Diego, simple mortel

Suite à l'échec de l'Argentine, Messi doit-il être lapidé ? Dans le procès instruit au double Ballon d'or par une partie de ses compatriotes, ces accusateurs oublient de rappeler que même Diego Maradona, l'icône suprême de la nation, ne souleva pas le trophée sud-américain. Retour sur les Copa du Diez.

Modififié
Championne du Monde, portée par un Diez sacré Dieu de son vivant, l'Argentine
peut bomber le torse. Un an après son sacre mexicain en 1986, elle accueille la Copa America sur son sol albiceleste, et ambitionne le doublé. Sur le banc, Carlos Bilardo veille toujours. El Narigon doit toutefois faire sans quelques éminents protagonistes de l'apothéose du stade Aztèque, comme Jorge Valdano, Jorge Burruchaga, et Héctor Enrique. Pour compenser leurs absences, le sélectionneur recourt notamment aux services de jeunes ambitieux, comme Claudio Caniggia ou José Percudani.

Bilardo doit surtout faire avec un Maradona aux adducteurs surmenés, et éreinté par une grippe. El Pibe de Oro porte pourtant une nouvelle fois au bout de son pied gauche inouï tout un pays. Des quatre buts inscrits en match de poule par l'Abiceleste, seule une réalisation lui échappe, laissée à Caniggia. Première de son groupe, l'Argentine est propulsée en demi-finale où elle retrouve l'Uruguay. Le curieux règlement de cette édition offre à la Celeste, tenante du titre, un ticket direct pour le dernier carré, sans passer par les péages. Au Mexique, un intenable Maradona finit par ouvrir une brèche dans le mur uruguayen, lors du huitième de finale opposant les deux voisins. Cette fois, le petit voisin tient bon et envoie l'Argentine disputer un match pour la troisième place, qu'elle perd face à la Colombie de Carlos Valderama, élu meilleur joueur du tournoi. « Il est évident que l'on a pas été à la hauteur de notre performance mexicaine, reconnait Diego au terme de la Copa. Personnellement, j'avais surtout envie de prendre des vacances, pas seulement pour soigner mes blessures, surtout pour me reposer la tête. Depuis un an, je n'ai pas arrêté » .

Goikoetxea passe par là

Dans des circonstances similaires à l'édition de 1987, Diego Maradona faisait en 1979 ses débuts dans le tournoi sud-américain. Au lendemain de son premier titre mondial, l'Albiceleste n'avait, là aussi, pas disposé de ses meilleurs serviteurs. Seul le capitaine, Daniel Passarella assure un semblant de continuité. Pour Menotti, la priorité est ailleurs : préparer le premier championnat du monde des moins de 20 ans, qui débute au terme de la Copa America, et voit Maradona soulever son premier trophée planétaire. Lors du tournoi sud-américain, El Pelusa se signale pour la première fois en inscrivant un but face à la Bolivie. Mais cette Albiceleste trop tendre, termine bonne dernière de son groupe, derrière le Brésil et le Paraguay.

En tout et pour tout, Diego n'a disputé que trois Copa America. En 83, le tournoi sud-américain s'étale sur quatre mois, d'août à novembre, et Maradona se doit à ses employeurs catalans du Barça. En septembre, il souffre d'un terrible accident du travail, agressé par le boucher de l'Atheltic Bilbao, Andoni Goikoetxea. Sa dernière dans le tournoi sud-américain est pour 1989. C'est à nouveau diminué que Diego dispute la compétition alors organisée et remportée par le Brésil. Préfiguration incomplète de l'hideuse Argentine de la Coupe du Monde 1990, l'Albiceleste y offre un visage terriblement stérile. Lors du tour final, où elle bataille en compagnie de la Seleçao, du Paraguay, et de l'Uruguay, l'équipe de Bilardo n'inscrit pas un seul but, et termine bonne dernière du mini-championnat. Tristes adieux pour Maradona. Car les jambes coupées par ses deux suspensions pour dopage (1991, 1994), et sa bedaine rebondie, empêchent El Pibe de Oro de remettre les pieds dans le bouillant tournoi. En 1991 et 1993, c'est sans son messie, que l'Albicleste met fin à plus de trente ans de disette en Copa America. Ce sont aussi ses deux derniers titres. Maradona, lui, ne peut même pas revendiquer une finale.

