1. //
  2. // 8e de finale
  3. // Milan AC/Atlético Madrid (0-1)

Diego Costa et l'Atlético punissent le Milan AC

Ultra-dominé en première mi-temps, l'Atlético de Simeone a réussi à prendre un avantage importantissime en vue du retour (0-1). Un but de renard de Diego Costa aura donc suffi à abattre un Milan qui a sans doute livré l'un de ses meilleurs matchs de la saison. Quand rien ne va…

Modififié
0 81

AC Milan - Atlético
(0-1)
D. Costa (83') pour l'Atlético Madrid.


Le Milan AC n'aimait pas les clubs espagnols. Désormais, il les hait. Défaits lors de leurs quatre dernières confrontations directes face à un pensionnaire de Liga, les Rossoneri ont de nouveau chuté. Après le Deportivo La Corogne et le FC Barcelone, c'est au tour de l'Atlético de Madrid de venir jouer un vilain tour au San Siro. Sur un coup de casque de Diego Costa à sept minutes du terme, les hommes de Simeone ont pris un sérieux avantage en vue du match retour au Vicente Calderón. Un vrai hold-up. Car ce sont bien les Milanais qui ont maîtrisé de bout en bout cette rencontre. Ultra-dominatrice durant un premier acte qui l'a vu toucher à deux reprises les montants, la bande à Seedorf a payé son manque de sérieux sur coup de pied arrêté, l'arme fatale de l'escouade madrilène. Et comme un malheur ne vient jamais seul, le Milan pourrait être privé de son meilleur joueur, Mario Balotelli, sorti avec l'épaule dans le sac. Côté madrilène, après avoir fait le dos rond, on s'imagine déjà en quarts de finale.

Milan pas verni, Insua pas fini

San Siro aime la Ligue des champions, et vice versa. La première incursion de la rencontre, madrilène, laisse pourtant penser que c'est un Milan AC version Serie A qui s'apprête à souffrir 90 minutes durant. Mais l'échange dans la surface entre Diego Costa et Arda sera l'un des rares grains de folie des Colchoneros. Car ce sont les Italiens qui font le jeu, se créent des occasions et font trembler les montants. En à peine trois minutes, les Rossoneri touchent à deux reprises les montants de Thibaut Courtois (15e, 18e). À chaque fois, c'est la nouvelle recrue Taarbat qui est à la baguette. La première, sur une frappe enroulée et légèrement déviée de Kaká, ricoche sur la barre du géant belge. La seconde, sur une tête de Poli, s'écrase sur le poteau suite à une parade monstrueuse dudit Courtois. Ces chaudes alertes seront de trop pour un Insua perdu sur le pré qui découpe son homologue italien au flan droit. Résultat des courses, cette version Karaté Kid du latéral des Colchoneros lui vaudra un jaune et coûtera une sortie prématurée à De Sciglio. Peu en verve, les hommes de Seedorf poursuivent sur ce chemin. Mais, une faute espagnole, une passe mal appuyée ou une frappe non cadrée permettent à l'Atlético de rester en vie à la mi-temps. Pis, les Matelassiers auraient pu arracher le hold-up sans un retour in extremis d'Abate sur un centre au cordeau de Raúl García.

Diego Costa abat le Milan

Deuxième mi-temps et deuxième match. Sans doute rabroués par Diego Simeone, les Colchoneros pressent plus haut. De fait, le Milan, asphyxié, a bien plus de mal à ressortir proprement. Sur un centre du capitaine Gabi, Diego Costa, seul au second poteau, s'essaye au vélo. Sa bicyclette, bienvenue, s'élève dans les airs de San Siro. Mais ce pressing ne durera qu'un quart d'heure. Moins attentif, l'Atlético remet le Milan à l'endroit. Que ce soit sur une jolie incursion de Kaká (59e), une tête d'Essien à côté (65e) ou un gros travail de Taarabt ponctué par une reprise contrée (70e), ce sont bien les Lombards qui se procurent toujours les actions chaudes. Balotelli, lui, traîne son épaule et sa peine. Toujours dangereux balle au pied, il se rate sur les quelques coups francs à sa disposition. À l'aube d'un dernier quart d'heure qui le voit sortir, ce huitième aller prend alors une drôle de tournure. Les Milanais, pas mécontents du 0-0, se ruent moins vers l'avant pendant que les Madrilènes, jamais entrés dans leur match, tâtonnent. Ce jusqu'à la 83e minute. Sur un corner, arme fatale de l'Atlético, Abate dévie malencontreusement au second poteau. Diego Costa, en bon renard, catapulte sa tête au fond des filets. Le dernier représentant italien en C1 n'est plus très loin de la sortie.

Par Robin Delorme
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Insua qui prend même pas un rouge... Incroyable.
Le Milan est vraiment poissard avec les fins de match
Un très beau match à regarder. L'Atletico joue d'une justesse et avec une envie impressionnante (même si j'ai été un peu déçu par Turan). Quant au Milan, dommage qu'il n'aient pas 2 ou 3 top players! J'ai vu de belles choses, de l'envie, etle projet de Seedorf a l'air d'être sérieux. Ils ont bien joué, mais ont fait une erreur qui s'est avérée fatale.
Edsonarantesdonascimento Niveau : Loisir
L'Atletico est une équipe de sombres enculés qui donnent des coups, simulent et contestent sans arrêt, la fusion parfaite entre les plus grosses saloperies espagnoles et sud-américaines, en témoigne leur roi, l'apatride Diego Costa.

