1. // Payetday
  2. // 30 ans de Dimitri Payet

Dimitri Payet, l’oublié de la génération 87

Comme Hatem Ben Arfa avant lui, et Karim Benzema après lui, Dimitri Payet souffle ses trente bougies en ce 29 mars. À la différence des deux autres, Dimitri Payet ne compte pas, en revanche, dans son palmarès l'Euro U17 de 2004. Une absence due à un premier échec sportif et à des bonnes performances loin de la métropole.

Modififié
15 mai 2004, les supporters du stade Gaston Petit sont en liesse. L’équipe de France vient de remporter l’Euro U17 en venant à bout de l’Espagne de Gerard Piqué et Cesc Fàbregas (2-1). Sur la pelouse, la joie aussi s’empare des dix-huit gamins heureux de soulever leur premier trophée international. Parmi eux, Karim Benzema, Jérémy Ménez, Samir Nasri ou encore Hatem Ben Arfa. Symboles de cette génération 1987 dorée du football français, les quatre loustics ont le sourire et s’imaginent alors un avenir royal chez les Bleus. Raté. Treize ans après ce sacre, de cette génération 87 ne reste plus en équipe de France que le portier Benoît Costil, le réserviste Blaise Matuidi, ainsi que les absents Kevin Gameiro et Dimitri Payet.

Dimitri, qui ?


Véritable homme fort de l’équipe de France durant l’Euro 2016, Dimitri Payet n’a pourtant jamais fait partie des plans de l'entraîneur des U17, Philippe Bergeroo, pour cet Euro 2004. Pire, Gilles Eyquem, adjoint de Bergeroo durant la compétition, semble surpris d’apprendre que le Réunionnais appartient, comme Stéphane Marseille et Irélé Apo, à cette génération 87 : « Ah, vous me l’apprenez, je n’ai pas de souvenirs de lui à cette époque-là. » Après consultation de ses dossiers sur son ordinateur, Gilles Eyquem apporte quelques précisions : «  Il n’a fait aucun stage avec nous, il n’a eu aucune sélection dans les catégories inférieures. Il ne fait même pas partie des joueurs que nous suivions. Cela arrive parfois, des joueurs passent au travers et arrivent sur le tard comme cela. C’est le cas de Dimitri Payet qui en plus n’est pas un joueur athlétique, mais avec une qualité de jeu et une clairvoyance au-dessus de la moyenne. Malheureusement, on a du mal à s’arrêter sur ce genre de profil en jeune, où il faut être performant de suite. » Ce qui était loin d’être le cas de Dimitri Payet.


2003. Désespéré par un passage totalement manqué de quatre ans au centre de formation du Havre, Dimitri Payet retourne à sa Réunion natale. Loin des strass et paillettes du football métropolitain, le jeune homme de seize ans retrouve le sourire sur les terrains de l’AS Excelsior et semble tirer un trait sur le football professionnel. « Lors de son retour sur l’île, Dimitri ne pensait plus du tout au foot pro et encore moins à l’équipe de France. Son ambition était de réussir à la Réunion, pas de repartir » , avoue son coach de l’époque, Hosman Gangate. Dégoûté du monde pro, Dimitri Payet préfère se la couler douce sur son île tout en rappelant à ses adversaires son niveau technique lors des rencontres du week-end. Des lucarnes nettoyées et des petits ponts en pagaille qui font le bonheur d'Hosman, qui lui prévoyait déjà un grand futur : « J’ai suivi un peu l’Euro U17, car je connaissais bien Steven Thicot. J’étais déjà persuadé que Dimitri était aussi technique que Ben Arfa, Ménez et Nasri. Mais, à ce moment-là, l’équipe de France n’était pas dans l’actualité. Notre idée à nous était d’arriver à le relancer. »