Marcelo Assaf et Thomas Goubin

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Bien vu de la part de SOFOOT de prendre exemple sur El Pibe de Oro pour défendre le "gentil messi". Sauf que, fallait s'en douter, c'est complétement ratée. Dès les premières lignes "Championne du Monde, portée par un Diez sacré Dieu de son vivant, l'Argentine peut bomber le torse" donne le ton... Et oui Maradona est champion du monde un an auparavant. Et y avait quoi exactement l'an dernier: la CDM 2010. Et sauf erreur de ma part, l'argentine a été éliminé par l'allemagne avec un Messi ridicule. En 87, Maradona ne gagne pas la copa: les Argentins s'en foot royalement, El pibe de Oro les a amené au sommet du monde un an plutôt. Cette année Messi ne gagne pas la copa sauf que l'an passé il a pas gagné le mondial non plus: les argentins grondent... Bien essayé Sofoot mais non...
Maradona a gagné la coupe du monde à 26 ans, ah tiens on me fait signe que messi n'a que 23 (il va jouer encore 2 coupes du monde) ... on va peut être arrêter de dénigrer le talent monstrueux de Messi @buteurs toute la saison depuis 3/4 ans @passeur en sélection et attendre que la pulga termine sa carrière pour lui renvoyer dans la face celle du joueur élu « joueur du XXe siècle ».
Y a une tendance qui se dessine dans la carrière de Messi. Plus il y a d'attentes placées en lui en Argentine et plus il déçoit sa patrie. Et plus il déçoit sa patrie et meilleur il est avec le Barça.

Perso ça ne me dérange pas tellement qu'il gagne rien avec l'Argentine (sélection que j'aime beaucoup cela dit) tant qu'il fracasse tout en Espagne et en Europe.

Et encore une fois, après un tel échec, il va revenir encore plus fort en Catalogne.
A sa décharge, il est quand même systématiquement le meilleur argentin sur le terrain. Pris à 2 en permanence, il enchaine quand même les dribbles, perd quasiment aucun ballon... le problème c'est surtout l'inaptitude des 10 autres à faire fructifier son monumental travail.

Le culte du sauveur, ça pue.

Au passage, le soit-disant dieu Maradona n'a jamais remporté la C1.
On ne peut pas non plus toujours mettre la faute sur les autres.

Le problème c'est qu'on veut déjà -alors qu'il n'a que 24 ans- le mettre tout la haut dans le panthéon des footballeurs. Donc l'attente est forcément plus grande pour un si "grand" joueur.

Messi n'a pas le même -l'aura t'il un jour ?" impact sur la sélection et ses coéquipiers comme en club même s'il est décisif qu'El Diez l'a eu tout au long de sa carrière.

Pour ce qui est des comparaisons, toujours subjectives et difficile à travers les générations, on a encore quelques années -surtout Messi- pour classifier le talent du génial lutin argentin.
D'accord avec Sissa sur la prestation de Messi qui a été le meilleur argentin (avec Aguero) et qui au passage est tout de même pour l'instant meilleur passeur de cette Copa America, donc il ne faut pas jeter pas la pierre trop facilement!
Les prestations de Messi sont exceptionnelles, on a longtemps cherché à lui trouver un "problème de sélection" mais le seul problème c'est le reste de la sélection, c'était du n'importe quoi cette année. Bref être le meilleur du monde rend jaloux, et j'ai l'impression que Messi énerve de plus en plus de monde.
Sauf que de 1, Messi n'a pas 23 ans mais 24 ans(du moins il les aura cette année). 2 que messi aura 27 ans donc lors de la prochaine coupe du monde. 3 Maradona l'a gagné à 26 ans donc quoi qu'il arrive il l'aura fait avant Messi, et ne pas oublier qu'il a emmené l'argentine en finale en coupe du monde l'edition suivante en 90.De plus En 94 Maradona malgré ses 34 ans fut époustouflant durant la WC94 et a du quitter le tournoi a cause de produit qu'il a pris et qui, pour finir, n'étaient pas dopant(on s'en est rendu compte après). Bref Messi a encore un LONG LONG chemin à arpenter avant qu'on puisse ne fut ce que le comparer à Maradona.

