Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 33e journée
  3. // Bastia/Lille (1-2)

Digne de Lille de Beauté

Alors que Landreau et Bastia pensaient tenir une bonne victoire contre Lille, les Dogues inversent la tendance dans les dix dernières minutes grâce au prodige d'arrière gauche.

Modififié
Bastia – Lille : 1-2
Buts : Khazri (47e) pour Bastia, Digne (85e), Basa (92e) pour Lille

C'est difficile de faire entrer de la vengeance personnelle dans un sport collectif. Régler ses comptes, à la limite, c'est possible quand on est attaquant et qu'on marque le seul but du match face à son ancien club. C'est plus dur quand on est gardien. Faut limite tout sortir. Mickaël Landreau, qui retrouvait ce staff et ce club de Lille qui l'a viré, et qui a tout fait pour minimiser l'évènement, pensait réussir son coup avec sa manchette décisive sur Payet dans le premier quart d'heure. Béria enrhume deux joueurs sur son côté droit avant d'adresser une balle piquée au tout dernier moment pour Payet. L'ailier choisit alors la frappe croisée, mais Landreau se bouge pour sortir une parade éclair. Une fois le ballon sorti, il lève le bras, rageur, vers le banc visiteur. Derrière, Bastia ouvre le score et entrevoit le maintien mathématique. Mais dans les dix dernières minutes, Lucas Digne vient nettoyer sa lucarne sur une frappe lointaine, avant que Basa ne l'ajuste à bout portant. Il n'y pouvait rien. Mais sa revanche, elle, elle tombe à l'eau.

Un raté partout et beaucoup de tacles

Pour ce match où il devait faire sans la flèche Thauvin (futur lillois), les Bastiais avaient choisi d'être avant tout agressif sur le porteur du ballon. Problème, une fois qu'ils héritent du cuir, ils ne savent pas trop quoi en faire. Ils arrivent à se procurer une grosse occase cependant rapidement avec Harek, qui veut avant tout mettre un coup d'épaule à Balmont, mais qui se retrouve avec la balle. Il prolonge donc pour Rothen, qui centre pour Modeste, qui temporise, redonne à Harek sur le côté gauche qui centre comme il faut au second pour Khazri qui déboule et qui rate l'immanquable, mettant sa balle à côté. Lille réplique, mais Landreau sort sa fameuse parade. Le décor est lancé, le match se poursuit d'un camp à l'autre. C'est plutôt plaisant et ça n'hésite pas à mettre le pied dans les contacts. À la mi-temps, l'arbitre a déjà distribué quatre jaunes. Un spectacle qui ne déplaît pas au public bastiais qui a même l'occasion de rugir sur un geste technique de son attaquant Modeste, un tacle rageur au pressing sur un dégagement d'Elana qui fait partir le ballon en touche…

Bastia sonné dans les dernières minutes

Au retour des vestiaires, le peuple bleu exulte cette fois-ci pour ce qu'il faut, un but loin d'être vilain. Pas attaqué au milieu, Rothen monte avec le ballon et sert comme il faut Khazri dans l'axe. Le jeune produit du centre de formation croise son appel et laisse Basa sur place. Il opte ensuite pour la frappe fouettée au moment de se présenter face à Elana. Bien vu, ça fait 1-0. Les Corses croient en leur étoile. Pedretti et Roux, les entrants nordistes, ne semblent pas vraiment au niveau, leurs tirs passent tous à côté. Yannick Cahuzac, le capitaine courage, retrouve même la pelouse pour que la fête soit parfaite. Mais Lucas Digne ne l'entend pas de cette oreille. Sur une domination de son équipe, il reçoit une balle en retrait et tente la lucarne. Gagné. Sonné, Bastia voit ensuite Pedretti servir parfaitement Basa qui file dans le dos dans la défense pour ajuster Landreau d'un tacle rageur. Lille peut encore rêver d'une fin de saison de fou. Pas son ancien gardien.

par Romain Canuti
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:52 Usain Bolt pourrait jouer en Australie 16
Partenaires
Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur