En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options
  1. // International – Éliminatoires Euro 2016 – Résumé de la soirée

Dimanche fructueux pour les Néerlandais, Tchèques et Israéliens

Les Lettons ont fait les frais du réveil attendu des Hollandais, avec un Robben des grands soirs. La République tchèque et Israël continuent de capitaliser, la Turquie se secoue enfin et la Norvège fait le taf, contrairement à la Bosnie-Herzégovine, au plus mal. Résumé complet.

Modififié

Groupe A


Il faut croire que les internationaux hollandais tiennent à leur sélectionneur. Secoué par le début de campagne éliminatoire calamiteux de ses Oranje, Guus Hiddink avait en effet prévenu : une défaite ce soir contre la Lettonie et il prenait ses responsabilités en démissionnant fissa. Un coup de pression visiblement salutaire qui a fait réagir son équipe, laquelle s'est imposée 6-0 face à un adversaire loin du niveau qui lui avait permis il y a une décennie de participer à l'Euro 2004. Ce gourmand de Robben s'est régalé avec deux jolis buts du gauche, après avoir offert l'ouverture du score à Robin van Persie dès la 6e minute de jeu. Huntelaar y est aussi allé de son doublé, avec une prestation de pur finisseur. Quant à Bruma, le défenseur du PSV, il a ouvert son compteur but en équipe nationale sur un corner et une déviation de RvP. Guus Hiddink peut souffler, mais il y a quand même un bémol à cette franche victoire : la blessure de Daley Blind, sorti dès la 20e en se tenant le genou. Les premiers examens laissent craindre une absence des terrains du Mancunien estimée entre 4 et 6 semaines. Le cauchemar continue pour les fans des Red Devils

Dans le choc des leaders du groupe A entre les Tchèques et les Islandais, les locaux ont finalement empoché les 3 points sur la pelouse de Plzeň, malgré l'ouverture du score signée Sigurdsson dès la 9e minute. Le joueur de Swansea a profité d'une sortie complètement manquée de Petr Čech pour donner l'avantage aux siens. Un avantage qui a tenu jusqu'à la fin de la première période et l'égalisation signée Kadeřábek, de la tête, sur coup franc indirect, après une remise astucieuse de Pudil. Puis à l'heure de jeu, les Tchèques prennent l'avantage suite à un débordement du Bordelais Plašil, dont le centre en retrait est détourné malencontreusement par Alfredsson, ce qui trompe le portier Halldorsson, surpris… C'est cruel pour l'Islande, qui méritait mieux.

Enfin, en ce qui concerne le duel des mal classés, la Turquie réussit à décrocher sa première victoire en dominant le Kazakhstan 3-0 à Istanbul. Burak Yılmaz, l'attaquant de Galatasaray, a fait l'essentiel en première période en signant un doublé, d'abord sur penalty, puis en profitant d'une faute de main du gardien adverse. En fin de partie, le défenseur de Bursaspor Serdar Aziz aggrave la marque, avant que les visiteurs ne sauvent l'honneur sur penalty. Cette victoire permet aux Turcs de gagner deux places au classement et de se placer au quatrième rang, 2 points derrière les Pays-Bas.

Pays-Bas/Lettonie : 6-0
République tchèque/Islande : 2-1
Turquie/Kazakhstan : 3-1

Classement : République tchèque (12), Islande (9), Pays-Bas (6), Turquie (4), Lettonie (2), Kazakhstan (1)