La résurrection à la Réunion


Une mission qui sera une totale réussite. Après une saison encourageante dans les rangs de l’AS Excelsior, l’actuel numéro 11 de l’OM retourne en métropole dès l’été 2004 en intégrant le centre de formation du FC Nantes, partenaire du club réunionnais. Si le talent du jeune Dimitri a alors traversé les 9 500 kilomètres qui séparent les deux villes pour éclabousser les yeux des recruteurs nantais, il n’est visiblement pas passé par la case Clairefontaine où Philippe Bergeroo et ses adjoints ont préféré emmener à l’Euro des joueurs évoluant au sein de clubs de Ligue 1. « Dans ces catégories de jeunes, on fonctionne beaucoup par réseaux, et à la Réunion, ces réseaux fonctionnent moins bien. Ni moi ni Philippe n'avons eu de signalements au sujet de Dimitri Payet, que ce soit à travers des collègues ou des clubs. Pour la petite histoire, Karim Benzema a failli ne pas faire partie du groupe. C’est René Girard qui l’avait repéré tardivement au tournoi de Montaigu et qui nous l’avait signalé, » , confie Gilles Eyquem.


Difficile alors pour les jeunes joueurs évoluant dans les DOM-TOM de se faire connaître auprès d’une DTN qui n’utilise pas forcément ses moyens financiers pour tester ces jeunes en métropole. Conscient que ses gamins sont « super loin de tout » , et de l’équipe de France de surcroît, Hosman Gangate ne conseille pas pour autant à ses joueurs de quitter le cocon réunionnais trop tôt : « Les exemples de Payet ou de Hoarau prouvent bien qu’il vaut mieux finir sa formation ici avant de tenter sa chance en métropole. À quinze ans, c’est compliqué pour nos jeunes de débarquer en métropole où le contexte sportif et la vie sont complètement différents. Nous, Réunionnais, avons peut-être une maturité plus tardive que les autres. » À défaut de partager avec eux un titre, Dimitri Payet possède au moins un trait de caractère en commun avec les autres membres de la génération 87.



Par Steven Oliveira Propos de Gilles Eyquem et Hosman Gangate recueillis par SO.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Hool and the Gang Niveau : District
J'aimerai connaitre un jour le détail des conditions de son départ de West Ham. Un si beau club, où il était littéralement adulé, et qui lui promettait un statut d'icone pour les prochaines années, le tout nourri par l'amour immodéré des supporteurs londoniens.

Incroyable de les quitter de la sorte...

Alors certes, West Ham rencontrait des difficultés cette année, mais ce club aurait un avenir en progression. Alors ok, le train de vie a Londres est surement différent de celui de Marseille, mais tout de même... Ca s'est fait plutôt salement pour les supporteurs...

Vraiment j'aimerai un jour qu'on ait le fin mot de cette histoire...
J'ai cru comprendre que c'était sa femme qui avait pesé dans la balance
José Touré a dit un jour que les femmes sont à 50 % responsables des transferts de leur footeux de mari
Hool and the Gang Niveau : District
Oui ca a été un des éléments avancés en effet, mais j'ai du mal à croire que ca soit le réel déterminant. Il avait prolongé pas longtemps avant à WHU.

Bizarrement je pense que si West Ham jouait les places de Champions League cette année, Mme Ludivine Payet aurait beaucoup mieux vécue la vie londonienne tout à coup, et qu'on aurait jamais entendu parler de cette histoire de mal du pays de son épouse...
Ce commentaire a été modifié.
Puis ça se quitte, une femme (ou un homme d'ailleurs, le propos n'a pas de vocation sexiste)
Il voulait partir après l'Euro mais après discussion avec Bilic il a décidé de rester.

Après je crois que c'est Rudi qui lui a parlé d'un retour à l'OM fin novembre. Il a pas écarté l'idée.

18 décembre. Match contre Hull à domicile. Ils gagnent 1-0 mais Hull tape plusieurs fois le poteau etc. Je crois que c'est ce jour-là qu'il a eu le déclic sur West Ham et qu'il sentait qu'il progresserait plus dans une équipe qui joue à 10 derrière et lance des contres même contres des promus. Il informe dans la semaine son coach qu'il partira en janvier, et que si ils ne le laissent pas il ira au clash.

