Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
Matchs du jour
  1. //
  2. // Résumé

Dijon s'offre Nantes, Rennes garde le sourire

Une semaine après son succès face à Lille (1-0), le Stade rennais a confirmé sur la pelouse de Montpellier (0-1). De son côté, Dijon s'est offert le scalp du surprenant FC Nantes (1-0). Sinon, Caen a battu Troyes (1-0), Guingamp et Amiens ont partagé les points (1-1), tout comme Angers et Strasbourg (2-2). La Ligue 1 confortable.

Modififié

Caen 1-0 Troyes

But : Rodelin (30e) pour Caen

Énervés après deux défaites consécutives, les Caennais se sont vengés sur des Troyens pas tout à fait remis de la gifle infligée par l’OL la semaine dernière (5-0). Dominateurs, les hommes de Patrice Garande auraient pu offrir un score fleuve à leur public, mais le manque de réalisme et Mamadou Samassa en ont voulu autrement. Tant pis, les supporters de Michel-d’Ornano se contenteront de ce bijou de Ronny Rodelin. À la réception d’une longue transversale de Damien Da Silva, Ivan Santini remet de la tête pour Rodelin qui envoie une reprise de volée depuis l’entrée de la surface pour ouvrir le score (1-0, 30e). Incapable de faire le break, Caen a réussi à se faire peur dans le « Garcia Time » , mais Rémy Vercoutre prouve encore une fois qu'il est comme le bon vin bon marché.

Caen (4-4-2) : Vercoutre - Guilbert, Sankoh, Da Silva, M’Bengue - Bazile (Armougom 88e), Ait Bennasser (Delaplace 45e), Féret, Repas - Rodelin (Kouakou 62e), Santini. Entraîneur : Patrice Garande.

Troyes (4-3-3 : Samassa - Cordoval, Vizcarrondo, Herelle, Traoré - Bellugou (Grandsir 55e), Azamoum (Confais 76e), Dingomé - Pelé, Niane (Suk 69e), Khaoui. Entraîneur : Jean-Louis Garcia.



Dijon 1-0 Nantes

But : Tavares (21e) pour Dijon

Intraitable dans les bois du FC Nantes depuis le début de saison, la muraille Ciprian Tătăruşanu a laissé dévoiler une première faille face à Dijon. Esseulé au second poteau, l’attaquant dijonnais, Julio Tavarès, profite d’un caviar de Frédéric Sammaritano pour envoyer un coup de boule que le portier roumain ne parvient pas à détourner, à cause d’une main légèrement savonneuse (1-0, 21e). À la suite de cette ouverture du score, les Dijonnais ont alors joué à la nantaise sauce Ranieri. Une défense solide, une maîtrise du milieu de terrain, peu d'occasions et un succès par le plus petit des scores. Comme quoi, même Nantes peut se faire « ranieriser » .

Dijon (4-3-3) : Reynet - Rosier, Yambéré, Djilobodji, Haddadi - Xeka, Marie (Balmont 90e), Amalfitano - Kwon, Tavares, Sammaritano (Abeid 77e). Entraîneur : Olivier Dall'Oglio.

Nantes (4-2-3-1) : Tătăruşanu - Dubois, Awaziem, Carlos, Djidji (Iloki 69e) - Touré, Krhin - Lima, Rongier (Sala 46e), Thomasson (El Ghanassy 46e) - Nakoulma. Entraîneur : Claudio Ranieri.



Guingamp 1-1 Amiens

Buts : Diallo (44e) pour Guingamp // El Hajjam (22e) pour Amiens

Guingamp a tout tenté jusqu'à la dernière seconde, mais Guingamp n'a pas pu faire mieux qu'un match nul. Un bon point si l'on prend en compte le fait que les hommes d'Antoine Kombouaré étaient menés au score à la suite du but du latéral droit, Oualid El Hajjam, auteur d'une jolie frappe croisée. Deux points de perdus si l'on prend en compte le fait que les Guingampais ont joué plus d'une demi-heure en supériorité numérique après un pied haut de Prince-Desir Gouano dans la tête de Mustapha Diallo. Un Mustapha Diallo qui avait permis aux siens de revenir dans la partie juste avant la pause sur une tête plongeante. Vu les nombreuses occasions, Guingamps optera sûrement pour la deuxième option, mais les Amiénois, eux, pourront aussi avoir des regrets. Car avant ce carton rouge, les hommes de Christophe Pélissier menaient la vie dure aux Bretons.

Guingamp (4-3-3) : Johnsson - Eboa Eboa, Martins-Pereira, Kerbrat, Tabanou - Didot, Blas (Deaux 82e), Diallo (Thuram 62e) - Camara, Briand, Benezet (Coco 77e). Entraîneur : Antoine Kombouaré.

