1. // FIFA Ballon d'Or

Diego Milito black-listé

Attention, scandale international ! Il n'y pas de Français dans la liste des 23 nominés au Ballon d'or ! Sérieux, Diego Milito, le héros de la finale de la Ligue des champions, le serviteur irréprochable et létal du gigantesque Inter de Mourinho, ne figure pas dans la liste. Une hérésie signée la Bible du football.

Modififié
2 22
D'abord, l'analyse en creux. Pour bien comprendre les critères du comité de sélection du Ballon d'Or 2010, qui ont conduit à l'élimination d'Il Principe, se pencher minutieusement sur la liste des heureux élus. On y trouve, par exemple, Gyan Asamoah, 13 buts en Ligue 1 avec le Stade Rennais, et un pénalty manqué qui devait offrir au Ghana et à l'Afrique sa première demi-finale de Coupe du Monde. Pour être prétendant à la récompense individuelle suprême, se faire surnommer “Baby Jet” et avoir contribué à la neuvième place d'un affilié au championnat de France de première division rapporte donc davantage d'honneur que de donner la C1 à son club et de planter 22 pions pour le champion de Serie A.

Avec moins de mauvaise foi, le constat est clair à l'examen de la liste : il faut avoir brillé lors de la Coupe du Monde pour être considéré candidat au FIFA Ballon d'Or France Football 2010. Sept représentants de la Roja championne du monde squattent ainsi la liste (Xavi, Iniesta, Casillas, Fabregas, Alonso, Villa, Puyol), accompagnés de cinq représentants de la Mannschaft, l'équipe la plus séduisante du tournoi (Schweinsteiger, Muller, Ozil, Lahm et Klose). Voilà pour la logique globale... et traditionnelle. Celle qui avait par exemple conduit au sacre de Cannavaro en 2006, malgré une saison indigne avec la Juve, et à celui de Ronaldo en 2002, au point mort avec... l'Inter, car genou dans le sac. Snobé par Maradona, Milito n'a pas vraiment eu son mot à dire en Af Sud. Pas de scandale alors ?

A scruter de plus près la liste, quelques noms ne répondent pourtant pas au principe de primauté aux performances sud-africaines. Dani Alves, semi-titulaire avec le Brésil ; Didier Drogba, un but en match de poule ; Julio Cesar, année impériale avec l'Inter, mais Coupe du Monde en demi-teinte (diminué par un mal de dos). Un autre nom nerazzurro peut interpeller, celui de Samuel Eto'o, deux fois moins efficace que Milito en Serie A comme en C1, et pas aidé par la pathétique participation de la sélection camerounaise. Converti en admirable lampiste par Mourinho, l'amateur de quads “tunés” contribua à faire briller Milito, mais ce sont surtout les performances de l'Argentin qui ont éclipsé le Camerounais à la pointe de l'attaque. Ou alors, le début de saison canon du Lion indomptable a incliné les censeurs à préférer l'ex-Barcelonais à l'ex-Gênois.

FIFAFRICA

Voir Drogba et Eto'o dans la liste du FIFA Ballon d'Or France Football 2010 ne peut être considéré comme une injustice dans l'absolu -ils pourraient l'emporter un jour ou auraient déjà dû l'emporter- mais à l'aune de l'absence de Milito, la logique est difficilement compréhensible. Les propriétaires du trophée l'ont assez répété, un Ballon d'Or relève des performances individuelles et du palmarès. A ce jeu, l'Argentin écrase à peu près toute la planète. Depuis quand le meilleur buteur d'une équipe ayant réalisé le triplé ne peut être considéré, au minimum, comme un candidat légitime ?

Le FIFA Ballon d'Or France Football 2010, donc. Oui, la dénomination est fastidieuse autant que nouvelle. Car cette année, le mastodonte FIFA s'est invité dans les bureaux du bi-hebdomadaire (la rédaction de France Football et la Commission du Football de la FIFA ont établi la liste conjointement). Et ce sont sans doute les intérêts du grand ordonnateur du foot mondial qui éclairent véritablement les critères de nomination. D'où, renforcement du diktat du primat de la Coupe du Monde sur la Ligue des Champions, organisée par cette ambitieuse d'UEFA : des exclus de l'Afrique du Sud comme Cambiasso et le capitaine de l'Inter, Zanetti, n'ont pas non plus été retenus. Pas loin d'être scandaleux là aussi pour ces monstres de régularité, quand Cesc Fabregas, remplaçant avec la Roja, n'a qu'une passe décisive en finale du Mondial à leur opposer.