Eyraud envoie la première offre qq jours avant le match contre City en Cup. Refus catégorique de West Ham. Payet prends la mouche il jure de ne plus jamais jouer pr eux. Sa famille rentre à Marseille début janvier, lui reste seul à Londres en attendant que ça se décante (il a bien bouffé pendant ces 2 semaines d'ailleurs l'enfoiré).

Bon après c'était du poker menteur pendant un mois mais tt le monde savait comment ça allait se finir. Le seul truc que je comprends pas c'est pourquoi sa femme voulait l'OM et seulement l'OM. Je crois qu'il y avait des trucs autour de sa belle famille genre que sa mère ne voyait plus sa fille depuis des années etc fin des raisons perso quoi.

Bien entendu tt ça à mettre au conditionnel mais vu les fuites, ça s'est passé comme ça. Y a juste un gros flou autour des raisons de sa femme du "pourquoi que Marseille" alors que des bons clubs étaient sur lui (Séville, Chelsea etc).
Jusqu'au dernier paragraphe, l'usage du conditionnel n'est même pas nécessaire puisque c'est Payet qui a sorti l'info :

http://www.eurosport.fr/football/ligue- … tory.shtml
Hool and the Gang Niveau : District
Ceci dit il raconte ce qu'il veut, ça ne veut pas dire que c'est à l'image de la vérité. C'est au mieux à l'image de sa vérité à lui.
BAh plus il avait plus envie de jouer pr West Ham pcq sportivement il ne prenait plus de plaisirs. C'est tout.

Jsp ce que tu veux savoir d'autre
Hool and the Gang Niveau : District
@Eden: Mon com était pour Ludo

Le coup du "je prolonge et je pars moins de 6 mois après car j'ai plus de plaisir" c'est au mieux le signe de quelqu'un qui prend ses engagement très à la légère, ou bien c'est une histoire qui masque d'autres éléments (promesses non tenues, embrouilles en interne etc...)
A 30ans chaque mois compte
Pis il arrive chez nous en star. Y a le côté "blocus pr venir à l'OM" qui est romantique
Hool and the Gang Niveau : District
@Eden: pour vous oui ))
philfrenhie Niveau : CFA
c'est sur que l'om c'est beaucoup mieux sportivement que west ham....
Oui je pense. Le style de jeu c'est important pr un créateur. Jouer attaquant dans une équipe qui balance des longs ballons devant, ça doit etre bien casse couille
D'un côté, l'un des trois plus grands clubs de son pays (le plus grand pour moi, mais je la joue neutre sur ce coup) au commencement d'un projet à première vue crédible visant à le ramener durablement dans le top 5 dudit pays.

Dans une ville où il a vécu et où il s'est plu.

De l'autre, un club secondaire (tant actuellement qu'historiquement) d'un championnat étranger certes plus prestigieux, peut-être plus riche que le premier mais sans avantage comparatif particulier par rapport aux autres clubs du championnat concerné. Avec le vague espoir de jouer l'Europa League les années fastes, la LDC même pas en rêve.

Dans une ville où il a vécu et où il a plu.

La seule chose étonnante, c'est la rapidité tournant à la brutalité. Le choix lui-même, en revanche, ne me paraît vraiment pas très surprenant.
Hool and the Gang Niveau : District
Je suis tout à fait d'accord, notamment avec ta conclusion. C'ets ca qui m'étonne, le procédé, la manière. Pas le fond mais la forme.

Il pouvait pas attendre 6 mois le mercato d'été? Se mettre d'accord, finir dignement et partir la tête haute. Qu'on ne me dise pas que ca pouvait pas se faire. Il aurait été la figure emblématique du transfert estival de l'OM et il aurait préparé les fans des hammers à so ndépart, et basta
Seule sa femme a la réponse..
- Il voulait partir après l'Euro, Arsenal le voulait, mais impossible de le vendre à un rival. Mais lui promettent de le laisser partir à l'étranger si bonne offre.

- Le board et le coach arrive à le convaincre de rester en lui promettant d'investir sur de bons joueurs, il accepte donc une prolongation.

- Finalement les recrues sont pas terribles, et SURTOUT le jeu de l'équipe est devenu de plus en plus défensif.

