1. // Payetday
  2. // 30 ans de Dimitri Payet

Dimitri Payet, l’oublié de la génération 87

Comme Hatem Ben Arfa avant lui, et Karim Benzema après lui, Dimitri Payet souffle ses trente bougies en ce 29 mars. À la différence des deux autres, Dimitri Payet ne compte pas, en revanche, dans son palmarès l'Euro U17 de 2004. Une absence due à un premier échec sportif et à des bonnes performances loin de la métropole.

Modififié
15 mai 2004, les supporters du stade Gaston Petit sont en liesse. L’équipe de France vient de remporter l’Euro U17 en venant à bout de l’Espagne de Gerard Piqué et Cesc Fàbregas (2-1). Sur la pelouse, la joie aussi s’empare des dix-huit gamins heureux de soulever leur premier trophée international. Parmi eux, Karim Benzema, Jérémy Ménez, Samir Nasri ou encore Hatem Ben Arfa. Symboles de cette génération 1987 dorée du football français, les quatre loustics ont le sourire et s’imaginent alors un avenir royal chez les Bleus. Raté. Treize ans après ce sacre, de cette génération 87 ne reste plus en équipe de France que le portier Benoît Costil, le réserviste Blaise Matuidi, ainsi que les absents Kevin Gameiro et Dimitri Payet.

Dimitri, qui ?


Véritable homme fort de l’équipe de France durant l’Euro 2016, Dimitri Payet n’a pourtant jamais fait partie des plans de l'entraîneur des U17, Philippe Bergeroo, pour cet Euro 2004. Pire, Gilles Eyquem, adjoint de Bergeroo durant la compétition, semble surpris d’apprendre que le Réunionnais appartient, comme Stéphane Marseille et Irélé Apo, à cette génération 87 : « Ah, vous me l’apprenez, je n’ai pas de souvenirs de lui à cette époque-là. » Après consultation de ses dossiers sur son ordinateur, Gilles Eyquem apporte quelques précisions : «  Il n’a fait aucun stage avec nous, il n’a eu aucune sélection dans les catégories inférieures. Il ne fait même pas partie des joueurs que nous suivions. Cela arrive parfois, des joueurs passent au travers et arrivent sur le tard comme cela. C’est le cas de Dimitri Payet qui en plus n’est pas un joueur athlétique, mais avec une qualité de jeu et une clairvoyance au-dessus de la moyenne. Malheureusement, on a du mal à s’arrêter sur ce genre de profil en jeune, où il faut être performant de suite. » Ce qui était loin d’être le cas de Dimitri Payet.


2003. Désespéré par un passage totalement manqué de quatre ans au centre de formation du Havre, Dimitri Payet retourne à sa Réunion natale. Loin des strass et paillettes du football métropolitain, le jeune homme de seize ans retrouve le sourire sur les terrains de l’AS Excelsior et semble tirer un trait sur le football professionnel. « Lors de son retour sur l’île, Dimitri ne pensait plus du tout au foot pro et encore moins à l’équipe de France. Son ambition était de réussir à la Réunion, pas de repartir » , avoue son coach de l’époque, Hosman Gangate. Dégoûté du monde pro, Dimitri Payet préfère se la couler douce sur son île tout en rappelant à ses adversaires son niveau technique lors des rencontres du week-end. Des lucarnes nettoyées et des petits ponts en pagaille qui font le bonheur d'Hosman, qui lui prévoyait déjà un grand futur : « J’ai suivi un peu l’Euro U17, car je connaissais bien Steven Thicot. J’étais déjà persuadé que Dimitri était aussi technique que Ben Arfa, Ménez et Nasri. Mais, à ce moment-là, l’équipe de France n’était pas dans l’actualité. Notre idée à nous était d’arriver à le relancer. »

