Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Dieu et CR7 : même combat

Modififié
Mal embarqué hier lors de sa confrontation face à la Real Sociedad (4-3), le Real Madrid a dû s’en remettre à un Cristiano Ronaldo des grands soirs afin d’éviter une nouvelle crise. Un petit doublé claqué histoire de se mettre en forme, avant de faire – sans doute – de nouveau de la figuration ce soir lors de la remise du Ballon d’or.

CR7, qui n’a jamais caché courir après les distinctions personnelles, a déclaré dans une interview à la chaîne brésilienne O Globo que « trop d’humilité est un défaut » . L’attaquant madrilène est conscient de ne pas faire l’unanimité : « Même Dieu n’est pas capable de plaire à tous » , a-t-il clamé. Hormis cette parenthèse existentielle, l’ex-Mancunien a fait dans le classique en affirmant qu’il travaille afin d’ « être le meilleur, un but que toutes les personnes doivent avoir » .

Également de la partie, Luis Felipe Scolari, l’ancien sélectionneur portugais, a, quant à lui, vanté les qualités du joueur qu’il avait dirigé. Un joueur « complet » et « professionnel  » qui devrait avoir remporté « au moins trois fois » le titre de meilleur joueur de l’année FIFA. Une distinction que Ronaldo n’a eu qu’une fois en 2008, année où il reçoit aussi le Ballon d’or.


Cristiano peut être rassuré, en voilà au moins un qui votera en sa faveur ce soir.
RD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:57 Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 20
Partenaires
Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi