Diego Rolán ne voulait pas s'échauffer

Modififié
42 12
Après la vive altercation qui a opposé Nicolas Maurice-Belay et Diego Rolán, à la 72e minute de jeu du match entre les Girondins à Nantes (1-2) samedi dernier, sur un banc de touche de la Beaujoire, Willy Sagnol avait promis une sanction pour l'un des deux joueurs.

Et comme on le pressentait, c'est Diego Rolán qui a morflé. Une décision expliquée ce lundi par le technicien bordelais. Mais pourquoi, d'abord ? « Parce que c'est simplement un joueur qui a refusé d'aller s'échauffer, précisait Sagnol. Et ça n'a pas plu à d'autres joueurs, c'est tout… mais c'est bien ! » , poursuivait-il, avant de s'en frotter les mains. « Quand ça vient des joueurs eux-mêmes, ça montre que, finalement, il y a du caractère ; et c'est une bonne chose pour l'avenir. »

Et si entre coéquipiers « c'est déjà réglé dans le vestiaire » , pour le staff technique, ça le sera définitivement le week-end prochain. « Il est à disposition de la CFA cette semaine, jusqu'au 21 à minuit, date du début des vacances, confiait aussi le coach. C'était la deuxième fois qu'il y avait un problème, donc il a été sanctionné. Mais on n'est pas là, aujourd'hui – moi, l'entraîneur, les autres joueurs ou le club –, pour mettre Diego contre un mur et lui jeter des pierres. C'est juste que l'on n'accepte pas certains comportements. Tout le monde fait des erreurs (…). C'est bien de stigmatiser ce genre de comportement, car il ne faut pas que ça se reproduise, quand ça peut à terme avoir un impact négatif sur l'équipe… Mais à partir du moment où les joueurs se sont exprimés, et que Diego a compris, ça ne remet pas en cause son bon début de saison. Il sera encore là après la trêve, et je suis persuadé qu'il finira la saison avec un nombre de buts satisfaisant. »

Déjà puni le lendemain, car « resté chez lui dimanche » , l'Uruguayen (5 buts en Ligue 1) manquera donc le déplacement à Lille (Coupe de la Ligue) mercredi, et la réception de Lyon (championnat), dimanche.
LB, à Bordeaux
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Thérèse je te retourne Niveau : CFA2
Rolanfoiré !
TheNiangasse Niveau : CFA2
A chaque fois je me demande comment ce genre de comportement peut exister.

Déjà en amateur j'aurais du mal à comprendre, mais là en pro avec le salaire qu'ils palpent, faut vraiment être un trépané !
KillerCroc Niveau : CFA
Il est pas assez combattif. Mais rien d'anormal il est pas entièrement black!
j'y suis giresse Niveau : Ligue 1
On se fout trop souvent de la gueule de Diabaté pour rappeler que lui a toujours eu une combativité énorme malgré toutes ses blessures
KillerCroc Niveau : CFA
Diego Rolan... Roberto Larcos... Edsimlon... Sranlotic...
pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
Note : 2
Eh bah putain l'année dernière il était encore rien du tout et la deux-trois bon matchs en début de saison et il fait déjà le type?
Décidément les melons ça pousse TRÈS très vite en milieu footballistique.
Chapeau en tout cas pour Maurice-Belay.
Très bon comportement sans aucune ironie
thisissparta Niveau : District
En meme temps t'as rarement envie de t'échauffer quand tu joues à Bordeaux...
Testeur de toboggan Niveau : District
Déjà puni le lendemain, car « resté chez lui dimanche »
Sans déconner ça vous choque pas les gars (ou les filles hein...)?
Perso je bosse à l"étranger et la bas ça m"arrive de bosser le dimanche. Si mon boss me puni en me disant "reste chez toi ce dimanche" et ben je me dis premièrement qu"il a encore trop picoler ce con, puis deuzio je reste dans le plumard toute la journée a kiffer l"ineptie en mattant de bon matchs entre 2/3 branlettes comme tous dimanche qui se respecte!
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
42 12