Et pour ceux qui défendent messi durant cette Copa, oui il a mis 4 passes décisives, dont 3 face à une équipe qui, en plus d'etre considérée comme faible d'habitude(le Costa Rica), etait composée de joueurs pour la plupart agés de moins de 22 ans, Enorme exploit...

Pour finir, ce ne fut pas le meilleur joueur contre l'Uruguay...Il a fait une bonne première mi temps, mais sa seconde fut vraiment mauvaise,il a perdu pas mal de ballons en la jouant perso et ce alors que L'Uruguay jouait a 10. Il avait un jeu hyper stéréotypé et Caceres qui n'est pas un foudre de guerre a pris facilement le dessus au fur et à mesure que le temps passait.Non franchement j'ai peur qu'on aille de deception en déception avec lui, car ce n'est clairement pas un leader qui sait prendre les choses en mains quand ca va mal.

La seule solution serait que l'Argentine retrouve un collectif huilé comme en 2006 dans lequel il pourrait se fondre a merveille comme au Barça. Mais pour ça faudrait d'abord trouver un grand coach, pas Des Maradona ou Batista(qui n'est meme pas capable d'aligner un créateur dans l'entre-jeu). Mais Messi ne sera à mon avis jamais un leader, ce joueur d'exception comme Zidane Maradona Pelé etc... qui savaient changer le cours du match et mener leur équipe à eux seuls.
Me suis trompé pour 94 , Maradona s'est réellement dopé!
On va pas te ressortir tous les matchs que Messi gagne à lui seul quand même, tu vaux mieux que ça non? Un quadruplé contre Arsenal ça te dit quelque chose par exemple?
@devil et footaises: c'est vraiment ridicule de casser le mec par simple jalousie. C'est le plus grand joueur du monde depuis plus de deux ans, que voulez-vous de plus ?? Il marque plus de 50 buts par saison en faisant gagner son équipe tous les titres possibles et imaginables.

Ensuite, concernant son impact en sélection, comme certains l'ont souligné précédemment, il a été le meilleur joueur de son équipe à tous les matches, que ce soit à la Copa America qu'à la dernière Coupe du monde, où il est impliqué dans tous les buts de son équipe.

Par ailleurs, ce n'est pas le premier grand joueur qui ne gagne rien avec son équipe nationale (alors qu'il n'a que 23 ans !!!). Ronaldo n'a pour l'instant rien gagné avec sa sélection. Idem pour Keegan double Ballon d'Or, Beckham, Rooney, Baggio (mon joueur préféré), et même les plus grands Di Stefano et Puskas !! Et pourtant ils sont dans le panthéon des meilleurs joueurs de l'Histoire.

Donc arrêtez vos mauvaises langues, et apprécier cette pépite dont vous parlerez à vos enfants, parce que depuis que je suis le foot (et ça fait un bail) je n'ai pas vu un phénomène comme lui !!


Pour info, à son age, Zidane était un petit jeune prometteur des Girondins de Bordeaux avec 0 titres au palmarès.
Je te jure ce qu'il faut pas lire comme betises... A 23ans Maradonna sortait tout juste d'une coupe du monde assez mauvaise où il se fera remarquer pour anti-jeu en frappant un bresilien et en etant expulsé en fin de match. En club il jouait à Barcelone et a provoqué une bagarre generale face à Bilbao, en finale de la coupe du Roi. En gros c'etait tres tres loin d'etre sa meilleure periode, alors qu'au meme age Messi a deja un palmares bien fourni. Donc comparons ce qui est comparable et arretez d'etaler votre inculture comme ça.
"que messi aura 27 ans donc lors de la prochaine coupe du monde, Maradona l'a gagné à 26 ans donc quoi qu'il arrive il l'aura fait avant Messi"

