Digitalism: « La France doit envier l'Allemagne »

Présent pour la première édition de "Marseille Rock Island", Ismail Tuefekci, la moitié du groupe electro allemand Digitalism, analyse sa Mannschaft avant de supporter ce soir l’Italie.

Modififié
2 2
Ismail, comment as-tu vécu l’élimination en demi-finale ?
J’ai pas pu voir le match en direct. J’étais dans un festival allemand un peu hippie, donc pas de télé, pas d’Internet, j’ai essayé de suivre ça à la radio et puis finalement je me suis dit que je n’allais rien écouter du tout, et que j’allais regarder le match ensuite. Pour comprendre.

Et alors, tu as compris pourquoi l’Allemagne ne gagne jamais l’Italie ?
Tout simplement parce que l’Italie joue bien. Sur ce match, l’Allemagne a eu des opportunités en début de match, mais elle ne les a pas mises. Donc tu doutes, tu recules, et face à une équipe comme ça, ça ne pardonne pas. Face à une sélection qui défend autant en équipe, si tu ne marques pas rapidement, tu perds.

L’Allemagne doit avoir des regrets après un départ canon, ils étaient favoris.
Tout le monde dit qu’ils ont bien joué mais je ne le pense pas. Ca allait, mais même contre la Grèce, on ne peut pas dire qu’ils ont rendu une copie parfaite. Avant la compétition, la défense était peut-être un peu surcotée. Contre le Portugal, on ne méritait pas de gagner, ils ont vraiment été malchanceux mais ils jouaient mieux. Au final, c’est un bon bilan, mais il y avait la place pour mieux faire. Nettement.

Tu penses qu’il est temps pour Joachim Löw de faire ses bagages ?
Non. Je hais ceux qui pensent ça. C’est pas correct. Il n’a pas gagné de trophée mais regarde ce qu’il a fait, regarde où en est l’équipe maintenant, l’image qu’elle dégage. Donne-moi le nom d’une équipe où tu as autant de jeunes joueurs ? Où tu as 22 joueurs qui ont quasiment le même niveau ? Pas l’Espagne, pas l’Italie, pas la Hollande, pas la France … En fait, ce qu’il manque, c’est peut-être juste un gros chien, je veux dire, un aboyeur : un Jens Jeremies, un Matthaüs, un Jurgen Kohler, un Thomas Hässler, un Rudi Völler ou encore un Berti Vogts.

Peut-être qu’il vaut mieux 11 gros joueurs, et 11 joueurs qui acceptent d’être remplaçants.
Ca ne vaut pas pour l’Allemagne, qui est une vraie équipe. Sérieux, les mecs ne foutent pas le boxon quand ils se retrouvent sur le banc. Ils sont déçus, ouais, mais ce qui leur importe, c’est que l’équipe gagne, il respecte le coach, ses choix. Et lui, il fait attention à ce que chacun comprenne qu’il a son importance. Je suis sûr qu’en France, vous devez nous envier…

Tu en as pensé quoi justement, de cette équipe de France ?
J’ai vu qu’il y avait beaucoup d’indiscipline. Mais tu sens qu’il manque un tout petit rien à cette équipe pour que ça tourne. Peut-être que ça va venir, peut-être pas. Mais ces histoires de comportement, ça fait tâche. Regarde Nasri. Si tu as des problèmes avec un mec, prends-le à part. Devant tout le monde, tu sais déjà comment ça va finir.

En Allemagne, Mario Gomez a pris cher après le premier match par Mehmet Scholl.
Mais tu as besoin de ça. Si tu ne peux pas critiquer les mecs dans le foot, tu n'avances pas. Une critique, c’est toujours positif. Quand t’es joueur, c’est à toi de te faire aimer. Donc, si un mec dit quelque chose de mal sur toi, tu dois toujours te dire : « Pourquoi il a été amené à dire ça ? Qu’est-ce que je peux y changer ? » . Je pense que c’est ce qu’a fait Gomez.

Un favori pour la finale ?
Ce sont deux superbes équipes. Mais je pense que comme c’est la dernière grande compétition de Buffon, il va savoir comment motiver l’équipe. Trouver les mots pour qu’ils se surpassent. Et puis en termes de jeu, c’est la première fois que tu les vois jouer comme ça.

C’est la consécration Pirlo…
Il mérite le ballon d’or. Mais ce n’est pas le seul joueur extraordinaire de cette équipe. Balotelli c’est pas mal. Bon, il est trop jeune, il ne sait pas encore ce que c’est que le respect. Mais vu qu’il est entouré avec des mecs comme Pirlo justement, ce n’est pas trop un problème. Ca va le devenir par contre quand les cadres vont prendre leur retraite. C’était pareil avec la France en 2006. Ribéry, quand il y avait Zidane, Vieira, Makélélé, Henry, ça allait. Mais après …

Et sinon, en Bundesliga, tu supportes qui ?
Je supporte Hambourg et le Sankt-Pauli. Les deux clubs ne s’aiment pas mais je m’y retrouve donc ça va. J’ai grandi près du stade du HSV mais je travaille près de Sankt-Pauli et ils me font rigoler. De toute façon, j’aime pas les types qui la ramènent en disant qu’ils étaient là depuis la première heure. On s’en fout. Qui joue le mieux ? Quelle équipe épouse le mieux tes valeurs à l’instant T ? C’est ça les questions que tu dois te poser.

Crédit Photo

Propos recueillis par Mario Durante
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Belle réussite que ce festival. Et Digitalism a envoyé du son à un niveau que je n'imaginais pas, bravo à eux. Et puis apparemment, c'est pas une pipe non plus en football... Trop forts ces allemands.
James Patt Hagël Niveau : CFA2
effectivement ils étaient en forme, mais cassius par contre qu'est ce qu'il leur a pris?? Un bon son et rien
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Blanc rompt en douceur
2 2