Toujours prompt à s'accorder des satisfecit, la FIFA semble aussi avoir vu dans la liste un moyen de légitimer en aval son choix d'avoir organisé la Coupe du Monde sur le sol africain et contribué ainsi, selon son discours bien rodé, au développement du football de Tunis jusqu'au Cap. D'où, en sus de la pléthore de mondialistes nommés, trois représentants africains distingués, dont deux immenses joueurs recalés au stade des poules en Afrique du sud (les seuls de la liste), et le néo-attaquant des immenses Black Cats de Sunderland.

La FIFA a-t-elle aussi ajouté un critère moral-puritain au règlement du Ballon d'Or ? Une autre absence de poids, celle de Wayne Rooney, le suggérerait. Mais avant de basculer dans la théorie du complot ourdi par la Blatter Company, Milito a plus simplement payé cash les choix de Maradona, comme son début d'exercice 2010-2011 calamiteux. De là à effacer ses six premiers mois divins... Il Principe a peut-être payé là un supplément de disgrâce pour son allure laborieuse, à effrayer tout service marketing digne de ce nom. De quoi rayer son blase sans trop de scrupules. Attaquant imparable, Milito a oublié qu'il vivait dans un monde de com'. Que, plutôt que d'enchaîner des heures supp' à cadrer ses frappes, il aurait mieux fait d'apprendre un pas de danse sympa, comme Gyan ...


Le doublé de Milito en finale de Ligue des champions :

Facile de blâmer la Blatter Cie,

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Et Suarez, vrai soulier d'or européen, et meilleur que Gyan pendant la CDM, il est où?
Il n'avait pas qu'à faire main durant le match contre le Ghana.

C'est incroyable l'immense influence de la FIFA sur cette liste de 23.
Pas incroyable. Malsain.

Mais bon, dans l'absolu que vaut une distinction individuelle arbitraire dans un sport collectif ???

Et puis, sur le fond du papier, on sait que Milito n'aurait de toute façon pas été élu. Je sais pas si Klose est fier d'être dans la liste et s'il sera fier de ses 0.1% de vote au moment de l'élection de Xavi, Iniesta ou Casillas, les trois seuls candidats au sacre.
INIESTA le mérite tant pour ses performances sur le terrain et ses titres que ses qualités humaines, c'est l'anti star par excellence et le coéquipier modèle, j'espère que le jury saura faire la bonne part des choses mais c'est clair que l'on sent nettement l'influence de la Fifa dans cette sélection.
marre du politiquement correct de la FIFA,et des journalistes genre"çe serait bien q'une equipe africaine arrive en finale",,ça rappelle la liste des 100 meilleurs joueurs choisi par pele soi disant,ou l'on trouve des inconnus irakians ou coreeens....pathetique
C'est vrai que le ballon d'or ne donne pas l'impression d'élire le meilleur mais celui qui a le plus représenté le football et qui a le plus plu aux journaleux.
"au moment de l'élection de Xavi, Iniesta ou Casillas, les trois seuls candidats au sacre."

"NIESTA le mérite tant pour ses performances sur le terrain et ses titres que ses qualités humaines, c'est l'anti star par excellence et le coéquipier modèle, j'espère que le jury saura faire la bonne part des choses mais c'est clair que l'on sent nettement l'influence de la Fifa dans cette sélection."
VOus avez oublié un type qui cette année a:
- remporté le triplé C1/championnat/Coppa dont il a été l'un des principaux artisans
- a été meilleur passeur en Champion's League
- finaliste de la CDM
- co-meilleur de la CDM (alors que c'est qu'un milieu)