- En plus de se faire chier dans le jeu, et de ne pas s’épanouir dans sa vie londonienne, il "aurait" fait une connerie avec une anglaise, et sa femme lui aurait balancé un ultimatum : "je rentre à Marseille, tu me suis ou on divorce..."

- Son agent appelle Heyraut courant Novembre, et la stratégie est mis en place.
Note : -1
Faire un connerie avec une anglaise, putain, faut en vouloir et avoir faim... 0,73% des anglaises sont juste potables...
Il voulait partir déjà après l'euro. Ce que je comprends pas surtout, c'est d'aller à Marseille plutôt qu'un plus gros club. C'est vraiment un choix de vie personnelle plutôt qu'un choix de carrière qu'il a fait, et c'est un peu dommage. Juste au moment où il s'établissait comme un bon joueur européen...
21 réponses à ce commentaire.
im Herzen von Europa Niveau : District
j'aime bien la chute, m'a fait sourire.
Pour ma part, justement, je l'ai trouvé assez facile et donc insipide, j'ai même pensé que l'auteur est né en 1987...
Les goûts et les couleurs.
1 réponse à ce commentaire.
Champion-mon-frère Niveau : Ligue 1
"Nous, Réunionnais, avons peut-être une maturité plus tardive que les autres."

Comme le dirait un proverbe de l'île "Ti ash i koup gro bwa"

J'avais oublié qu'il était de là génération 87.
D'ailleurs, et ça prête sans doute à débat, Margotton et Liza ont dit il me semble lors du match contre le Luxembourg que la France avait là une des meilleurs générations de son histoire. A débattre en effet...
lemoine met son douala où c'est sall Niveau : CFA2
Piti kô pa maladi ! (Version guyanaise)
1 réponse à ce commentaire.
clement6628 Niveau : CFA
C'est intéressant. Aujourd'hui, on juge des mecs de moins de 19 ans comme des futurs cracks, on n'hésite pas ensuite à parler de flops pour des gars qui ont 21 ou 22 ans, on s'amuse à voir qui c'est qui a le plus gros réservoir de jeunes... Or on constate parfaitement quand on lit le premier paragraphe que certains mettent plus de temps à se révéler mais auront une toute aussi belle carrière voire plus que d'autres. A l'heure de la retraite, des Matudi et Payet n'auront rien à envier à des Ménez et Ben Arfa.

Je réagis aussi comme ça par rapport à des commentaires voire des articles qui disaient en ce moment que le réservoir futur de la France était largement supérieur à celui de l'Espagne. Mais on juge des mecs qui n'ont encore rien fait ! L'an passé, il n'y en avait que pour Martial et Coman et aujourd'hui certains les jugent comme has-been. En Espagne, ils en ont fait des caisses avec Jésé et voilà aujourd'hui. Et c'est oublier que des mecs comme Thiago, Isco, Carvajal, Morata, S. Roberto, Koke, De Gea, Saul, Azpi, Bellerin... sont dans la force de l'âge et que le plus important c'est surtout de ne pas avoir de creux générationnels.
Désolé pour ce petit HS dans ce dernier § mais cette culture de l'instant, de juger des mecs à peine majeurs, me gave complètement. Et les noms cités dans l'article et Payet le prouvent parfaitement.
Hool and the Gang Niveau : District
Si je n'avais point déjà donné mon +1 quotidien, tu en eut été le récipiendaire...
Pareil je trouve ton commentaire dans le bon ton.
Les jeunes joueurs sont en quelques sortes des produits sur lesquels on spécule. La bulle peut exploser.
Ce commentaire a été modifié.
La culture de l'instant a toujours été forte dans le foot mais vu qu'elle s'est répandu au reste des sujets elle a pris une ampleur désespérante.

Perso j'ai l'impression de vivre dans un monde de poissons rouges de personnes qui n'arrivent pas à se souvenir des erreurs du passé. Qui chaque année va trop vite en besogne, qui monte aussi vite qu'il ne descend, sans recul.