Amiens (4-4-2) : Gurtner - El Hajjam, Adenon, Gouano, Avelar - Monconduit, Zungu, Manzala (N'Gosso 77e), Kakuta - Gakpé (Dibassy 61e), Traoré (Konaté 65e). Entraîneur : Christophe Pélissier.



Montpellier 0-1 Rennes

But : Hilton CSC (59e) pour Rennes

Un match aussi terne ne pouvait pas offrir mieux qu’un but aussi moche. Après avoir parfaitement géré le virage PSG-Nice-Monaco, les hommes de Michel Der Zakarian ont voulu utiliser la même recette face aux Rennais, à savoir une défense solide et le ballon laissé à l’adversaire pour mieux le contrer. Une tactique qui aurait pu être payante, puisque Rennes n’a pas su vraiment quoi faire avec le cuir, si ce n’est s’empaler sur le mur montpelliérain. Jusqu’à cette frappe de Brandon Llamas que Vitorino Hilton tacle dans ses propres cages. Le MHSC aura beau se réveiller à la suite de cette ouverture du score, c’est déjà trop tard. Christian Gourcuff peut souffler, il sera sur le banc du Stade rennais face à Bordeaux.

Montpellier (3-5-2) : Lecomte - Mendes, Hilton, Congré - Mukiele, Skhiri, Sessègnon, Lasne (Sambia 84e), Aguilar (Ninga 63e) - Mbenza, Sio (Camara 75e). Entraîneur : Michel Der Zakarian.


Rennes (4-2-3-1) : Koubek - Traoré, Gnagnon, Bensebaini (Gelin 75e), Baal - André, Lea Siliki - Bourigeaud (Tell 83e), Llamas, Maouassa (Figueiredo 89e) - Hunou. Entraîneur : Christian Gourcuff.



Strasbourg 2-2 Angers

Buts : Lala (28e) et Terrier (77e) pour Strasbourg // Toko Ekambi (68e) et Sunu (75e) pour Angers

Une partie de ping-pong. Voilà comment résumer ce Strasbourg-Angers très agréable. Ce sont d'abord les Strasbourgeois qui se sont montrés les plus dangereux. Nuno Da Costa se fait faucher dans la surface de réparation par Ismael Traoré. Un cadeau que Kenny Lala transforme tranquillement. Ultra-dominateurs, les hommes de Thierry Laurey vont alors subir la loi des Angevins en seconde période, privés d'Enzo Crivelli. Invisibles jusque-là, les hommes de Stéphane Moulin renversent la partie en sept minutes. Trouvé en talonnade par Thomas Mangani, Karl Toko Ekambi inflige un violent petit pont à Yoann Salmier, puis punit Bingourou Kamara (1-1, 68e), avant que Gilles Sunu double la marque sur corner (2-1, 75e). Un avantage qui ne durera que deux petites minutes. Le temps que Martin Terrier, intenable depuis le début de la rencontre, n'égalise d'une jolie reprise de volée (2-2, 77e). Et voilà Angers qui s'offre un septième match nul en onze journées.

Strasbourg (4-2-3-1) : Kamara - Lala, Salmier, Koné, Seka - Martin (Blayac 79e), Aholou - Goncalves, Terrier (Sacko 83e), Lienard - Da Costa (Bahoken 87e) . Entraîneur : Thierry Laurey.

Angers (5-3-2) : Michel - Manceau, Pavlović (Guillaume 70e), Traoré, Thomas, Andreu - Tait (Coulibaly 86e), Mangani, Santamaria - Toko Ekambi, Fulgini (Sunu 61e). Entraîneur : Stéphane Moulin.


  • Résultats et classement de Ligue 1
    Retrouvez tous les articles « Ligue 1 » ici

    Par Steven Oliveira
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    mardi 19 juin Bonus Coupe du monde : 1900€ offerts pour parier sur le Mondial 3
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom
    Hier à 14:15 Vers une pénurie de bière pendant le Mondial ? 43 Hier à 10:41 Tinder fait sauter les réseaux russes pendant le Mondial 34 Hier à 09:41 La chanson d'Oldelaf pour encourager les Bleus (via Facebook SO FOOT) Podcast Football Recall Épisode 29: Le blocus français, le blocus saoudien et l’œdipe marocain mardi 19 juin Tex est en Russie pour la Coupe du monde ! (via Facebook SO FOOT) Podcast Football Recall Épisode 28: L'Angleterre encore à la peine, la diète de Fekir et des « blagues » japonaises