Je parle bien évidemment de Wesley Sneijder. On en peut plus de cette propagande pro-espagnole qui veut que seuls des Ibères pourraient gagner le ballon d'Or...Xavi et Iniesta à la rigueur, mais comment Iker Casillas qui a certes fait une grosse Coupe du Monde, mais qui n'a rien gagné en club, a été relativement "moyen" la saison passée et dont le club s'est fait piteusement éliminer par le club de Puel en 1/8ème de C1 est-il un candidat plus crédible que W. Sneijder? Faut arrêter de mater Téléfoot les gars.
Mais bon rassurez-vous, Sneijder ne le gagnera pas: c'est comme pour Milito, il joue dans le club des méchants pas beaux intéristes, il est compatriote des vilains pas gentils Van Bommel et De Jong, il n'est pas aussi consensuel que les gentils geeks Iniesta et Xavi, bouh!
Le Ballon d'or n'est plus qu'un pauvre concept Marketing. Dejà un truc tout con, c'est qu'il n'y a plus cinquante mais 23 candidats. Bah oui, cinquante, ça faisait trop de joueurs à connaître pour la ménagère qui mattera Téléfoot le jour de la remise du titre. Vint-trois c'est bien, ça fait "meilleure équipe du monde", on a que un gardien et quatre défenseurs mais c'est pas grave, vint-trois c'est bien.
Anonyme78, je suis d'accord avec toi, que cette propagande pro-espagnole est plutôt gerbante mais le systeme est ainsi fait et on sait très bien que l'on doit tirer le vainqueur du ballon d'or dans la liste des espagnols... Chaque année de coupe de monde, c'est pareil... Après ça ne veut pas dire qu'il faut cautionner le truc mais voilà là il s'agit de choisir le meilleur des espagnols champion du Monde. Alors Iniesta ou Xavi, j'ai une petite préférence pour Iniesta (et puis c'est bien de marquer le but décisif dans une coupe du monde)mais après je suis d'accord un Sneijder mériterait d'être sur le podium voire mieux et Milito mériterait amplement d'être dans les dix...
C'est vrai qu'on se tapera carrément plus tard de ceux qui seront dans les dix pour ne retenir que le vainqueur mais c'est faire injure à Milito et à l'Inter (club que je n'apprécie guère pourtant) que d'avoir de tels oublis!
De toute façon Milito n'aurait pas été ballon d'or!!Même si il mérite mille fois d'être dans la liste, l'histoire ne retiens que le vainqueur... et le ballon d'or cette année que ce soit xavi ou sneijder (voir iniesta) sera un joueur qui le mérite...(xavi est probablement celui qui compte tenu de sa longévité au plus haut niveau le mérite le plus)
Les vrais scandales du ballon d'or c'est de voir Cannavaro ballon d'or (alors que le choix de Buffon n'aurait choqué personne) et même Owen( qui a fait 3 saisons dans sa vie)voir Nedved ou Chevchenko, ballon d'or alors que Raul, Henry, voir Roberto carlos,Cantona, Bergkamp ou Giggs ne l'ont jamais eu...
"Mais bon rassurez-vous, Sneijder ne le gagnera pas : c'est comme pour Milito, il joue dans le club des méchants pas beaux intéristes, il est compatriote des vilains pas gentils Van Bommel et De Jong, il n'est pas aussi consensuel que les gentils geeks Iniesta et Xavi, bouh !"