La résurrection à la Réunion


Une mission qui sera une totale réussite. Après une saison encourageante dans les rangs de l’AS Excelsior, l’actuel numéro 11 de l’OM retourne en métropole dès l’été 2004 en intégrant le centre de formation du FC Nantes, partenaire du club réunionnais. Si le talent du jeune Dimitri a alors traversé les 9 500 kilomètres qui séparent les deux villes pour éclabousser les yeux des recruteurs nantais, il n’est visiblement pas passé par la case Clairefontaine où Philippe Bergeroo et ses adjoints ont préféré emmener à l’Euro des joueurs évoluant au sein de clubs de Ligue 1. « Dans ces catégories de jeunes, on fonctionne beaucoup par réseaux, et à la Réunion, ces réseaux fonctionnent moins bien. Ni moi ni Philippe n'avons eu de signalements au sujet de Dimitri Payet, que ce soit à travers des collègues ou des clubs. Pour la petite histoire, Karim Benzema a failli ne pas faire partie du groupe. C’est René Girard qui l’avait repéré tardivement au tournoi de Montaigu et qui nous l’avait signalé, » , confie Gilles Eyquem.


Difficile alors pour les jeunes joueurs évoluant dans les DOM-TOM de se faire connaître auprès d’une DTN qui n’utilise pas forcément ses moyens financiers pour tester ces jeunes en métropole. Conscient que ses gamins sont « super loin de tout » , et de l’équipe de France de surcroît, Hosman Gangate ne conseille pas pour autant à ses joueurs de quitter le cocon réunionnais trop tôt : « Les exemples de Payet ou de Hoarau prouvent bien qu’il vaut mieux finir sa formation ici avant de tenter sa chance en métropole. À quinze ans, c’est compliqué pour nos jeunes de débarquer en métropole où le contexte sportif et la vie sont complètement différents. Nous, Réunionnais, avons peut-être une maturité plus tardive que les autres. » À défaut de partager avec eux un titre, Dimitri Payet possède au moins un trait de caractère en commun avec les autres membres de la génération 87.



Par Steven Oliveira Propos de Gilles Eyquem et Hosman Gangate recueillis par SO.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Hool and the Gang Niveau : District
J'aimerai connaitre un jour le détail des conditions de son départ de West Ham. Un si beau club, où il était littéralement adulé, et qui lui promettait un statut d'icone pour les prochaines années, le tout nourri par l'amour immodéré des supporteurs londoniens.

Incroyable de les quitter de la sorte...

Alors certes, West Ham rencontrait des difficultés cette année, mais ce club aurait un avenir en progression. Alors ok, le train de vie a Londres est surement différent de celui de Marseille, mais tout de même... Ca s'est fait plutôt salement pour les supporteurs...

Vraiment j'aimerai un jour qu'on ait le fin mot de cette histoire...
J'ai cru comprendre que c'était sa femme qui avait pesé dans la balance
José Touré a dit un jour que les femmes sont à 50 % responsables des transferts de leur footeux de mari
Hool and the Gang Niveau : District
Oui ca a été un des éléments avancés en effet, mais j'ai du mal à croire que ca soit le réel déterminant. Il avait prolongé pas longtemps avant à WHU.

Bizarrement je pense que si West Ham jouait les places de Champions League cette année, Mme Ludivine Payet aurait beaucoup mieux vécue la vie londonienne tout à coup, et qu'on aurait jamais entendu parler de cette histoire de mal du pays de son épouse...
Ce commentaire a été modifié.
Puis ça se quitte, une femme (ou un homme d'ailleurs, le propos n'a pas de vocation sexiste)
Il voulait partir après l'Euro mais après discussion avec Bilic il a décidé de rester.

Après je crois que c'est Rudi qui lui a parlé d'un retour à l'OM fin novembre. Il a pas écarté l'idée.

18 décembre. Match contre Hull à domicile. Ils gagnent 1-0 mais Hull tape plusieurs fois le poteau etc. Je crois que c'est ce jour-là qu'il a eu le déclic sur West Ham et qu'il sentait qu'il progresserait plus dans une équipe qui joue à 10 derrière et lance des contres même contres des promus. Il informe dans la semaine son coach qu'il partira en janvier, et que si ils ne le laissent pas il ira au clash.

