés dans la douleur, mais ils se sont qualifiés, c'est le plus important. Maintenant, à eux de se remobiliser. Le dernier match contre l'Ukraine m'a fait plaisir. J'ai vu une équipe, des mecs soudés, de la cohésion et c'est ça qui manquait à la France. Même si parfois ils ont fait de bons matchs, tout cela manquait aux supporters. Sur ce match, j'ai rarement été aussi emballé. J'étais vraiment scotché, j'ai sauté au plafond comme tout le monde (rires). J'aimerais voir cela un plus souvent. Je ne m'attends pas à des miracles, mais je ne suis pas pessimiste non plus. S'ils gardent ce même état d'esprit dans l'équipe, il y a peut-être moyen de faire un coup.

À 36 ans, vous connaissez votre 15e saison en tant que professionnel. Quel est le secret de votre longévité au plus haut niveau ?
Je suis un joueur différent, vraiment basé sur le côté athlétique. Beckham, il devait faire 200 à 300 coups francs par semaine, moi je m'adonne à ce que mon physique tienne la route. Je fais ce qu'il faut pour garder ma puissance, ma vitesse, de bonnes conditions physiques. Je bosse et m'entraîne comme tout le monde. Quand j'ai fini de m'entraîner, je vais encore à la gym pour ne pas perdre mes qualités physiques. J'ai des semaines qui sont longues, je vais puiser dans mes réserves et mon corps souffre dans la semaine pour être performant le week-end. Après, chacun sa technique. Moi, ça me réussit, peut-être que ça ne réussirait pas du tout à d'autres. Avec le temps, j'ai appris à connaître mon corps, connaître mes besoins et je fais que ce qu'il faut pour. Je suis comme tout le monde. Il y a des moments où je sors, je m'éclate, d'autres moments où j'ai besoin de respirer et qu'il faut que je ralentisse un peu. Tous les jours il y a quelque chose à faire et je fais du rab. Je n'ai pas trop de jours de repos, mais j'ai trouvé ma formule. Il n'y a pas de raison que j'arrête.

Vous venez dernièrement de prolonger votre contrat avec Everton jusqu'en juin 2015. Quand pensez-vous mettre un terme à votre carrière ?
Ça se passe bien, je n'ai aucune intention d'arrêter pour le moment. Je me sens bien ici, le club et l'entraîneur sont satisfaits de mes prestations. Le président Bill Kenwright m'apprécie également. Même si j'ai 36 ans, pourquoi arrêterais-je ?


Propos recueillis par Romain Duchâteau
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

AirForceOne Niveau : CFA2
Il aurait pu tellement apporté aux bleus! Défenseur sous côté. A 36 ans il est toujours bon certains doivent en prendre de la graine (Mexes par exemple)
Joseph Marx Niveau : Loisir
C'était son distin...
claude ma queue Leuleu Niveau : Loisir
Il n avait pas eu sa chance au PSG le grand talal el karkouri et dehu était devant lui
Mais il a fait un bonne carrière en PL bravo a lui
En plus il a l air pas con le sylvain
Et puis j adore ce maillot d Everton avec chang comme sponsor
Marx serieux tu hantes toutes les breves pour tester toutes tes vannes?
2yemklubapanam Niveau : Ballon d'or
quand tu vois la carrière de ciani(ou escudé) une fois qu'il s'est cramé en bleu, tu te dis que peut être, pour distin c'est un mal pour un bien
Sidney G'Ovule Niveau : Loisir
Je l'avais découvert en finale de la Coupe de la Ligue 2000 avec Gueugnon contre le PSG
Quand il était au top quand l'edf avait encore des défenseurs avec énormément d’expérience devant lui. Pas facile de faire son trou dans ces conditions.

Ensuite je pense que le fait de n'avoir pas beaucoup jouer en L1, et jamais dans un grand club qui joue l'Europe tous les ans l'a pénalisé aussi.
Super défenseur avec une longévité exemplaire, bravo pour sa carrière!!
Quand tu vois les brèles qui ont été convoqués et lui jamais, c'est assez bizarre.
Il aurait dû aller à Arsenal, il aurait été sûr de gratter une sélection en Edf...
Itw plutôt sympathique. Réponse cohérente.
Il a l'air bien dans ses pompes le sylvain..
Distin c'etait kosncielny1.0
Un defenseur de club , de club de milieu de tableau , c est deja pas mal.
J'aime bien ce joueur, humble, pas con, régulier, fiable.
Plus il prend de l'âge, meilleur il est. Un vrai pro dans son hygiène de vie, c'est pas un hasard si à 36 ans il gambade comme s'il en avait 10 de moins. D'ailleurs, suffit d'aller faire un tour sur les forums toffees pour constater que 90% des supporters sont dingues de lui. Pourtant à son arrivée là-bas à 31 ans, tous le pensaient fini.

http://www.dailymail.co.uk/sport/footba … erton.html
Bazibouzouk Niveau : CFA2
Très sympa cet interview.
Rakamlerouge Niveau : National
La force de Distin est la régularité, et ce que ça implique (travail, hygiène de vie, bon mental ect). Pour l'EDF il aurait dû passer le palier d'un "grand" club, type big four et se montrer en coupe d'Europe... ou regagner le championnat de France.
Distin, Dalmat, Luccin...de belles promesses d'avant saison pour un psg 2000-2001 dont l'inconstance et le manque de cohésion aura gachés des carrières qui auraient pu être différentes.
Message posté par fromDRC
Distin, Dalmat, Luccin...de belles promesses d'avant saison pour un psg 2000-2001 dont l'inconstance et le manque de cohésion aura gachés des carrières qui auraient pu être différentes.


quant à Nico ANEL2K...
C'est sûr qu'il peut se poser la question, quand il voit que des mecs comme Kaboul ont eu leurs chances et pas lui
2yemklubapanam Niveau : Ballon d'or
Message posté par innerself
Plus il prend de l'âge, meilleur il est. Un vrai pro dans son hygiène de vie, c'est pas un hasard si à 36 ans il gambade comme s'il en avait 10 de moins. D'ailleurs, suffit d'aller faire un tour sur les forums toffees pour constater que 90% des supporters sont dingues de lui. Pourtant à son arrivée là-bas à 31 ans, tous le pensaient fini.

http://www.dailymail.co.uk/sport/footba … erton.html


suffit de regarder les résultats d'everton quand le patron est blessé aussi.
GenzoLloris Niveau : DHR
Valérien Ismaël, Benoît Cauet, Peter Luccin qui ont eu le "tort" de s'exporter avant de connaître une sélection avec les Bleus et du coup, se sont fait oublier.

C'est triste mais il suffit de ne pas avoir les faveurs du sélectionneur national durant 3-4 années et c'est foutu après, le suivant préfèrera donner sa chances à des petits jeunes à poste équivalent.
il y a 1 heure FIFA : Bild ouvre le rapport Garcia 17
il y a 3 heures Boca et le souvenir de la D2 7 il y a 8 heures Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT) il y a 9 heures Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 7 il y a 10 heures Bagarre générale lors d'un match de charité 35
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
il y a 11 heures La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 10
Hier à 14:45 Sergio Ramos acrobate en vacances 4 Hier à 13:31 Pogba marque en dabant 59 Hier à 13:11 Le central de Kansas met une bicyclette 6 Hier à 09:33 Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 9 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 10 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 19 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42