@ footaises: et Dugarry il avait 26 ans quand il a été champion du monde, donc il est plus fort que Messi, normal
lol Kantinho ! Bernard Diomède était encore plus jeune !
Voila ça y est apres la guéguerre Messi vs CR7 on a droit a Messi vs D10S pourquoi faut il toujours comparé? C'est pas la meme époque, les memes systemes de jeu, Messi c'est Messi, Diego c'est Diego. Point.
@ sissa très con lors de la meilleure période de sa carriere DIEGO ARMANDO MARADONA a choisi de resté à Naples qui n'avait pas l'une des meilleurs équipes de l'histoire
Avec le barca meme Giuly a gagné la ligue des champions..

bref Maradona aurait joué au Milan AC ou à l'OM à cette époque il aurait (très certainement) gagné le C1

Désolé je pouvais pas laisser passer lol.

Sinon bien d'accord avec riquelmat.
@ Filou:
Et moi ce que je trouve ridicule c'est de lui trouver des excuses (plus pathétiques les unes que les autres) pour expliquer ces piètres perfs en sélection, ça fait pas très "meilleur joueur du monde". Sa difficulté chronique à briller en sélection alors qu'en club il explose tout conforte mon idée: il est le meilleur joueur du monde parce qu'il joue dans la meilleure équipe du monde. En valeur intrasèque, Messi et cr7 sont au même niveau (les 2 meilleurs au monde, loin devant les autres) la seule différence se situe au niveau de leur team respectif: l'un joue avec une dream team l'autre joue avec une excellente équipe (mais loin de valoir le barça).
Oui on la connaît la rengaine "le barça est trop fort c'est grâce aux passes de Xavi que Messi marque". Puisque tu tiens tant à les comparer, regarde les buts de CR7 et ceux de Messi et dis moi qui profite le plus du travail de son équipe. Sinon j'arrête les comparaisons on va croire que j'aime pas Cristiano alors qu'il est trop fort.
Henneyssey; oui un 4-1 face à une défense décimée d'Arsenal, dont un silvestre titulaire en défense centrale. On voit vraiment à quel point Silvestre est impressionnant cette année avec le Werder d'ailleurs...

Moi aussi j'avais été impressionné par la prestation de Messi, mais avec le recul, La défense completement remodelée a été determinante quand on voit le niveau affiché par Silvestre actuellemement(pathétique).

CFiloubifrance, messi aura 24 ans cette année en s'en fout qu'il en ait 23, arrete de dire qu'il en a seulement 23. Zidane etait a Bordeaux mais lui il a commencé a Cannes(avec qui il est descendu), pas avec le Barça.

Kantihno j'ai jamais dit que parce que Maradona l'avait gagnée plus tot il etait meilleur, y a moyen de raconter n'importe quoi... je dis juste que s'il veut égaler Maradona, Messi SERA OBLIGE de briller lors des 3 prochaines coupes du monde. Et c'est aussi pour vous prouver votre couplet ridicule sur "Messi est plus jeune etc...". Maintenant plus d'excuses possibles lors des prochaines compet internationales pour lui, car ou sinon ca deviendra une déception.

A la coupe du monde 2010 Tevez fut de loin le meilleur joueur, d'ailleurs contre le Mexique(match capital en 1/4) c'est lui qui a porté l'équipe, pas Messi. Contre l'uruguay Messi fut moyen, donc faut pas exagérer...
Hier à 20:54 L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 1 Hier à 19:06 Kembo Ekoko à Bursaspor 2 Hier à 18:17 La bastos de Marcos Alonso 3 Hier à 16:53 Il foire sa panenka à la 96e minute 21 Hier à 13:45 La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 12:40 Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 54 Hier à 11:46 Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 7 Hier à 11:19 Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 Hier à 10:18 La demi-volée de Gignac 10 Hier à 09:01 Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12
samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 10 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 15 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 23 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29