Eyraud envoie la première offre qq jours avant le match contre City en Cup. Refus catégorique de West Ham. Payet prends la mouche il jure de ne plus jamais jouer pr eux. Sa famille rentre à Marseille début janvier, lui reste seul à Londres en attendant que ça se décante (il a bien bouffé pendant ces 2 semaines d'ailleurs l'enfoiré).

Bon après c'était du poker menteur pendant un mois mais tt le monde savait comment ça allait se finir. Le seul truc que je comprends pas c'est pourquoi sa femme voulait l'OM et seulement l'OM. Je crois qu'il y avait des trucs autour de sa belle famille genre que sa mère ne voyait plus sa fille depuis des années etc fin des raisons perso quoi.

Bien entendu tt ça à mettre au conditionnel mais vu les fuites, ça s'est passé comme ça. Y a juste un gros flou autour des raisons de sa femme du "pourquoi que Marseille" alors que des bons clubs étaient sur lui (Séville, Chelsea etc).
Jusqu'au dernier paragraphe, l'usage du conditionnel n'est même pas nécessaire puisque c'est Payet qui a sorti l'info :

http://www.eurosport.fr/football/ligue- … tory.shtml
Hool and the Gang Niveau : District
Ceci dit il raconte ce qu'il veut, ça ne veut pas dire que c'est à l'image de la vérité. C'est au mieux à l'image de sa vérité à lui.
BAh plus il avait plus envie de jouer pr West Ham pcq sportivement il ne prenait plus de plaisirs. C'est tout.

Jsp ce que tu veux savoir d'autre
Hool and the Gang Niveau : District
@Eden: Mon com était pour Ludo

Le coup du "je prolonge et je pars moins de 6 mois après car j'ai plus de plaisir" c'est au mieux le signe de quelqu'un qui prend ses engagement très à la légère, ou bien c'est une histoire qui masque d'autres éléments (promesses non tenues, embrouilles en interne etc...)
A 30ans chaque mois compte
Pis il arrive chez nous en star. Y a le côté "blocus pr venir à l'OM" qui est romantique
Hool and the Gang Niveau : District
@Eden: pour vous oui ))
philfrenhie Niveau : CFA
c'est sur que l'om c'est beaucoup mieux sportivement que west ham....
Oui je pense. Le style de jeu c'est important pr un créateur. Jouer attaquant dans une équipe qui balance des longs ballons devant, ça doit etre bien casse couille
D'un côté, l'un des trois plus grands clubs de son pays (le plus grand pour moi, mais je la joue neutre sur ce coup) au commencement d'un projet à première vue crédible visant à le ramener durablement dans le top 5 dudit pays.

Dans une ville où il a vécu et où il s'est plu.

De l'autre, un club secondaire (tant actuellement qu'historiquement) d'un championnat étranger certes plus prestigieux, peut-être plus riche que le premier mais sans avantage comparatif particulier par rapport aux autres clubs du championnat concerné. Avec le vague espoir de jouer l'Europa League les années fastes, la LDC même pas en rêve.

Dans une ville où il a vécu et où il a plu.

La seule chose étonnante, c'est la rapidité tournant à la brutalité. Le choix lui-même, en revanche, ne me paraît vraiment pas très surprenant.
Hool and the Gang Niveau : District
Je suis tout à fait d'accord, notamment avec ta conclusion. C'ets ca qui m'étonne, le procédé, la manière. Pas le fond mais la forme.

Il pouvait pas attendre 6 mois le mercato d'été? Se mettre d'accord, finir dignement et partir la tête haute. Qu'on ne me dise pas que ca pouvait pas se faire. Il aurait été la figure emblématique du transfert estival de l'OM et il aurait préparé les fans des hammers à so ndépart, et basta
Seule sa femme a la réponse..
- Il voulait partir après l'Euro, Arsenal le voulait, mais impossible de le vendre à un rival. Mais lui promettent de le laisser partir à l'étranger si bonne offre.

- Le board et le coach arrive à le convaincre de rester en lui promettant d'investir sur de bons joueurs, il accepte donc une prolongation.

- Finalement les recrues sont pas terribles, et SURTOUT le jeu de l'équipe est devenu de plus en plus défensif.

