Didot : « Retrouver mon meilleur niveau »

Étienne Didot entame sa troisième saison sous les couleurs toulousaines. Pièce maîtresse du dispositif d'Alain Casanova, le milieu breton a connu un gros coup de moins bien l'an denier. Mais à quelques jours de la reprise du championnat, Didot veut enfin s'affirmer et pousser son équipe à jouer les premiers rôles en Ligue 1.

Modififié
0 1
Étienne, comment se sont passées tes vacances ?

J'ai passé de très bonnes vacances, assez longues, en Bretagne la plupart du temps. J'ai même pu avoir du beau temps donc tout était réuni pour en profiter. On a eu un peu plus de quatre semaines de congés, ce qui n'est pas négligeable.

Pas trop dure la reprise avec Toulouse ?

Un peu physique mais tout va bien. On est vite parti faire un stage dans les Pyrénées pour un séjour assez intense qui s'est bien déroulé. On a bien travaillé. Maintenant on est dans la suite de la préparation mais pour le moment ça se déroule pas mal. Le staff s'adapte aux grosses températures, on s'entraîne plutôt le matin.

Le marché des transferts est plutôt calme à Toulouse (arrivées de Wissem Ben Yedder et d'Adrian Guino, départ de Dupuis). Comment tu l'expliques ?

Déjà, le marché n'est pas encore terminé. Mais que ce soit à Toulouse ou ailleurs, il ne se passe pas grand chose. Je crois que c'est plutôt l'actualité du foot qui veut ça. Il n'y a pas autant d'argent que les dernières saisons et on essaie de gérer au mieux ces moments plus difficiles au niveau financier. Toulouse privilégie donc la stabilité.

Personnellement, on a parlé de contact avec Lorient et Bordeaux. Qu'en est-il de ton avenir ?

Je suis à Toulouse, il me reste deux ans de contrat tout simplement. Je me prépare bien pour faire une bonne saison mais on ne sait jamais dans le foot... Logiquement, je démarre la saison avec Toulouse.

Quelles sont les ambitions du club cette saison ?

Il y a deux ans de ça, on a fini quatrième. C'était une belle saison, tout le monde en a profité. L'année dernière, c'était plus difficile. On a eu pas mal de pépins, utilisé cinq gardiens, des attaquants blessés, et puis des performances individuelles pas à la hauteur. On va essayer d'effacer cette saison qui a été plus que moyenne pour revenir vers des choses plus intéressantes comme en 2008-2009.

Et personnellement, tu aspires à quelque chose ?

Ça va avec ce que je viens de dire. Je parlais des individualités qui n'ont pas été au niveau l'an dernier. Je fais partie du groupe et je parle aussi pour moi. Je dois retrouver mon meilleur niveau !

N'est ce pas frustrant pour toi qui aime le ballon de jouer dans une équipe aussi défensive que Toulouse ?

On a dit ça l'an dernier parce que ça s'est moins bien passé. Après quand on a fini quatrième, quand on a fait de beaux matches contre de belles équipes , quand on a marqué beaucoup de but : les gens nous trouvaient pas aussi défensifs.

Il y a deux ans vous n'étiez pas très loin du niveau international. Vous pensez toujours à une sélection en Bleu ?

Non je n'y pense pas du tout ! Et puis en plus, ma saison passée à été moyenne. Il faut avant tout que je fasse une bonne saison cette année avec Toulouse. Et puis les choses viendront normalement. Mais pour le moment, cette idée n'est pas dans ma tête.

Toulouse est une ville passionnée de rugby. Ils ont été champions d'Europe l'an dernier, ça doit donner des idées ?

C'est sûr que ce qu'ils font ici, c'est assez exceptionnel. Tant au niveau des résultats que des performances sur le terrain. Ça fait pas mal d'années qu'ils sont au top du rugby français. Mais je pense qu'il y a largement la place à Toulouse pour avoir un club de foot et une équipe de rugby. Quand on a fait une bonne saison, il y avait du monde au Stadium. Les gens sont moins venus l'an dernier car on n'a pas été performant. C'est normal.

Est-ce que vous sentez vraiment les gens attachés au TFC ?

Oui les gens sont fans mais maintenant ils veulent des résultats réguliers. Le rugby en a donc les gens s'attachent au ballon ovale. A nous des les amener vers le football.

Propos recueillis par Romain Poujaud

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

"Est-ce que vous sentez vraiment les gens attachés au TFC ?"

tenez, par exemple, ne peut-on pas dire que ce mec est attaché au club?

http://www.youtube.com/watch?v=fxm2odndRkI

très attaché.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 1