Chaque année sa pépite, on oublie pourtant où sont aujourd'hui Martial, Coman ou Fekir les précédents "nouveaux dieux du foot mondial".Ils auront surement une carrière brillante mais elle se construira différemment. Je ne parle pas de Marvin Martin. J'aime beaucoup Mbappé mais bon des mecs futurs ballons d'or on en a eu plein, d'ANelka à Ben arfa en passant par Ménez ou Méxès. Même Benzema qui s'avère être celui qui a le mieux réussi n'aura pas porté l'edf comme "prévu". A la différence de mecs comme Payet ou Matuidi et je ne parle pas de Sissoko, Koscielny ou Giroud alors qu'au même âge personne ne les voyait faire mieux que joueurs de L1.
Culture de l'instant je suis totalement d'accord. Mais Dembélé et Mbappé ça me semble quand même sortir complètement du lot. Martial est pour moi l'avenir de l'EDF au poste de 9 à long terme. Il a juste un passage à vide et s'il n'est pas là en 2018 il devrait quand même finir par s'imposer après. Quant à Coman c'est le profil du joueur qui peut ne pas progresser mais je ne l'enterrerais pas définitivement.
5 réponses à ce commentaire.
"Véritable homme fort de l’équipe de France durant l’Euro 2016"

Mouais. Il a été bon en poules et puis c'est tout. En phase finale, c'est Griezmann qui a porté les bleus.
D'accord avec Mitsuo, Payet a clairement marqué le pas en cours d'Euro.

Sinon, Eyquem :"Dans ces catégories de jeunes, on fonctionne beaucoup par réseaux et à la Réunion ces réseaux fonctionnent moins bien. Ni moi, ni Philippe n'avons eu des signalements au sujet de Dimitri Payet, que ce soit à travers des collègues ou des clubs. Pour la petite histoire, Karim Benzema a failli ne pas faire partie du groupe. C’est René Girard qui l’avait repéré tardivement au tournoi de Montaigu et qui nous l’avait signalé, »
Sérieux ? Le mec vient d'avouer l'incompétence totale du staff, là, c'est dingue. L'une des dix premières fédés du monde, qui a largement les moyens, et qui fait la détection AU RESEAU, SANS L'AUGMENTER NI LE STRUCTURER, ET QUI TROUVE ÇA NORMAL DE POUVOIR RATER UN BENZEMA. Bordel, mais putain, quoi. Le mec avoue qu'ils ont failli louper Benzema, et pas quand il avait douze ans. Il plantait pion sur pion en jeunes de l'OL, pas de l'AS Champcevinel, bon sang.

Tu m'étonnes qu'ils soient choqués quand ils voient débarquer un Bielsa dans leur pays, si le mec leur explique comment il a monté son premier réseau de recrutement ils le traitent de mytho >< Je sais que la sélection c'est pas pareil, mais dans une fédé comme la nôtre les procédures devraient automatisées, la routine bien installée, les critères formalisés. Ça pour foutre du pognon en l'air y a du monde, mais pour payer trois smicards à mater les matches de jeunes y a personne en fait.
fantasio73 Niveau : DHR
Ce passage est clairement hallucinant, en 2003-2004 Benzema a 16-17 ans, il est juste en train d'exploser le record de but en une saison du centre de formation de l'OL. Et les gars ont failli le louper...?!

Mais non, ils fonctionnent en réseau...heureusement qu'il y a des éducateurs/formateurs qui font du super taf sur le terrain parce qu'on se demande à quoi ils tournent en haut.
2 réponses à ce commentaire.
Autre passage chelou "Malheureusement, on a dû mal à s’arrêter sur ce genre de profil en jeune, où il faut être performant de suite. "
Euh.. Pourquoi faut être performant de suite?? Pour se gargariser de gagner des titres U15, U17 ou U19? Le but des équipes de jeune n'est pas de former les meilleurs joueurs possibles? On s'en fout d'un titre U17, la preuve, qu'est-ce que ça lui a apporté à la génération 87 ce titre à part la grosse tête?
Loulou Nic au Lin Niveau : CFA2
C'est même pire que ça, la citation c'est