- En plus de se faire chier dans le jeu, et de ne pas s’épanouir dans sa vie londonienne, il "aurait" fait une connerie avec une anglaise, et sa femme lui aurait balancé un ultimatum : "je rentre à Marseille, tu me suis ou on divorce..."

- Son agent appelle Heyraut courant Novembre, et la stratégie est mis en place.
Faire un connerie avec une anglaise, putain, faut en vouloir et avoir faim... 0,73% des anglaises sont juste potables...
Il voulait partir déjà après l'euro. Ce que je comprends pas surtout, c'est d'aller à Marseille plutôt qu'un plus gros club. C'est vraiment un choix de vie personnelle plutôt qu'un choix de carrière qu'il a fait, et c'est un peu dommage. Juste au moment où il s'établissait comme un bon joueur européen...
21 réponses à ce commentaire.
im Herzen von Europa Niveau : DHR
j'aime bien la chute, m'a fait sourire.
Pour ma part, justement, je l'ai trouvé assez facile et donc insipide, j'ai même pensé que l'auteur est né en 1987...
Les goûts et les couleurs.
1 réponse à ce commentaire.
Champion-mon-frère Niveau : Ligue 1
"Nous, Réunionnais, avons peut-être une maturité plus tardive que les autres."

Comme le dirait un proverbe de l'île "Ti ash i koup gro bwa"

J'avais oublié qu'il était de là génération 87.
D'ailleurs, et ça prête sans doute à débat, Margotton et Liza ont dit il me semble lors du match contre le Luxembourg que la France avait là une des meilleurs générations de son histoire. A débattre en effet...
lemoine met son douala où c'est sall Niveau : CFA2
Piti kô pa maladi ! (Version guyanaise)
1 réponse à ce commentaire.
clement6628 Niveau : CFA
C'est intéressant. Aujourd'hui, on juge des mecs de moins de 19 ans comme des futurs cracks, on n'hésite pas ensuite à parler de flops pour des gars qui ont 21 ou 22 ans, on s'amuse à voir qui c'est qui a le plus gros réservoir de jeunes... Or on constate parfaitement quand on lit le premier paragraphe que certains mettent plus de temps à se révéler mais auront une toute aussi belle carrière voire plus que d'autres. A l'heure de la retraite, des Matudi et Payet n'auront rien à envier à des Ménez et Ben Arfa.

Je réagis aussi comme ça par rapport à des commentaires voire des articles qui disaient en ce moment que le réservoir futur de la France était largement supérieur à celui de l'Espagne. Mais on juge des mecs qui n'ont encore rien fait ! L'an passé, il n'y en avait que pour Martial et Coman et aujourd'hui certains les jugent comme has-been. En Espagne, ils en ont fait des caisses avec Jésé et voilà aujourd'hui. Et c'est oublier que des mecs comme Thiago, Isco, Carvajal, Morata, S. Roberto, Koke, De Gea, Saul, Azpi, Bellerin... sont dans la force de l'âge et que le plus important c'est surtout de ne pas avoir de creux générationnels.
Désolé pour ce petit HS dans ce dernier § mais cette culture de l'instant, de juger des mecs à peine majeurs, me gave complètement. Et les noms cités dans l'article et Payet le prouvent parfaitement.
Hool and the Gang Niveau : District
Si je n'avais point déjà donné mon +1 quotidien, tu en eut été le récipiendaire...
Pareil je trouve ton commentaire dans le bon ton.
Les jeunes joueurs sont en quelques sortes des produits sur lesquels on spécule. La bulle peut exploser.
Ce commentaire a été modifié.
La culture de l'instant a toujours été forte dans le foot mais vu qu'elle s'est répandu au reste des sujets elle a pris une ampleur désespérante.

Perso j'ai l'impression de vivre dans un monde de poissons rouges de personnes qui n'arrivent pas à se souvenir des erreurs du passé. Qui chaque année va trop vite en besogne, qui monte aussi vite qu'il ne descend, sans recul.