Groupe B


Grâce au résultat nul 0-0 entre la Belgique et le pays de Galles en début de soirée, la Bosnie-Herzégovine a une belle opportunité de revenir dans la course à la qualification. Opposée à Israël à Haïfa, la bande à Pjanić doit pour cela s'imposer, de manière à enfin obtenir une première victoire dans cette campagne pour l'Euro 2016 ratée jusqu'à présent. Mais privés de Džeko, forfait sur blessure, les Bosniens se sont lourdement inclinés 3-0, avec des buts signés Vermouth (comme le Martini, parfaitement) et Damari en première période, puis Zahavi en seconde. Le naufrage est total pour les participants à la dernière Coupe du monde, qui ont joué quasiment la moitié de la rencontre en infériorité numérique après l'expulsion de Toni Šunjić, le défenseur du Kuban Krasnodar, peu après le retour des vestiaires. Cette nouvelle contre-performance condamne déjà quasiment la sélection des Balkans, qui n'arrive pas à capitaliser sur l'expérience acquise au Brésil en juin dernier. Pour Israël en revanche, l'avenir est radieux : cette victoire est la troisième en autant de matchs disputés ! La formation du Nantais Itay Shechter - resté sur le banc ce soir - prend seule la tête du classement du groupe et peut à son tour très sérieusement envisager de participer à une première grande compétition internationale depuis son intégration dans la zone UEFA.

Cette poule B est en tout cas pas mal surprenante puisqu'un autre larron inattendu se pointe à la petite sauterie des candidats à la qualification : Chypre, qui a profité de son match contre le souffre-douleur andorran pour choper facilement les 3 points. Avec le Franco-Chypriote Vincent Laban titulaire, les Méditerranéens se sont fait plaisir en s'imposant 5-0, grâce notamment à un triplé du dénommé Georgios Efrem… qui n'avait pas marqué un seul but en sélection lors de ses 27 précédentes capes. Il évolue au club de l'APOEL, adversaire du PSG en Ligue des champions. Au classement, Chypre passe donc devant les Belges et se hisse au troisième rang provisoire.

Belgique/Pays de Galles : 0-0 LE COMPTE-RENDU DU MATCH
Israël/Bosnie-Herzégovine : 3-0
Chypre/Andorre : 5-0

Classement : Israël (9), Pays de Galles (8), Chypre (6), Belgique (5), Bosnie-Herzégovine (2), Andorre (0)

Groupe H


Un but et basta. La Norvège a atteint l'objectif prioritaire qu'elle s'était fixé ce soir : revenir d'Azerbaïdjan avec 3 points de plus dans les soutes. C'était le minimum. Le bonus aurait été de gagner plus largement pour se rassurer et soigner la différence de buts, mais ça n'a pas été possible, alors il faut bien se contenter déjà de la victoire. Elle a été rendue possible grâce à Håvard Nordtveit, le défenseur du Borussia Mönchengladbach, auteur de l'ouverture du score à la 25e d'une tête sur corner. Le Rennais Anders Konradsen est resté sur le banc tout le match. Avec ce succès, les Scandinaves restent au contact de l'Italie et de la Croatie, qui se sont neutralisés à Milan à l'occasion du choc de ce groupe H.

Autre résultat nul, celui piteusement obtenu par la Bulgarie, incapable de gagner à domicile contre Malte. Galabinov, le joueur de Livourne, a pourtant ouvert la marque tôt dans ce match, mais les visiteurs ont égalisé en début de seconde période sur penalty et sont parvenus à garder le score inchangé. Au classement, la Bulgarie est désormais assez largement détachée derrière les Croates, les Italiens et les Norvégiens.

Italie/Croatie : 1-1 LE COMPTE-RENDU DU MATCH
Azerbaïdjan/Norvège : 0-1
Bulgarie/Malte : 1-1
Classement : Croatie (10), Italie (10), Norvège (9), Bulgarie (4), Malte (1), Azerbaïdjan (0)


Par Régis Delanoë
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:30 OFFRE SANS DÉPÔT : 10€ gratuits jusqu'à mercredi pour parier chez Winamax !!! jeudi 22 février Pronostic PSG OM : 10€ offerts sans dépôt et 1260€ à gagner
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 09:19 Génésio : « On est capables de faire des grandes choses » 24 jeudi 22 février Euro Millions spécial : 174 Millions d'€ + 25 Millionnaires garantis ! jeudi 22 février Un joueur équatorien se défend avec le poteau de corner 15 jeudi 22 février Football Recall, ép. 7: PSG - OM, Guardiola, la forme des joueurs