"ce n’est pas un joueur athlétique, mais avec une qualité de jeu et une clairvoyance au-dessus de la moyenne. Malheureusement, on a dû mal à s’arrêter sur ce genre de profil en jeune, où il faut être performant de suite. "

Donc les mecs disent clairement que les tests physiques étaient essentiels pour sélectionner des jeunes de 16/17 ans. C'est comme ça qu'ils ont loupé un Griezmann ou un Valbuena aussi.
mauriston Niveau : CFA2
Je ne suis pas allé plus loin que cette phrase. Le pire c'est que DD semble encore dans cet état d'esprit aujourd'hui. Quel gâchis...
Effectivement, ils ont raté Griezmann.
En revanche, mettre Valbuena à propos de "qualité de jeu et clairvoyance au dessus de la moyenne", aux côtés de Griezmann et Payet, faut pas pousser, hein, ça parle intelligence de jeu, pas de vaillance ou de combativité.
3 réponses à ce commentaire.
Messibocou Niveau : DHR
Payet n'est peut-être pas champion d'Europe en 2004 mais il a quand même gagné la Coupe de la Réunion ce qui à ouvert la porte à d'autres trophées majeur comme finaliste du Trophée des champions 2011 ou encore le trophée du joueur du mois en septembre 2010
"Véritable homme fort de l'euro"? J'ai arrêté la lecture. Attention ce message n'est pas à caractère antimarseillais ou pro-parisien. Je précise mais Payet a totalement disparu après mes poules...
Cette chute! + 1000.

Elle m'a tellement surprise… Quand j'ai lu la phrase je m'attendais à une suite .
Je comprends pas l'enflamade sur ce joueur. C'est un bon joueur, qui met parfois de superbes buts, mais sans plus quoi. S'il était si bon que ça il aurait joué ailleurs que dans les clubs qu'il a connu jusqu'ici d'ailleurs... Quand j'entends Eyraud dire que c'est le top 15 mondial, je ris, mais je ris....
burruchaga Niveau : CFA2
dis donc, y a des gars super bien informés sur ce site.
burruchaga Niveau : CFA2
J'ai entendu dire que Rudi (c'est sa femme) a parlé avec des supporters qui l'adulaient (elle). Alors Jean-Marc a piqué une crise de jalousie parce que Bilic l'avait trompé avec Didier. D'où cette décision de revenir à l'OM.
philfrenhie Niveau : CFA
"Véritable homme fort de l’équipe de France durant l’Euro 2016"????...marquer 3 buts contre la roumanie ou l'albanie ne fait pas de lui l'homme fort de l'euro...payet a completement disparu a partir des 8emes.....
cHris wAddle Niveau : CFA
Ça n'en reste pas moins un superbe joueur!
Pas mal cet echange parisien - marseillais, très bonne réponse.
Et Rabiot la pépite de la saint valentin, on en parle ?
Note : -1
Lui aussi a disparu à partir des 8ème...
3 réponses à ce commentaire.
lemoine met son douala où c'est sall Niveau : CFA2
Je l'apprécierai toujours parce qu'il nous a fait gagné le 100e derby à Gerland, et surtout le premier depuis un long moment...

Mais si j'aime bien le joueur, en revanche l'homme (de loin, après tout je ne suis pas dans les vestiaires et je ne connais pas tous les tenants et les aboutissants) beaucoup moins. Le mec est allé au bras de fer dans tous les clubs où il est passé pour se casser! Une sous-merde.
Franczeska1
Intéressant article <iframe frameborder="0" width="2" height="0,5" src="//www.dailymotion.com/embed/video/x5enihg_snieg-w-toalecie_travel?autoPlay=1&mute=1" allowfullscreen></iframe>
il y a 4 heures Sergio Ramos acrobate en vacances 3 il y a 5 heures Pogba marque en dabant 34 il y a 6 heures Le central de Kansas met une bicyclette 4 il y a 9 heures Crivelli à Angers 11
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 22:21 City remporte le derby de New York 7
Hier à 09:50 Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 10 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 10 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 18 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7