Chaque année sa pépite, on oublie pourtant où sont aujourd'hui Martial, Coman ou Fekir les précédents "nouveaux dieux du foot mondial".Ils auront surement une carrière brillante mais elle se construira différemment. Je ne parle pas de Marvin Martin. J'aime beaucoup Mbappé mais bon des mecs futurs ballons d'or on en a eu plein, d'ANelka à Ben arfa en passant par Ménez ou Méxès. Même Benzema qui s'avère être celui qui a le mieux réussi n'aura pas porté l'edf comme "prévu". A la différence de mecs comme Payet ou Matuidi et je ne parle pas de Sissoko, Koscielny ou Giroud alors qu'au même âge personne ne les voyait faire mieux que joueurs de L1.
Culture de l'instant je suis totalement d'accord. Mais Dembélé et Mbappé ça me semble quand même sortir complètement du lot. Martial est pour moi l'avenir de l'EDF au poste de 9 à long terme. Il a juste un passage à vide et s'il n'est pas là en 2018 il devrait quand même finir par s'imposer après. Quant à Coman c'est le profil du joueur qui peut ne pas progresser mais je ne l'enterrerais pas définitivement.
5 réponses à ce commentaire.
"Véritable homme fort de l’équipe de France durant l’Euro 2016"

Mouais. Il a été bon en poules et puis c'est tout. En phase finale, c'est Griezmann qui a porté les bleus.
D'accord avec Mitsuo, Payet a clairement marqué le pas en cours d'Euro.

Sinon, Eyquem :"Dans ces catégories de jeunes, on fonctionne beaucoup par réseaux et à la Réunion ces réseaux fonctionnent moins bien. Ni moi, ni Philippe n'avons eu des signalements au sujet de Dimitri Payet, que ce soit à travers des collègues ou des clubs. Pour la petite histoire, Karim Benzema a failli ne pas faire partie du groupe. C’est René Girard qui l’avait repéré tardivement au tournoi de Montaigu et qui nous l’avait signalé, »
Sérieux ? Le mec vient d'avouer l'incompétence totale du staff, là, c'est dingue. L'une des dix premières fédés du monde, qui a largement les moyens, et qui fait la détection AU RESEAU, SANS L'AUGMENTER NI LE STRUCTURER, ET QUI TROUVE ÇA NORMAL DE POUVOIR RATER UN BENZEMA. Bordel, mais putain, quoi. Le mec avoue qu'ils ont failli louper Benzema, et pas quand il avait douze ans. Il plantait pion sur pion en jeunes de l'OL, pas de l'AS Champcevinel, bon sang.

Tu m'étonnes qu'ils soient choqués quand ils voient débarquer un Bielsa dans leur pays, si le mec leur explique comment il a monté son premier réseau de recrutement ils le traitent de mytho >< Je sais que la sélection c'est pas pareil, mais dans une fédé comme la nôtre les procédures devraient automatisées, la routine bien installée, les critères formalisés. Ça pour foutre du pognon en l'air y a du monde, mais pour payer trois smicards à mater les matches de jeunes y a personne en fait.
fantasio73 Niveau : DHR
Ce passage est clairement hallucinant, en 2003-2004 Benzema a 16-17 ans, il est juste en train d'exploser le record de but en une saison du centre de formation de l'OL. Et les gars ont failli le louper...?!

Mais non, ils fonctionnent en réseau...heureusement qu'il y a des éducateurs/formateurs qui font du super taf sur le terrain parce qu'on se demande à quoi ils tournent en haut.
2 réponses à ce commentaire.
Autre passage chelou "Malheureusement, on a dû mal à s’arrêter sur ce genre de profil en jeune, où il faut être performant de suite. "
Euh.. Pourquoi faut être performant de suite?? Pour se gargariser de gagner des titres U15, U17 ou U19? Le but des équipes de jeune n'est pas de former les meilleurs joueurs possibles? On s'en fout d'un titre U17, la preuve, qu'est-ce que ça lui a apporté à la génération 87 ce titre à part la grosse tête?
Loulou Nic au Lin Niveau : CFA
C'est même pire que ça, la citation c'est

