1. // Coupe du monde 2014
  2. // Organisation
  3. //

Dilma Roussef défend le Mondial

Modififié
1 5
À un peu plus d'une semaine du début de la Coupe du monde, il reste encore beaucoup de détails à régler au Brésil. Plusieurs stades, dont celui de São Paulo qui accueillera le match d'ouverture entre le pays organisateur et le Mexique le 12 juin prochain, ne sont pas terminés. Et c'est toute la préparation de l'événement qui est critiquée.

De fait, la présidente brésilienne Dilma Roussef a pris la parole pour défendre l'organisation de la Coupe du monde. Elle a tout d'abord désigné la FIFA comme responsable de la facture publique des stades brésiliens. L'institution avait, d'après elle, promis de financer les infrastructures. Quand le gouvernement s'est rendu compte que «  pas même la moitié d'un stade ne sortait de terre » , il a donc décidé de payer ceux-ci en grande partie. « La majorité des investissements publics effectués depuis 2007 l'ont été pour le Brésil et pas pour le Mondial » , a-t-elle ajouté.

Dilma Roussef a enfin affirmé qu'elle n'assisterait qu'au match d'ouverture et à la finale, et qu'elle croisait les doigts pour la réussite du Brésil dans la compétition. PA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

FourFourTwo Niveau : Loisir
C'est la FIFA qui paye les stades maintenant ?
Elle prendrait pas les brésiliens pour des jambons ?
Si je me souviens bien, Romario dans une ITW de SF version papier avait expliqué que les stades seraient tous terminés dans les derniers mois car pas d'appel d'offre, donc tarifs pas règlementés et exorbitants et donc corruption.

Amendonné faut arrêter de tout mettre sur le dos de la FIFA aussi.
Autant je déteste la FIFA et toute cette clique de corrompus qui va avec, mais je ne vois pas pourquoi ils auraient promis de financer les stades, ce n'est absolument pas leur rôle.
Parce que sinon faut prévenir tous les pays qui construisent ou rénovent des stades à coups de milliards, ça peut les intéresser.
Note : 1
C'est moi ou plus ça va dans le foot, plus ils essayent de nous jouer le coup des promesses sur l'honneur.

La FIFA m'avait promis de construire les stades (ce que je doute)...

Mon club m'avait promis une augmentation (ou un départ sans soucis) en cas de bonne saison...

Et bien entendu personne n'a couché ça sur un contrat qui rendrait la chose complètement vraie et tenu d'être respectée (sauf close vicieuse en tout petit)
Christine Boutin sors de ce corps
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
1 5