Milan a beau être mal en point et compter Rami, Balotelli, Taarabt, Constant ou Mexès dans ses rangs, ça reste toujours beaucoup plus classe que cet Atletico que même Mourinho renierait.
floyd pink Niveau : CFA
Rami sur le but...
Message posté par Slibard
Le Milan est vraiment poissard avec les fins de match


Ciao la Baraka des années Super Pippo
il y'a des fortes chances que les quarts se jouent sans club italien.....
Copa_Mundial Niveau : Loisir
Quel plaisir de revoir Kaka jouer comme ça, le mec était en feu il était en 2007 ce soir!
georgesleserpent Niveau : Loisir
Superbe atletico, vraiment une belle équipe, ils me font penser à une bonne équipe de Ligue 1, en mode tous derrière on balance devant, et avec un peu de chance on marque un but sans trop en prendre plein la gueule.
Quelle bande de bouchers c'est un miracle qu'ils aient pris aucun rouge après avoir blessé deux joueur du Milan.
Bon de toute façon c'est pas grave, en quarts ils tomberont contre un gros et là ils se feront sans aucuns doutes torcher, vu le niveau affiché ce soir.

Sinon je suis fier de mon équipe après avoir vu Milan ce soir, tout le monde a vraiment été bon (hormis Poli dont on a pas trop compris le positionnement), notamment Taraabt qui est pour l'instant une vraie bonne surprise.
Mais bon quand en face t'as une équipe chanceuse comme l'atletico ce soir, c'est jamais simple de gagner.

Enfin bref c'est dans ce genre de match que tu vois la différence entre un grand et un petit club : le grand club se surpasse toujours, quelle que soit son équipe.
C'est ce qu'on a vu ce soir, sur le papier l'atle était bien meilleur, sur le terrain Milan était bien meilleur.
Vous nous avez promis un poster de Dmitri Sytchev
RadamelFalcao Niveau : Loisir
Magnifique le marquage sur le but de l'Atletico. Adil Rami n'est pas mort, on a vu ça.
KillerCroc Niveau : CFA
@Georgesleserpent


T'es vraiment con comme tes ieps! L'Atletico premier ex aequo avec la meilleure défense de Liga, qui a battu le Réal au Bernabeu (oublions l'accroc en coupe) et tenu tête au Barça , le tout avec un budget de 110 millions se ferait torcher en quarts de finale!

Retourne sur PES 5 footix!
Georges Abitbol Niveau : CFA2
Sur ce qu'on a vu ce soir, le Milan a encore une chance de passer. Et ce serait merite parce que l'Atletico n'a pas montre grand chose a part une propension a faire des sales fautes (mais des vraies, pas des petits coups de coude dans le dos): resultat 2 blesses cote Milan.

J'espere qu'ils vont se prendre les pieds dans le tapis en C1 et en Liga, ils meritent pas de gagner de titres avec cet etat d'esprit.
Sinon Pato joue tuojours au foot ?
el peruano loco Niveau : Ligue 2
Note : -2
Message posté par Edsonarantesdonascimento
L'Atletico est une équipe de sombres enculés qui donnent des coups, simulent et contestent sans arrêt, la fusion parfaite entre les plus grosses saloperies espagnoles et sud-américaines, en témoigne leur roi, l'apatride Diego Costa.

Milan a beau être mal en point et compter Rami, Balotelli, Taarabt, Constant ou Mexès dans ses rangs, ça reste toujours beaucoup plus classe que cet Atletico que même Mourinho renierait.


Une fois de plus tu t'es encore trompé de pilule à ton réveil vieux débris. Quand c'est comme ça faut appuyer sur a sonnette pour appeler l'infirmière...XD
georgesleserpent Niveau : Loisir
killer croc

Bah justement je me demande par quel miracle l'atletico peut être aussi bien classé, vu ce qu'ils ont montré ce soir, ils se sont fait bouffer pendant 80 minutes par emmanuelson taraabt etc, puis je peux pas m'empêcher de penser que jouer le real en début de championnat et en quart de final de CL c'est pas tout à fait pareil, maintenant tu dois sans doutes avoir raison, c'est clair qu'une équipe de bouchers qui passent 90 minutes a défendre dès qu'ils tombent sur un tant soit peu d'opposition a toutes ses chances en CL...
(et après ce que j'ai vu ce soir, le fait qu'ils soient meilleur défense de la liga mesemble logique)
Bon ok je rage légèrement mais cette équipe de l'atle est vraiment pas une belle équipe.
georgesleserpent Niveau : Loisir
Puis d'ailleurs, ce soir j'ai quand même clairement vu la différence de niveau entre Costa (qu'on présente comme un des meilleurs 9 d'Europe) et Balotelli, techniquement la différence est vraiment flagrante, heureusement que Costa a ses coups de pute sinon il vaudrait pas grand chose.
Anfield_Road Niveau : Ligue 1
J'ai mal à mon fair-play.
Jeu direct Niveau : CFA
On se calme là, c'est la nouvelle mode l'Atletico bashing? Vous pensez vraiment que ce Milan là mérite d'aller en quarts avec sa charnière Rami-Mexes, et ses refoulés de la PL comme Essien et Taarabt (plutôt bon ce soir au passage)? L'Atletico Madrid est une équipe rugueuse et vicieuse à l'image de son entraîneur, mais ils jouent bien au ballon et montreront bientôt leur vrai visage.
Je pense qu'ils iront loin dans cette CL, peut être en finale.
"Ils montreront bientôt leur vrai visage".
Phrase la plus conne des 10 dernières années... un match se joue en 90 minutes, dans ce cas il y'a le retour mais même si Rami et Mexes font le match de leur vie et réussissent a tenir au retour et a qualifier le Milan, ça n'est pas parce qu'ils sont intrinsèquement moins bons que leurs homologues (ou que tu ne les aime pas;) qu'ils ne méritent pas de gagner.

Gros con!
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Ce Bayern est canon !
0 81