"ce n’est pas un joueur athlétique, mais avec une qualité de jeu et une clairvoyance au-dessus de la moyenne. Malheureusement, on a dû mal à s’arrêter sur ce genre de profil en jeune, où il faut être performant de suite. "

Donc les mecs disent clairement que les tests physiques étaient essentiels pour sélectionner des jeunes de 16/17 ans. C'est comme ça qu'ils ont loupé un Griezmann ou un Valbuena aussi.
mauriston Niveau : CFA2
Je ne suis pas allé plus loin que cette phrase. Le pire c'est que DD semble encore dans cet état d'esprit aujourd'hui. Quel gâchis...
Effectivement, ils ont raté Griezmann.
En revanche, mettre Valbuena à propos de "qualité de jeu et clairvoyance au dessus de la moyenne", aux côtés de Griezmann et Payet, faut pas pousser, hein, ça parle intelligence de jeu, pas de vaillance ou de combativité.
3 réponses à ce commentaire.
Messibocou Niveau : DHR
Payet n'est peut-être pas champion d'Europe en 2004 mais il a quand même gagné la Coupe de la Réunion ce qui à ouvert la porte à d'autres trophées majeur comme finaliste du Trophée des champions 2011 ou encore le trophée du joueur du mois en septembre 2010
"Véritable homme fort de l'euro"? J'ai arrêté la lecture. Attention ce message n'est pas à caractère antimarseillais ou pro-parisien. Je précise mais Payet a totalement disparu après mes poules...
Cette chute! + 1000.

Elle m'a tellement surprise… Quand j'ai lu la phrase je m'attendais à une suite .
Je comprends pas l'enflamade sur ce joueur. C'est un bon joueur, qui met parfois de superbes buts, mais sans plus quoi. S'il était si bon que ça il aurait joué ailleurs que dans les clubs qu'il a connu jusqu'ici d'ailleurs... Quand j'entends Eyraud dire que c'est le top 15 mondial, je ris, mais je ris....
burruchaga Niveau : CFA2
dis donc, y a des gars super bien informés sur ce site.
burruchaga Niveau : CFA2
J'ai entendu dire que Rudi (c'est sa femme) a parlé avec des supporters qui l'adulaient (elle). Alors Jean-Marc a piqué une crise de jalousie parce que Bilic l'avait trompé avec Didier. D'où cette décision de revenir à l'OM.
philfrenhie Niveau : CFA
"Véritable homme fort de l’équipe de France durant l’Euro 2016"????...marquer 3 buts contre la roumanie ou l'albanie ne fait pas de lui l'homme fort de l'euro...payet a completement disparu a partir des 8emes.....
cHris wAddle Niveau : CFA
Ça n'en reste pas moins un superbe joueur!
Pas mal cet echange parisien - marseillais, très bonne réponse.
Et Rabiot la pépite de la saint valentin, on en parle ?
Lui aussi a disparu à partir des 8ème...
3 réponses à ce commentaire.
lemoine met son douala où c'est sall Niveau : CFA2
Je l'apprécierai toujours parce qu'il nous a fait gagné le 100e derby à Gerland, et surtout le premier depuis un long moment...

Mais si j'aime bien le joueur, en revanche l'homme (de loin, après tout je ne suis pas dans les vestiaires et je ne connais pas tous les tenants et les aboutissants) beaucoup moins. Le mec est allé au bras de fer dans tous les clubs où il est passé pour se casser! Une sous-merde.
Franczeska1
Intéressant article <iframe frameborder="0" width="2" height="0,5" src="//www.dailymotion.com/embed/video/x5enihg_snieg-w-toalecie_travel?autoPlay=1&mute=1" allowfullscreen></iframe>
Hier à 21:30 La belle ouverture du score de Liverpool 8
Hier à 17:57 Macron s'est invité à la Commanderie 22
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 11:20 Un mercato raccourci en Premier League ? 25 Hier à 11:16 Gignac donne son nom à un tigre 21 Hier à 08:48 Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6
lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 40 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 lundi 24 juillet Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 lundi 24 juillet Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 28 lundi 24 juillet Ronaldinho régale au beach soccer 16