Oula faut arrêter la parano bonhomme, tu commences déjà à t'exciter alors qu'on ne connait même pas encore l'heureux élu, je vois pas ce que vient foutre Van Bommel et De Jong dans l'histoire? Sûrement que tu n'as pas aimé le traitement médiatique subit par les Oranjes pendant la WC mais c'est pas une raison pour tout mélanger, le fait est que les Pays Bas étaient dégueu à voir jouer en AdS, ils ont troqué le Football Total pour un jeux rugueux et vicieux bien plus efficace, puisqu'ils ont réussi à aller en finale. Sneijder a été l'un des grands artisans de cette performance c'est clair, mais de là à crier au complot, faut pas abuser non plus, je l'ai d'ailleurs mis dans mon TOP 3 avec Iniesta et Forlan, quant à ta comparaison ridicule sur Xavi et Iniesta, je vois pas ce que vient foutre le terme de Geek dans l'histoire, on parle de performance sur le terrain et d'état d'esprit, c'est pas parce qu'Iniesta porte des pull over tricoté par sa grand mère et qu'il est plutôt discret dans sa vie personnelle (pas de bling bling et cie) qu'il faut le qualifier de geek, c'est n'importe nawak et ça fait pas avancer le débat.
Iniesta le mérite autant que Sneijder, il a été plutôt régulier toute la saison, décisif et vainqueur en WC, demie finaliste en C1, vainqueur de la Liga et sur le terrain c'est quand même la grande classe!
Et que Zidane ne l'a eu qu'une fois,...
Tu dis Anostic que celui qui l'aura, l'aura mérité mais parce que tu pars du principe que Iniesta, Xavi ou Sneijder sera élu... Or, on n'en sait rien encore aujourd'hui, Cannavaro a été élu en 2006, pourquoi pas un Puyol ou un Casillas? C'est de cela dont tout le monde a peur, que l'étiquette champion du monde brouille toute objectivité et conduise à un choix injuste...
Si Iniesta ou Xavi obtienne le ballon d'or, personne ne criera au scandale après...
Anonyme78, tu reprends mes propos, mais les as-tu compris ?

J'ai dit que, à mon avis seuls les trois joueurs espagnols suivants : Xavi, Iniesta et Casillas ont une réelle chance d'être nommés ballon d'or, Je n'ai jamais dit que je cautionnais. Donc être nommé dans les 23 ne sert pas à grand chose. Comme pour Gyan, il y est mais tout le monde sait que c'est pour faire couleur Afrique FIFA firendly to the world.

Pour Casillas, il est capitaine de l'équipe championne du monde, voila qui suffit amplement selon les critères FIFA. En +, c'est un très grand joueur, même si c'est de loin pas sa meilleure saison. Toujours selon les mêmes critères, rien de choquant au sacre de Cannavaro, qui avait été énorme lors du mondial 2006. On a même eu Sammer en 96... mais là je cautionne moins. Car il est roux et en plus c'est Eilts qui le couvrait sur chacune de ces montées mettant en danger l'équipe.
Je ne savais pas que le fait d'être roux rentrait dans tes critères de sélection, pauvre Rooney, il ne l'aura jamais son Golden Ball!
Le donner à Carles ne serait pas dégeu. Un bon compromis talent/exemplarité/professionnalisme/palmarès.
Puyol? La récompense d'une carrière bien remplie n'a jamais été non plus le crédo du Ballon d'Or, n'est-ce pas Paolo?
Et puis honnêtement, sur l'année 2010, d'autres le mérite avant lui!
Lol. En même temps Rooney ils ne l'ont pas sélectionné, alors qu'il a mis 34 buts en club dans la saison... et qu'il a porté Man U toute la saison. Comme quoi il y a bien une discrimination contre les roux... sauf Sammer, ballon d'or décidément inexplicable....
Il a parle de geek car Xavi en est un. Il joue encore aux Sega..
Au journaliste : c pa de tunis au cap mais de Alger au Cap
Rooney pa ds la liste c nul!!! mais Milito absent c un sacrilege commis contre le foot cette FIFA est franchement l'une des plus grandes impostures du 20eme et 21eme siecle. ça me rappel kan il ont fait annulé le vote du BEST PLAYER de tt lé temps pr permetre a Pelé de gagner au lieu de Maradona.
Sinn je ss de l'avis général kil fo pas ke le ballon d'or soit emmporté par un espagnol par ex un type kom forlan le mérite amplement. De tt lé façons depui Cannavaro 2006 le ballon d'or a perdu de son estime......
El loco chaoui, si je peux me permettre de parler au nom des autres, personne, ou peu de personne, pense qu'un espagnol ne mérite pas le ballon d'or... Iniesta et Xavi feraient de très bons "Ballon d'Or" mais ce que l'on dit c'est que, parce que l'Espagne est championne du Monde, il n'est pas normal que ça soit forcément un espagnol et que, du coup, on écarte des gars comme Sneijder ou Forlan qui pourraient le briguer également...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
2 22